Le chef New Yorkais Daniel Boulud signe les repas de La Première et de la Business de Air France durant un an au départ des États-Unis

02 mars 2016  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Daniel Boulud signe les repas de La Première et de la Business de Air France durant un an au départ des États-unis. Depuis le 1 er mars et pour un an le chef Lyonnais installé à New York signe la cuisine qui sera servie à bord des vols long-courriers au départ des Etats-Unis.

Daniel Boulud

Il est donc en charge de création de tous les nouveaux plats qui seront servis au départ de 11 villes nord –américaines (New York , Los Angeles et Washington, DC . Plats d’affaires conçus par Daniel Boulud au départ de Atlanta, Boston, Houston, Washington, DC, New York, Los Angeles, Miami, Chicago, San Francisco, Detroit et Minneapolis).

Alors même si Air France n’a pas toujours maintenu des normes très élevées pour l’excellence culinaire à bord durant de longues années, les choses ont changé depuis l’arrivée des nouveaux standards de prestations aux passagers – Il était temps !

Photo Air france

Ainsi plusieurs chefs français étoilés signent depuis plusieurs années les menus des classes supérieures, Air France est engagée dans un renouvellement de son offre et surtout à promouvoir un des fleurons du savoir faire Français : la gastronomie.

Depuis 2009, Air France a confié aux grands chefs la responsabilité de signer les plats des menus de classe La Première et Affaires, ce fut tout d’abords Joel Robuchon, puis Guy Martin,  Michel Roth, Thibaut Ruggeri, Régis Marcon, Anne-Sophie Pic et actuellement François Adamski.

Tous ces plats créés par les chefs étoilés sont uniquement servis au départ de Paris, Air France maintenant la gastronomie également au départ des Etats-Unis grâce au chef Daniel Boulud.

ar france boulud

Des plats aux inspiration exotiques

Les plats de Daniel Boulud ont des racines françaises, auxquels le chef lyonnais apporte des inspirations mondiales – des plats simples mais savoureux.

Tous les 3 mois en fonction des saisons un nouveau plat sera proposé aux passagers de la classe Première, au programme homard au coco/curry, Agneau Provençal au pesto, poulet braisé aux tomates, bar en feuilles de vigne, Filet de bœuf au poivre.

Pour la cabine d’affaires, c’est toutes les deux semaines, qu’un plat d’une liste  sera présenté, Saumon au fenouil et pois-chiches, tajine de poulet au citron, poulet braisé basquaise, agneau braisé aux légumes racines.

Boulud

Daniel Boulud un chef qui compte 

Depuis son arrivée aux États-Unis en 1982, Daniel Boulud, originaire de Lyon, a bousculé New York, un ascension impressionnante sur l’échiquier des restaurants de Big Apple. En quelques années le chef s’est imposé comme une figure qui compte aux Etats-Unis, businesman, il est certainement le plus américain des Français. Le chef compte aujourd’hui plusieurs restaurants à NYC mais aussi au travers des USA, une bonne quinzaine en tout.

Des prestataires extérieurs pas toujours à la hauteur

Reste à savoir si la qualité va suivre du côté des prestataires qui fabriquent la nourriture, car il y a toujours un risque pour l’image du chef et pour la compagnie, Air France cherche donc à trouver des partenaires locaux capables de répondre à ses exigences, notamment sur ses escales les plus stratégiques. Elle a tenté l’expérience en Chine, avec Paul Pairet ( Ultraviolet et Mr & Mrs Bund à Shanghai ), la carte spécifique qu’il avait conçu pour les vols au départ de Pékin, Shanghai et Canton a été servie de février à septembre 2015. Las, la production assurée par des prestataires locaux n’ayant pas toujours été à la hauteur des ambitions, ni d‘Air France, ni du chef, l’expérience n‘a pas été poursuivie.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *