Béatriz Gonzalez, « Quand mes parents goûtent à ma cuisine, ils ont les larmes aux yeux… »

08 octobre 2016  0  Destin de femme
 

signature-food-and-sens Beatriz Gonzalez, cheffe du restaurant Neva cuisine et Coretta à Paris. En 2012 cette mexicaine au regard pétillant et au sourire ensoleillé a pris les rênes de Neva Cuisine. Depuis elle partage sa vision de la cuisine raffinée mais généreuse, à l’image de sa personnalité.

e3a1d6_74bcea92f4fa4083811e56f241dbdf37-jpg_srz_500_315_85_22_0-50_1-20_0

 

Beatriz Gonzalez n’a pas pu avoir d’autre destin que d’être chef puisqu’elle a passé toute son enfance à regarder ses parents travailler dans les trois restaurants familiaux. Pour que Beatriz Gonzalez apprenne le meilleur de la gastronomie, les parents décident de l’envoyer à Lyon, dans le capital de la gastronomie française, à l’Institut Paul Bocuse, d’où elle sort diplômée en 1999.

1280x720-o4l

 

L’arrivée en France se passe plutôt bien, puisque Beatriz Gonzalez y entre avec son amie Gabriela Villanueva. Elles s’installent ensemble dans une résidence étudiante. Les années d’études à Lyon ont été formatrices pour Beatriz Gonzalez et ont prédéfini son futur. C’est à ce moment-la que la jeune cheffe rencontre son futur mari, Matthieu Marcant (diplômé 2000) avec qui elle forme un beau duo non seulement dans son restaurant mais aussi dans la vie.

 

Les débuts dans le métier

L’Institut Paul Bocuse lui a ouvert les portes des grandes maisons gastronomiques. La jeune cuisinière rejoint le restaurant étoilé du Carlton à Cannes en 2016, puis Beatriz Gonzalez s’est vu proposer une place aux cotés d’une célébrité lyonnaise, le chef Pierre Orsi.

screen-shot-2016-10-05-at-15-05-42

 

Mais qui a dit que la gastronomie n’existe qu’en France ? Beatriz Gonzalez, avide de nouvelles expériences, a décidé de partir en Italie pour s’enrichir professionnellement et pratiquer son italien. La cheffe ne compte tout de meme pas finir son histoire avec la France. La voici rentrée en tant que commis de cuisine, puis chef de partie au restaurant gastronomique Lucas Carton à Paris. Sa détermination et son exigence envers elle-même a permis à Beatriz de gagner la confiance du propriétaire de La Grande Cascade et d’être alors nommée Chef-Adjoint.

restaurant-neva-cuisine-paris-0

 

La naissance de Neva Cuisine

C’est là, où Beatriz Gonzalez a rencontré le pâtissier Yannick Tranchant. Quelque temps plus tard Neva Cuisine sera né de cette union dans le prestigieux 8ème arrondissement. Le concept du restaurant n’a rien à voir avec le fleuve russe de Saint-Pétérsbourg et la cuisine des Tsars. A travers de sa cusine Beatriz Gonzalez partage avant tout le style qu’on appelle aujourd’hui la bistronomie.

Matthieu Marcant, mari de Beatriz Gonzalez travaille en salle et présente fièrement les délicats plats de sa femme. Le menu gastronomique avec sa formule « entrée-plat-dessert » à 45 euros est une vraie réussite. Comme l’admet Beatriz Gonzalez « Notre cuisine moderne et savoureuse est un succès. On n’a jamais pensé que ça marcherait aussi vite ! » Si vite, que le duo à succès a ouvert leur deuxième restaurant Coretta qui a été une belle réussite dès son ouverture.

#lamareauxoiseaux#weekend#fun

A photo posted by Matthieu Marcant (@mattadore26) on

 

Son plat idéal pour un déjeuner en famille ?

Pour un déjeuner en famille ou entre amis elle cuisine le tournedos de veau au barbecue avec les asperges et la sauce barbecue maison.

Son produit phare ?

Beatriz Gonzalez a le coup de cœur pour un simple œuf ! Les mexicains ne mangent des œufs qu’au petit déjeuner, et la jeune cheffe a été très inspirée par l’œuf mayo. Après cette découverte elle a décidé de retravailler chacun des éléments qui composent ce plat, jusqu’à la ciboulette, mais sans jamais trahir son goût! » 

La plus grande fièrté de Beatriz Gonzalez ?

« Mes parents viennent me voir du Mexique deux fois par an. Quand ils goûtent ma cuisine, ils ont les larmes aux yeux… »

 

Vidéo du chef :

Astuce du chef : comment cuisiner un fruit version salée

 

Ses adresses :

Neva, 2, rue de Berne, Paris (VIIIe), 01 45 22 18 91

Coretta, 151 bis, rue Cardinet, Paris (XVIIe), 01 42 26 55 55

 

Photos ©Site Béatriz Gonzalez
Photo de couverture © Kaviari
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Inquiétant (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *