» La Petite Maison  » grosse frayeur pour les stars le soir de l’attentat de Nice

16 juillet 2016  2  Chefs & Actualités DÉNICHÉ SUR LE WEB
 

signature-food-and-sens Quelques 30 000 personnes assistaient le 14 juillet au feu d’artifice sur la Promenade des Anglais, quand en fin de soirée le camion du terroriste a fauché la foule, tuant au moins 84 personnes. Des dizaines de milliers de personnes savouraient cette soirée estivale dans les rues de Nice, parmi elles, des célébrités qui étaient attablées au restaurant  » La Petite Maison  » dont le chef Alain Ducasse qui a repris 30 % du Capital du restaurant dernièrement. 

La presse s’en est fait aussitôt l’écho, Leparisien.fr, Lepoint.fr, Téléloisir.fr, Nicematin.com, Voici.fr, Rtl.be, lesoir.be, Gala.fr, Closermag.fr, Purepeople.com… certes dérisoire par rapport au drame de la Promenade des Anglais, mais cette histoire démontre au combien personne n’est à l’abri de se retrouver au coeur ou proche d’un attentat !

Gala

Article du magazine Le Point

Attentat de Nice : Bono, Ducasse et Dupont-Moretti confinés dans un restaurant

C’était une soirée ordinaire et festive du 14 juillet. Le feu d’artifice était terminé. En face de la Promenade des Anglais, le restaurant « La Petite Maison » le restaurant de Nicole Rubi, une table fréquentée par des personnalités, était plein. A la terrasse, dînaient tranquillement le chanteur Bono de U2, l’avocat Eric Dupont-Moretti et le chef cuisinier Alain Ducasse.

Le président de la région Provence, Christian Estrosi, rentrant de la mairie, passait par là.

« Soudain je vois des gens courir, sans crier. C’est un affolement silencieux, c’est impressionnant. Du restaurant, nous n’avions entendu aucun coup de feu. Par réflexe, j’attrape Christian Estrosi (ndlr le maire-adjoint de Nice) par le bras et lui demande « Quest-ce qu’il se passe ? ».  Il était au téléphone, il faisait « oui » oui « ah », la mine fermé. Je crois qu’il était en train d’apprendre la nouvelle de l’attentat », explique Anne-Laure Rubi, la patronne de l’établissement jointe au téléphone par le Parisien.fr.

« Il y a eu un mouvement de panique, parce que certaines personnes qui couraient se sont effondrées devant la terrasse. Tous les clients sont rentrés à l’intérieur. On a fermé les grilles » poursuit la restauratrice. « La situation était très confuse. On ne savait pas ce qu’il se passait. On entendait des rumeurs comme quoi des tireurs seraient sortis d’un fourgon et qu’ils arrosaient la foule », raconte un client.

« Au bout d’une demi-heure, la police nous a évacués, poursuit-il. Tout le monde est sorti pour rejoindre la place Massena, sous protection policière ». Bono et ses amis, comme les autres personnes présentes, ont quitté le restaurant avec les mains sur la tête. « Quand on sort, on croit encore qu’il y a une prise d’otage, dont une à l’hôtel Méridien, que des gens circulent encore et que la police les cherche… » conclut un client qui a souhaité conserver l’anonymat.

Article du quotidien Le Soir

Article du quotidien Le Soir

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

2 réflexions au sujet de «  » La Petite Maison  » grosse frayeur pour les stars le soir de l’attentat de Nice »

  1. augereau

    Je viens de regarder l’émission sur la Petite Maison à Nice et suis « ébahie » par les commentaires des clients
    de l’attitude de cette femme (Nicole).
    Je pensais offrir à mes enfants un déjeûner à l’occasion de leur mariage,mais j’y renonce!!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *