Non toutes les prunes ne se ressemblent pas, ne prenez pas les prunes pour des pommes

27 juillet 2020  0  MADE BY F&S
 

signature-food-and-sensLES PRUNES – Vous pensez aux  coups, de chance ou de tout ce qui pourrait être sans valeur ! Non, nous allons parler fruits. Elles sont là de toutes les tailles de toutes les couleurs elles viennet d’ici et d’ailleurs, elles roulent comme une bille ou comme une boule de pétanque, sont une explosion de goûts et de saveurs. Elles se plaisent sur les marchés, discrets elle affiche ses rondeurs sans elle nous bluffe furieusement avec ses couleurs plein soleil so tonic. Les prunes nous charment de l’été à l’automne, de juillet à octobre. Elles déboulent sur les marchés  du nord au sud. La saison de la prune a débuté avec quelques semaines d’avance cette année et les pruniculteurs sont à pied d’oeuvre depuis cette semaine dans les vergers. Ils ramassent à la main des prunes vertes, jaunes, violettes ou noires, bleues ou rouges, longues ou rondes, molles ou fermes. Plus de 2000 variétés dont la petite ronde et jaune, la Mirabelle de Lorraine, la savoureuse reine-claude, les violettes comme la quetsche ou , pourpres majestueuses. Elles chantent la gourmandise et l’enchantement. elles se plaisent à être dévorées croquées crues mûres à souhait, au pied de l’arbre. Elles adorent devenir confiture, tarte, tajine, sorbet, crumble… elles mijotent, confinent à toutes les sauces, dans des plats aussi bien sucrés que salés !

Délicates, juteuses, parfumées, gourmandes, goûteuses, elles sont là depuis la nuit des temps. Les prunes faisaient partie du paysage bucolique du néolithique dans les contrées sauvages de la Perse. elles étaient là en Grèce puis ont croisé… les Croisés qui ont ramené la prune de Damas. Elles accompagnaient les pharaons dans leur dernier voyage,  elles ont connu grandeur et renommée au moyen-âge en France… Les prunus, arbres sauvages rustiques poussent librement ne demandaient rien mais donne t généreusement des fruits par milliers

En jaune, en vert, en bleu, en rouge, elles nous en font voir de toutes les couleurs. Revue de prunes.

En jaune accueillez La Mirabelle. Cette prune est produite par le mirabellier. La mirabelle de Metz est petite, jaune, parfumée et la mirabelle de Nancy est plus grosse et pigmentée. Ces fruits sont consommés frais et servent à faire des confitures et de l’eau-de-vie. Régions de production : principalement la Lorraine et les Vosges.

 

En vert, applaudissez La Reine-Claude, la reine des prunes est une prune de couleur dorée ou verte, au goût sucré, dont il existe d’ailleurs plusieurs variétés. La reine-claude a été « créée » en France à la suite de la découverte d’une prune verte sur un arbre importé d’Asie. Cette variété de prune fut offerte à François 1er par l’empereur ottoman Soliman le Magnifique en gage d’amitié. Ces prunes ont été nommées ainsi en l’honneur de Claude de France (1499-1524), femme de François Ier et surnommée « La bonne reine ». La région de production : l’Aquitaine en se concentrant quasi exclusivement sur le département du Lot-et-Garonne.

 

Ovation en bleu pour La Quetsche- D’une belle couleur allant du bleu au violet et au pourpre, cette prune est grosse et ovale.C’est en pensant à elle parmi les différentes variétés de prunes, que l’on a donné son nom à une couleur : « prune ». Région de production : l’Alsace. On la trouve également en Lorraine et en Champagne-Ardenne.

 

Tout le monde se lève pour la rouge. La Prune d’Ente – La prune ‘d’Ente’ est plus connue sous le nom « pruneau d’Agen ». C’est une prune allongée rouge violacé de 35gr environ. La chair, verdâtre, est juteuse et très sucrée, avec une pointe de cannelle. Utilisée en totalité pour le pruneau d’Agen. C’est au XII siècle, au retour de la IIIème croisade, que les moines Bénédictins de l’abbaye de Clairac dans la vallée du Lot (entre Agen et Villeneuve) eurent l’idée de greffer des pruniers locaux avec de nouveaux plants de pruniers de Damas ramenés de Syrie. Une nouvelle variété de prunes est créée, elle est appelée Prune d’Ente (du vieux français « enter » qui signifie greffer).

 

  

Cette année l’AOP Prune (Association d’Organisation de Producteurs Prune) met à l’honneur les variétés de prunes françaises sous toutes leurs couleurs et clame « Goûtez-les toutes ! ». Vertes, jaunes, rouges ou bleues pas d’excuses pour savourer la prune française. L’AOPn Prune et les pruniculteurs s’engagent pour une agriculture durable et responsable. Chaque année la prune, se décline en couleurs et en saveurs. Les pruniculteurs et l’AOPn Prune se font le porte drapeau des prunes colorées et savoureuses issues d’une agriculture Française durable et responsable. Jaune, bleu, rouge ou vert chaque couleur a sa saveur mais toujours pour un fruit bien produit dans le respect de la nature, des animaux et des hommes.

 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *