La Petite Plage – le succès culinaire du chef Éric Frechon sur le port de Saint-Tropez

06 juillet 2020  0  Chefs & Actualités Dossiers F&S F&S LIVE MADE BY F&S
 

signature-food-and-sens Le spécial Saint-Tropez touche bientôt à sa fin, on ne pouvait pas passer à côté du restaurant signé par le chef trois étoiles Éric Frechon ( Le Bristol Paris ) qui signe l’offre culinaire du restaurant « La Petite Plage » sur le port de Saint-Tropez. Pas la peine de tourner autour du pot, le restaurant auquel on peut rajouter l’Italien à côté qui doivent compter plusieurs centaines de places assises qui ne désemplissent pas tous les soirs de la semaine… et dès qu’une table se libère, elle est aussitôt réoccupée. Le Quai Jean Jaurès n’a jamais vu ça, depuis l’été 2018, c’est carton plein, et si vous ne réservez pas vous n’aurez de place ni au premier et ni au deuxième service, mais vous pouvez vous rattraper au déjeuner quand les touristes sont à Pampelonne.

La Petite Plage – c’est un succès sans précédent depuis 2018 l’année où le propriétaire David Brémond a relancé cet emplacement et l’a transformé en restaurant très couru… son secret ? recréer l’ambiance d’une plage, une paillote sur le port de Saint-Tropez, décoration soignée entre vintage et nature, du sable fin au sol, une cuisine signée par un grand chef et un service efficace. Il faut dire que le fils Brémond à de la bouteille, avec sa mère Annie Famose ex championne de ski ils sont la tête d’une bonne vingtaine de restaurants dont 6 à Saint-Tropez.

Décoration soignée et confortable … immense bar au fond de la salle et vue en première ligne face à l’alignement des énormes Yachts qui occupent les anneaux.

La refonte de l’établissement s’est accompagnée de l’arrivée du chef Éric Frechon qui a amené le savoir d’un chef trois étoiles, c’est donc le troisième chefs triplement étoilé sur le marché de Saint-Tropez avec Arnaud Donckele et Alain Ducasse.

Les prix sont équilibrés par rapport à la prestation, le lieu et la destination, rien de choquant au contraire. Et à remarquer qu’à l’heure où les cartes de restaurants ont limités leurs offres, à La Petite Plage la carte propose 32 plats salés différents ! … on ne voit plus ça dans aucun restaurant qui tient la route.

Le tour de force du chef Frechon, c’est d’arriver à servir autant de couverts en conservant la qualité requise, c’est simple et efficace dans l’assiette, c’est gouteux, parfumé, et la qualité des produits est irréprochable.

On y retrouve de nombreux classiques des restaurants de bords de mer et de plage, mais aussi des plats signatures du chef Frechon comme ci-dessous le poireau grillé au feu de bois.

Ci-dessus carpaccio de loup au citron et huile d’olive, ci-dessous les raviolis de chèvre frais au basilic et pignons de pin servis en poêlon en cuivre.

Les gnocchis aux coquillages, girolles et asperges.

Très beaux desserts comme le millefeuille minute ou la poêlée de cerise aux pistaches et glace vanille.

Le restaurant ferme très tardivement, autant dire que ça aussi c’est assez rare de pourvoir dîner une fois la nuit bien avancée.

 

Ci-dessus L’italien, dans la continuité de La Petite Plage, là aussi une adresse qui est devenue incontournable sur le port, même si celle-ci est un peu moins haut de gamme.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *