Une Bûche, Un Jour – Prêt à cracker avec Nicolas Cloiseau de La Maison du Chocolat ?

26 octobre 2020  0  MADE BY F&S
 

 signature-food-and-sens Une bûche qui craque, qui chante et qui enchante ! Enjoy!  Pour La Maison du Chocolat, Nicolas Cloiseau, Meilleur Ouvrier de France Chocolatier, choisi de faire la fête avec une collection à cracker qui va crépiter tard dans la nuit de Noël. Il met son savoir-faire, sa passion du chocolat et son inspiration dans une collection originale. Des chocolats et une bûche qui se déguise en cracker digne des plus beaux noëls britanniques. Nicolas Cloiseau s’amuse à métamorphoser son chocolat, le transforme en farces & attrapes. La bûche 2020 est à cracker et à croquer.

 

 

Réalisée artisanalement dans l’atelier de la Maison à Nanterre, la bûche joue avec les matières et les textures qui s’harmonisent délicieusement. D’abord il y a une coque de chocolat noir, qui craque dès qu’on la croque. Elle bruisse, fait du bruit comme lorsque »on froisse le papier d’un cracker surprise. Elle est perforée de 280 petits trous, des petits trous sur lesquels se posent des étoiles de chocolat. Sous la coque se cache un biscuit moelleux aux énormes noisettes entières, torréfiées et caramélisées du Piémont. 9a craque encore divinement. Après vient le temps du moelleux et de la douceur avec une crémeux  vanille à l’infusion de gousses bourbon de Madagascar.

et… une mousse au chocolat noir 70% pure origine Equateur, d’un praliné noisette à l’ancienne, d’une dacquoise noisette cacao et d’une crème chiboust noire équateur. Tout cela se mêlent et s’emmêle en bouche dans une explosion de saveurs et de textures. Une bûche craquante qui réveille les cinq sens.

 

Bûche Cracker de la Maison du Chocolat – Disponible du 21 au 24 décembre 2020, 6/8 personnes, 95€ – Série limitée.

 

Nous ne pouvions ne pas vous montrer l’œuvre surréaliste des équipes de La Maison du Chocolat menées par l’artiste Nicolas Cloiseau. Une œuvre originale et rare. Seulement 22 exemplaires réalisés à la main. 8,5 kilos de chocolat transformés en crackers qui se collent et se superposent pour former un beau sapin qui frôle le mètre de hauteur. Les chocolatiers ont travaillé durant des heures et des heures – une seule pièce demande 30 heures de travail – pour sublimer le chocolat, faire 5000 perforations, assembler les différentes pièces d’architecture, les dizaines de crackers  à croquer… 

 Lamaisonduchocolat.com

 
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2015 Copyright Food & Sens.  Voir les mentions légales.