Cyril Lignac va jouer à Saute-Manche entre Paris et Londres – 2 ouvertures prévues en 2021

12 janvier 2021  0  Chefs & Actualités MADE BY F&S
 

signature-food-and-sensCyril Lignac défie la Covid et la crise sanitaire. La crise ne l’empêchera pas de continuer, d’avancer, d’ouvrir deux nouvelles adresses. Dès que cela sera possible, dès que les restrictions sanitaires seront assouplies et que les autorisations seront données par les gouvernements. Ce virus qui joue de sales tours aux chefs, il traverse la Manche comme il veut sans certificat ni attestation. Dès qu’un vaccin et autres mesures permettront au monde de tourner, dès que nous aurons terminé de tourner en rond, de nous croiser les doigts en attendant que la Covid soit terrassée. 

Cyril Lignac est toujours en mouvement, entre restaurants (« Le Chardenoux », « Aux Prés », le futur « Ischia » et « Le Bar des Prés »), bar, pâtisseries, chocolateries, livres qui cartonnent, plateaux de télé et émissions qui rassemblent des milliers et des milliers de cuisiniers amateurs adorateurs du chef qui le retrouvent régulièrement devant « Tous en Cuisine », et escapades sous le soleil. Entre deux épisodes de sa vie à 300% à l’heure, il a réalisé des projets qui ne demandent plus qu’à être partagés, deux adresses qui attendent l’autorisation d’ouverture. 

La première à Paris – ISCHIA – ouverture dans le XVè arrondissement, arrondissement cher au coeur et au cursus de ce jeune chef au parcours fulgurant, entre Maison Blanche, La Suite avec Cathy & David Guetta, Le Quinzième , et les plateaux de télé qu’il n’a jamais quittés et qui ont relevé un homme qui sait jouer avec la caméra et la lumière, qui aime animer des émissions, partager des recettes, faire le show, et cuisiner généreusement dans un esprit de sincérité et de partage.  ISCHIA est un clin d’œil à l’île mythique du golfe napolitain, un confetti entre le ciel et l’eau, comme un phare dans la nuit, l’histoire raconte que c’est sur cette île bénie des deux qu’Ulysse aurait rencontré Nausicaa qui l’avait sauvé d’un naufrage… Ischia proposera une lecture personnelle et authentique de la  gastronomie italienne. Une carte tournée vers la méditerranée, avec le souci de l’authenticité, mais en toute liberté…

La seconde est à Londres BAR DES PRÉS signe la première ouverture du chef aveyronnais au delà des frontières de l’hexagone. Oh, il ne s’éloigne pas beaucoup , quelques heures de ferry ou d’Eurostar et c’est le royaume de Sa Majesté la Reine Elizabeth II qui l’accueille. Cyril Lignac connait bien Londres, il s’y est installé il a quelques années… Rappelez-vous, nous vous avions parlé des projets londoniens de Cyril, (Cyril Lignac, destination Londres).  Il avait déjà des projets qui virevoltaient dans sa tête… Le restaurant Bar des Prés – Cyril Lignac ne se pose pas n’importe où, il est dans le mythique so chic quartier Mayfair. Cyril Lignac gagne la capitale britannique avec son concept de Saint-Germain-des-Prés. Mayfair va adopter les classiques à la française, qui vont se mêler avec charme et élégance à la fantaisie toute aristocratique et artistique du quartier twistés de recettes du répertoire gastronomique nippon. Un mariage de saveurs, de sens et d’esprit qui va assurément  plaire et attirer irrésistiblement tout ce que Londres compte de gourmets, gourmands, curieux,  expat et amoureux de la belle et bonne cuisine, avec du goût. Cyril Lignac sera presque voisin du célébrissime club privé Annabel’s et du Connaught d’Hélène Darroze. A la carte, nous retrouverons semble-il les incontournables de l’adresse parisienne, « Saint-Jacques caramélisées au miso, avocat, sésame »« , « Galette craquante, tourteau  au curry de madras, avocat », sashimis, sushis et makis. Les desserts ?  Perles du Japon au lait de coco, fruit de la passion, kiwi », » mille-feuille », « Chouquettes » ? Une belle carte de cocktails est annoncée avec les classiques de l’adresse parisienne et autres nouveautés à l’accent anglais. Dans une interview accordée à la presse anglaise, reprise par Big Hospitality, Cyril lignac dit son bonheur de débarquer à Londres. « J’ai toujours adoré Londres, sa culture, son énergie et son style de vie. J’ai naturellement voulu ouvrir un restaurant à Londres pour y passer plus de temps, mais aussi et surtout, m’intégrer dans la communauté, découvrir une nouvelle façon de travail, une sensibilité différente et un nouveau type de créativité« .

portrait©JeromeGalland

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *