Brèves de chefs – Spiritus Sancti by Guillaume Sanchez vous connaissez ?,  Omar Sy bientôt à Mosuké, si le confinement reprend c’est Jackpot pour Top chef, les grands chefs espagnols préparent l’après Covid,…

28 janvier 2021  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Quelques nouvelles des fourneaux, parfois joyeuses, parfois inspirantes, parfois passionnantes, parfois sans intérêt, parfois tristes, ainsi va la vie de la restauration dans ce monde en pleine transformation !

1 – Le chef Mory Sacko a indiqué vouloir recevoir dans son restaurant Christine Taubira, Mbappé, ou Omar Sy… qui a répondu favorablement à son invitation… Tout ça fait un peu communautaire tout de même non ?

2 – Le chef français Éric Ripert installé à New York a présenté son nouveau livre, « Vegetable Simple », c’est son titre. « Une compilation de certaines de mes recettes préférées à cuisiner à la maison … J’espère que cela vous inspirera à créer des plats végétariens, simples, délicieux et à les apprécier autant que moi! Les magnifiques photos sont prises par mon partenaire dans la réalisation, mon cher ami et photographe légendaire @nigelparryportrait … Disponible en librairie le 20 AVRIL prochain. Vous pouvez le pré-commander en cliquant ICI

3 – Que se prépare t’il du côté des grands chefs espagnols ? … en tous cas on a pu constater que cette semaine les chefs Ferran Adrià (Barcelone), Joan Roca (Girona), Dabiz Munoz (Madrid) se sont rencontrés … Dabiz Munoz a indiqué « Cooking projects over low heat with renewed illusions !!!!! Coming Soon…. » (Projets de cuisine à feu doux avec des illusions renouvelées !!!!! Bientôt disponible). Quant à Joan Roca aux côtés de Ferran Adrià a indiqué : « Face à un horizon ouvert, le temps de la réflexion est arrivé. Nous savons que le soleil se lèvera. Nous savons comment prendre soin et servir. Nous savons être hospitaliers. Nous savons comment faire fonctionner la vie hors du métier et la vie professionnelle hors des affaires.« … à suivre donc pour en savoir plus…

4 – Ils ont pas beaucoup le choix les chefs de New York pour continuer à maintenir un minimum d’activité pour essayer de couvrir les frais d’exploitation de leurs entreprises. Il a fallu s’adapter, l’autorisation d’occuper l’espace public ( trottoirs et terrasses ) est maintenue par la Municipalité de NY, par contre l’hiver bat son plein en cette période, ils ont donc imaginé des bungalows où ils peuvent servir leur cuisine comme les chefs Jean-Georges Vongerichten ou Daniel Boulud.

5 – L’équipe TOP CHEF 2021 est prête à partir à la conquête du public, lancement de la première le 10 février prochain. Le chef Michel Sarran a indiqué : « Nouvelles épreuves, nouveaux challenges, des candidats toujours aussi bluffants… on vous réserve de belles surprises avec Hélène Darroze, Paul Pairet et Philippe Etchebest. » Quant à Stéphane Rotenberg il annonce : « Qu’est-ce que vous faites le 10 février à 21h05 ? On sera de retour sur @m6officiel pour la nouvelle saison de Top Chef ! On vous réserve de nombreuses surprises et des défis complètement inédits ! Qui sera au rendez-vous ? 😉« … ça va chauffer en com dans les jours qui viennent, et si le confinement reprend ça sera le Jackpot d’audience pour les producteurs… l’année dernière l’émission de M6 à battu tous les records de téléspectateurs devant leurs écrans.

6Spiritus Sancti, vous connaissez ? … c’est tout une gamme de cocktail issus de la méthode de fermentation concoctés par le chef parisien Guillaume Sanchez (restaurant NESO), ils sont dès à présent en vente Voilà ce qu’en dit le chef : « Les cocktails du chef Guillaume Sanchez sont le résultat de la recherche et développement menés constamment dans le cadre de son restaurant gastronomique. Cette recherche permanente porte en particulier sur la fermentation, la saisonnalité et le terroir français. Les premiers cocktails proposés sont des réinterprétations des best sellers du monde du bar français (Mojito, Cosmo, Gin tonic, Sex on the Beach, Bloody Mary) revus en fonction des produits de saison issus du terroir français, du goût de l’époque (zéro sucre ajouté, agriculture biologique) et du principe de conservation de ceux-ci. La distribution en bouteilles prêtes à boire, rend ce produit made in France issu de la recherche gastronomique accessible au plus grand nombre, sans aucune autre manipulation que d’ouvrir la bouteille et de servir très frais ! « . Vous pouvez les obtenir soit en vente à emporter, soit en livraison en CLIQUANT ICI  – en vente aussi à la Grande Épicerie de Paris dès le début février. ( @lagrandeepicerie )

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (67%)
  • Je suis fan (33%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *