Nouvelle Délégation des Disciples d’Escoffier – Les Disciples d’Escoffier Pays Maroc – Première manifestation à Agadir

29 février 2020  1  MADE BY F&S
 

signature-food-and-sens  Tête à tête avec l’océan – Sous le souffle des alizés, Agadir reçoit la scène gastronomique et la presse pour célébrer royalement la création de la délégation de Disciples d’Escoffier Pays  Maroc. Auguste Escoffier va animer toutes les conversations de ce voyage, pour la grande joie de l’association des Disciples d’Escoffier qui depuis 1954 rassemble des dizaines de milliers de disciples autour du « Chef des Rois et <roi des Chefs » et entretiennent dans plus de 30 pays, la mémoire d’Auguste Escoffier, qui fut à la fois un chef, un visionnaire pointu avant-gardiste assurément, et un profond humaniste, n’a t-il pas eu l’idée d’imaginer Les Dîners d’Épicure, des repas caritatifs pour aider les chefs malades ou vieux et leurs familles. Auguste Escoffier était un créateur plein d’humour et d’intuition qui a su célébrer les belles de son époque en donnant leur nom à des desserts,  la Pêche Melba, les Fraises Sarah Bernhardt et la Poire Belle Hélène.

Auguste Escoffier, un homme libre, moderne voire révolutionnaire, un chef innovant, un style, un inspirateur, un maitre pour tous les chefs. Il a été le premier ambassadeur le la cuisine de la gastronomie française. Il a défriché la cuisine, l’a organisée, comme il a structuré l’histoire de la cuisine, le travail en cuisine, pour la rendre lisible et transmissible au plus grand nombre de cuisiniers. Il était aussi auteur de livres de cuisine, tous les cuisiniers lisent ou ont lu  Le Guide Culinaire, véritable « Bible des cuisiniers ». Il a compris très vite que cuisine et santé étaient indissociables. Homme aux multiples talents, il a fait de la cuisine un art à part entière. Il privilégiait les produits d’excellence et aurait adoré participer à tous les colloques et séminaires qui agitent le monde des cocottes et des cuillères,  sur l’importance du produit. Celui qui inspire toujours les chefs cuisiniers, aurait adoré faire ce voyage et parrainer la délégation Disciplines d’Escoffier Pays Maroc, et se joindre aux participants de l’échappée gourmande qui rassemblent des passionnés de cuisine. Tous peuvent reprendre la phrase de leur maître, « La cuisine est une science et un art, et l’homme qui met tout son cœur à satisfaire son semblable mérite d’être considéré »Beaucoup viennent de Paris, ils ont quitté la triste  grisaille de février et après trois heures de voyage, retrouvent au Sofitel Agadir personnalités, organisateurs et chefs marocains, sous le soleil qui fait grimper le thermomètre, sous un ciel bleu intense. Food&sens est là pour suivre escapade enchanteresse à Agadir et vous pourrez suivre les pérégrinations d’Anastasia Chelini.

Agadir – Sud du Maroc, portes du désert, du grand sud. Port animé avec vue imprenable sur une baie exquise, où la température n’est que rarement agressive. Le voyage célèbre aussi le bon goût du Maroc, de la cuisine marocaine, cuisine maure, cuisine bédouine, cuisine berbère… Voyage voyage au pays des parfums et des épices, des couscous et tajines, pastillas et cornes de gazelle…  mais pas que, la cuisine du Maroc en bord de mer c’est aussi coquillages et crustacés, poissons frais et épices du souk. Ici à Agadir la cuisine parle des sardines, des chalutiers, des filets que des hommes réparent sur les quais,  des pêcheurs qui en un long ballet multicolore déchargent caisses de poissons frais, frétillants, brillants, furieusement vifs, prêts à rejoindre les cuisines des restaurants, les étals de poissonniers,  prendre les camions qui vont les transporter plus loin. Sardines, merlans, loups, mulets, thons, crevettes, homards et langoustes vont sauter dans des cocottes, des tajines, des casseroles, participer à cet art culinaire ancestral  qui se répand en dans des mille saveurs, des mille épices, des milles délices. Poissons coquillages et crustacés, trésors d’Agadir, aiment à se mêler, comme dans toutes les variétés de la cuisine marocaine, à l’huile d’argon, à l’huile d’olive, au miel, au safran, aux amandes.

 

A l’initiative de cet événement, placé sous le haut patronage de son Excellence André Azoulay, Conseiller de Sa Majesté le Roi du Maroc, un homme qui connait le monde de la cuisine, côtoie les chefs au quotidien, Lahcen Hafid, responsable des cuisines au Ritz Paris, membre des Disciples d’Escoffier. Il rêvait de réunir chefs et cuisiniers marocains, apprentis et restaurateurs, et mettre en lumière la gastronomie marocaine plurielle, façonnée par plusieurs cultures –  berbère, arabe, juive ou andalouse – qui font sa richesse et sa singularité. Ainsi est né le Club des Disciples d’Escoffier Pays Maroc qui rassemble les acteurs de la gastronomie marocaine et  permettra aussi de faire connaître et  valoriser la culture gastronomique marocaine, autour de la cuisine mais aussi de l’art de la table, véritable artisanat ancestral tout en transmettant les valeurs d’Auguste Escoffier auprès des jeunes marocains grâce notamment à un concours international de cuisine et service nommé « Jeunes Talents Escoffier ».

Plusieurs événements sont organisés pour sceller cette création. À Agadir ce week-end avec une cérémonie d‘intronisation, pour  une vingtaine de Chefs de cuisine, professionnels de la restauration et des producteurs marocains lors d’un dîner de gala le 29 février 2020. Ainsi vont se retrouver des personnalités et des chefs invités, Nicolas SALE, Éric BRIFFARD, ,Gilles MARCHAL Chris OBERHAMMER,  Michel ESCOFFIER,  Arnaud VIEL, Alan GEAAM, Jean-Christophe- MICHELET, Alain DUTOURNIER, Fadil MOHA, Redouane MANSOURI, Jerôme VIDEAU,  Deny IMBROISI, Christophe HATON, ,Gérard SALLÉ, Lucas FELZINE, Sebastien BENTOU, Brahim SAKROUN, Sylvie GRUCKER, Mohammed ABARAGH… 

LES PROCHAINS ÉVÉNEMENTS – Dans l’avenir, la volonté de l’association est d’organiser des chapitres dans toutes les villes du Maroc afin de mettre en place les délégués de régions dans le royaume – 2ème chapitre en octobre 2020 à ESSAOUIRA – 3ème chapitre en février 2021 à MARRAKECH – 4ème chapitre en septembre 2021 à RABAT–  2021, le premier championnat du concours de jeunes talents Escoffier Maroc.

LES OBJECTIFS de la Délégation Disciples Escoffier Maroc

  1. Introniser les Disciples Escoffier Maroc avec des chefs marocains travaillant au Maroc mais également dans le monde.

  2.   Mettre à l’honneur et codifier la Cuisine marocaine à travers des échanges et partenariats avec les autres pays par exemple faire des événements disciples Escoffier Pays Maroc à l’ambassade de France au Maroc ou dans les ambassades du Maroc dans le Monde.

  3.  Créer un partenariat avec le tourisme du Maroc pour des échanges avec plusieurs établissements et associations étrangères. Ainsi que la présentation de l’office de tourisme à plus grande échelle à travers des événements et partenariats avec les institutions étrangères

  4.  La mise en place de différents concours mettant à l’honneur l’art de la table et la gastronomie et l’organisation de galas caritatives afin de faire connaître l’association à plus grande échelle, notamment le “concours Jeunes Talents Escoffier pays Maroc”.

et … un livre de cuisine marocaine pour acter et mettre en valeur sa richesse.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (75%)
  • Amusant décalé (25%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Inquiétant (0%)

Une réflexion au sujet de « Nouvelle Délégation des Disciples d’Escoffier – Les Disciples d’Escoffier Pays Maroc – Première manifestation à Agadir »

  1. Larrue

    Bravo et merci de me faire connaître les prochaines date des chapitres à venir (après le de confinement évidemment)
    Membre des disciples d escoffier en Paca (Avignon) depuis plus de 20 ans et parrain de nombreux filleul
    Je reste à votre disposition pour me permettre de me joindre à vous des que vous m en donnerez l occasion.
    Cordialement chef larrue jm

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *