Un pont, deux ponts, en mai fais ce qu’il te plait – idées de belles échappées – Cassis

25 avril 2017  0  MADE BY F&S Une poule sur un mur
 

signature-food-and-sensESCAPADES – PONTS ET PENTECÔTE, LES BEAUX JOURS – Attention un pont peut en cacher un autre voire deux autres. Entre deux bulletins, deux sondages, deux commémorations, prenez l’air. Votez bleu, bleu, bleu comme le ciel de Provence. Sortez vos tenues d’été, retrouvez la plage et la Méditerranée. Direction Cassis !

CASSIS ENJOY 

 » Qui a vu Paris et non Cassis, n’a rien vu ». Frédéric Mistral

Il est tout près d’ici des lieux magiques qui respirent le bonheur. Le temps d’un pont, d’un week-end, d’une journée, Béatrice de Vigier vous invite à une échappée belle entre Cap Canaille et Calanques à Cassis. Cassis vous promet du soleil, de la joie, de belles nuitées et de douces soirées, de la lumière et de la nature. Des images-souvenirs à mettre au fond de son cœur et de ses yeux pour amadouer la grisaille et la mélancolie, en attendant les grandes vacances. Prenez le large et gagnez la mer, abandonnez-vous face à la grande bleue, entre Marseille-La-Radieuse et Saint-Tropez la bling-bling huppée. Cassis tangue entre Riviéra et cité phocéenne. Que vous veniez en avion, en train, en bus, en vélo ou en voiture, vous prendrez la route en lacets qui descend vivement et sûrement, danse et virevolte entre collines de pins et mer azuréenne, stimulés par le chant des cigales.  Un monde à part pour les passionnés de pétanque, de cochonnet qui rêvent d’embrasser Fanny, pour les fous d’escalades et de randonnées à la découverte du Parc national des Calanques, de grand bleu et de plongée, de port et de pêche du jour, de chic authentique, de bonheur sous le soleil.

CASSIS – BELLE MER EN VUE – Une pause aux airs de dolce vita.

 Des ballades, belles, de la campagne, de la mer. Des échappées, des flaneries, des plages au sable blanc, des parfums de maquis, des vignes, des oliviers, de l’histoire à chaque coin de rue, des rochers qui tombent dans la mer, une falaise rose au lever du soleil virant au bleu marine quand la nuit descend, des criques cachées et discrètes, un port de pêche devenu station balnéaire sans rien perdre de son élégance provençale.

Ici dans cette attachante petite ville de bord de mer le soleil règne. il y a le bleu du ciel et de la mer, les 50 nuances de vert des pins et des vignes, l’ocre des falaises. Et ce goût magique d’anis et de réglisse comme celui d’une célèbre boisson désaltérante du sud. 

Cassis – Village en ces premiers jours de mai, on peut se croire en été. La nature du Sud est agréablement enivrante. Le charme de Cassis joue magiquement. Comme dans tout village du sud digne de ce nom il y a une place avec une fontaine (XVIII), un marché qui est une véritable animation. Un coin pétanque. Des terrasses de café pour lézarder, prendre un verre et le soleil, rêver avec vue sur le port et le coucher de soleil.

Adoptez le rythme cassidain, une glace au glacier du port, l’apéro chez Monsieur Brun ou à la terrasse du Grand Large, un verre de blanc dans un des bars à vins ou chez un des cavistes passionnés et passionnants, du shopping dans la rue Victor Hugo, un bijou par ci, une robe par là, à glisser dans un panier de paille d’Anata Bazar. (http://www.anata-bazar)

Butinez dans une des 22 rues et ruelles qui s’étirent et serpentent le long du port.

Cassis – Patrimoine – Histoire. Riche Patrimoine. Visites radieuses. Ne manquez pas de pousser les portes de l‘Église, celle de lHôtel de Ville pour admirer sa cour baladée et son majestueux grand escalier, ni celle de la Maison de Cassis, ancien presbytère du XVIIè  qui abrite le Musée municipal Méditerranéen des Arts et  Traditions Populaires. Grimpez vaillamment jusqu’au Château. il domine la ville , posé fièrement sur une falaise de marnes bleues. Vue à couper le souffle sur le port. 

Cassis a vu passer le général Bonaparte, qui venait prendre repos et plaisir dans la cité. il retrouvait dans la douceur inimitable et la lumière unique sublimée par le Cap Canaille, le charme de son île natale.

Cassis Culture.  Les peintres ne s’y sont pas trompés, ils ont planté leur chevalet sous le soleil, face à la mer inondée de bleu, de tous les bleus que la nature a imaginés

Cassis- Calanques et Canaille. Cassis sauvage, sublime, sportive, audacieuse.

De Marseille à Cassis il y a le massif des Calanques canailles et un majestueux Cap Canaille, la plus haute falaise maritime d’Europe, « la montagne qui nage ». Pour l’apprécier, il suffit de prendre la Route des Crêtes et se laisser « esbaudir » par la vue impressionnant

A quelques pas du port, entre vignes et pins, plongée en pleine nature avec chant de cigales parfum de romarin et de thym, Le Parc National des Calanques – 8 500 hectares de terres, 43 500 hectares marins. Un vrai terrain d’aventures.
 

Pour une vue plongeante sur La Calanque de Sormiou – la plus grande des calanques, du sable, un herbier de posidonies, des pointus et des filets de pêche, gagnez le Belvédère de Sormiou et savourez la vue magnifique. La Calanque de la Mounine, avec vue sur l’archipel de Riou où niche la plus importante colonie de gabians. La Calanque de Sugiton,plongez et sautez du haut des rochers.  La Calanque d’En-Vau, plage de galets et mer turquoise, la plus belle des calanquesLa Calanque de Port-Pin, petites falaises et plage de sable, un petit coin de paradis.

Pour crapahuter joyeusement informés, pour vous régaler,glissez dans votre sac à dos le délicieux petit guide  » LE P’TIT CRAPAHUT » autour d’Aix-en-Provence et Marseille. 52 balades à pied pour toute la famille. Des itinéraires, des conseils et des belles idées. Glénat.

Cassis – Port. Des pointus et des pêcheurs, une vente à l’arrivee des pêcheurs ça se trémousse, ça brille de mille écailles pailletés, c’est vivant et c’est fais, c’est la pêche locale du jour vendue en quelques minutes par des artisans pêcheurs peu nombreux -8- qui transmettent leurs connaissances des poissons et l’amour de leur métier avec des mots d’ici, savoureux et ensoleillés.

Cassis – Gourmande.  De l’étoilée » Villa Madie » à « La presqu’île« , de la bouillabaisse mythique de « Chez Gilbert », la Méditerranée est dans l’assiette. et toutes les petites tables de charme et de goût qui s’alignent sur le quai et au coeur du village.

Cassis – Marché.  On y trouve comme sur tous les marchés de Provence du thym de la garrigue, des tomates rouges de plaisir et jaunes de soleil, des fromages de brebis et de chèvre frais comme la rosée du matin, blancs comme les nuages. De la tapenade et des fougasses.

Marché paysan le samedi matin, marché provençal tradition les mercredis et vendredis. des fruits, des légumes, des fromages de petits producteurs et éleveurs locaux.

Cassis – Vignoble. Vignoble millénaireLes vignes poussent à l’abri du Cap Canaille, depuis les années 600 av. J.C, plantées par les colons grecs. Les vins cassidains bénéficient d’une A.O.C, depuis 1936. 214 ha de vignes, « 1 pied de vigne, 1 bouteille ». 12 domaines. Les blancs sont merveilleux, fruités, aux arômes d’agrumes, de fleurs blanches et de miel. Ne passez pas à coté des rouges et des rosés. 

les vignes à l’abri du Cap Canaille

Si êtes à Cassis, le dimanche 14 mai, invitez-vous! Cassis fête son vin: Messe des vendangeurs, dégustations, rencontres avec les vignerons.

Cassis – Plage. La mer, le soleil et les plages de sable et de galets. Des criques cachées discrètes. Plages surveillées du Bestouan et de la Grande Mer.

Cassis – Nature. La nature est partout. Vert des vignes, bleue mer du large et des Calanques, ocre du Cap Canaille, blanc des falaises. Cassis est au coeur du Parc National des Calanques qui  abrite140 espèces terrestres animales et végétales, des oiseaux nicheurs, des plantes et des fleurs protégées. 60 espèces marines patrimoniales. 

Scènes de rue captivées au hasard des pas entre église et port, plage et marché

Qu’il est doux de se perdre dans les venelles de la petite ville, ombragées fleuries silencieuses protégées du soleil par des persiennes closes et des rideaux de toutes les couleurs qui volent sous la bise. Scènes de marché. Scènes culture. Scènes de pêche.

   

Office de Tourisme 0892 390 103 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *