Tournoi de foot des Étoilés Michelin … Ce sera le 3 octobre chez Serge Vieira à Saint-Flour

30 septembre 2017  0  Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens  Le Tournoi des Étoilés Michelin se déroulera cette année à Saint-Flour chez le deux étoiles Serge Vieira, traditionnelle rencontre des équipes des restaurants autour du sport, rencontre entre établissement, convivialité, motivation, famille des étoilés au programme.

Le journal local La Montagne vous dit tout ou presque sur l’évent !

Lisez ci-dessous ou cliquez sur le LINK pour retrouver l’article original.

Dix-sept des grandes maisons de la gastronomie française vont se retrouver à Saint-Flour (Cantal) le 3 octobre… pour un tournoi de foot ! Ou quand Serge Vieira reçoit sur le pré.

Blanc, Marcon, Bras, Renault, Bocuse, Ducasse, et tant d’autres, réunis à Saint-Flour (Cantal), le 3 octobre. Mais ne salivez pas trop à l’avance. Il ne s’agira pas de faire suer des légumes, mais les équipes de ces grandes maisons. Réunies autour d’une autre passion, le football. Ce championnat, imaginé par Georges Blanc, sera cette année organisé par Serge Vieira.

« Dix-sept des grandes maisons de la gastronomie française vont se retrouver à Saint-Flour (Cantal) le 3 octobre… pour un tournoi de foot ! Ou quand Serge Vieira reçoit sur le pré.

Blanc, Marcon, Bras, Renault, Bocuse, Ducasse, et tant d’autres, réunis à Saint-Flour (Cantal), le 3 octobre. Mais ne salivez pas trop à l’avance. Il ne s’agira pas de faire suer des légumes, mais les équipes de ces grandes maisons. Réunies autour d’une autre passion, le football. Ce championnat, imaginé par Georges Blanc, sera cette année organisé par Serge Vieira.

Quelques stars du football seront présent pour cette occasion. On annonce ainsi la venue de Manu Amoros, du champion du monde Alain Boghossian. Et le gardien du tournoi de tirs au but des chefs sera Rudy Riou.

Restait à trouver un lieu. « Je ne pouvais pas le faire à Chaudes-Aigues, parce qu’il fallait deux terrains vu le nombre de matches à organiser sur la journée. J’avais pensé à Pierrefort, la vue est superbe, mais les deux terrains sont un peu éloignés, ce n’était pas trop pratique. J’ai alors regardé Saint-Flour. La proximité avec l’autoroute était un plus, vu que les équipes ne restent que la journée, et certains bossent dès le soir, et puis la mairie m’a parlé du futur synthétique. Il a été prêt à temps, et il y a le terrain de rugby à côté, c’est idéal. »

Plus de pression sur le pré

Seul le dîner des chefs, la veille, se fera au restaurant du Couffour. De quoi mettre la pression avant de recevoir certains des meilleurs cuisiniers au monde ? « Pas vraiment, parce que ce n’est pas l’esprit que voulait donner Georges Blanc à l’événement. Ça a été dans la surenchère à une époque, mais on en est revenu, on est plus dans la convivialité. Maintenant les gars vont forcément se donner, vu les palais qui vont les goûter… »

…/…  À voir, le 3 octobre, s’ils régalent autant de leurs pieds que de leurs mains… Yann Bayssat

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (50%)
  • Amusant décalé (50%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *