chef étoilé Alain Caron

Interview surprise du chef Alain Caron – Café Caron à Amsterdam – Quartier de la Pipe ( De Pijp )

24 juillet 2018  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Faut-il encore présenter Alain Caron ?  Il réside et travaille à Amsterdam, en France tout les chefs le connaissent, aux Pays-bas c’est toute la population qui le connait !. « À chaque fois que je viens en France, tout le monde me reconnait ! »?. D’après-lui, c’est un peu grâce à Food&Sens dit il avec humour… mais pas du tout chef ! Souvenons nous de vos amitiés de longues dates avec notamment Paul Bocuse, Alain Ducasse, Patrick Jeffroy, des cuisiniers qu’il admire, de vos nombreux tours de France dans les cuisines des plus grands étoilés pour le magazine Bouillon et Billionnaire. En fait c’est Alain Caron qui a fait connaître les chefs français aux Hollandais.

En plus le chef Caron est aujourd’hui une véritable Star en Hollande, ses émissions de télé font beaucoup d’audience, le petit français expatrié depuis plus de 30 ans en au pays du Gouda est reconnu pour sa bonne humeur, son goût pour le bon, sa french touch.

Ce dimanche soir, aussitôt débarqué du dernier train de Bruxelles et sans plus tarder, Food&Sens prend la direction le quartier de la Pipe « De Pijp » ( ça fait beaucoup rire le chef, il en a même fait imprimer des polos ), pour une interview exclusive de ce chef légendaire qui a su conserver sa simplicité et son franc parler !

chef Alain Caron

Surprise ce soir, mais pas vraiment F&S en avait eu échos, le chef n’est pas seul dans ses cuisines du restaurant familial  » Café Caron « , le chef espagnol Sergi Arolà ( 2 étoiles ) est aussi aux fourneaux pour un 4 mains, le restaurant est surbooké et l’ambiance survoltée, c’est ici que se passe la fête!. Il faut dire que depuis bientôt trois ans que Café Caron est ouvert, de nombreux chefs sont passé dans les cuisines dont Sidney Schutte, Patrick Jeffroy, Joris Bijdendijk, Jacques Pourcel…
Le Cafe Caron fait place 4 fois par en a un chef ami pour une soirée il devient le chef patron de cuisines du Café Caron – les gourmets adorent !
Les prochains chefs en résidence seront : Therese et Jonnie Boer***, Thierry Drapeau **, Richart van Oostenbrugge **,  Jean-Batiste Natali *, David Rathgeber*…

chef Alain Caron amsterdam

La réussite d’un chef n’est-elle pas de nos jours liée au fait de rester honnête envers sois-même, à sa philosophie à la fidélité et à l’amitié, et ce, avant même d’avoir à parler de cuisine ? Voici ce que le Chef Alain Caron en pense !

Pour vous, quelles sont les valeurs essentielles d’un cuisinier ?

AC – Son honnêteté, sa persévérance, son envie, sa passion, sa simplicité !

Qu’est-ce qui vous fait vibrer chaque matin en allant dans votre cuisine ? 

AC –  Chaque journée est excitante et je me demande toujours « Mais qu’est ce qui va se passer aujourd’hui ! ». Il n’y a pas de routine en cuisine, car chaque jour nous avons un nouveau lot de clients. Nous avons donc un nouveau sujet, qu’on connaît et qu’on a prépare, mais ce sont au final les clients qui font chaque jour la différence.

Alain Caron amsterdam

Qu’est-ce qui vous a le plus marquée aujourd’hui ? 

AC –Aujourd’hui, j’ai appris qu’il faut prendre le temps de regarder plus en profondeur ce que l’on croit connaître, sans quoi nous passons a côté de l’essentiel. En tant qu’humain, nous passons à côté de milliards de choses au cours d’une vie. Hier, nous avons reçu Sergi Arola pour un dîner a 4 mains et ce qui me plait, c’est la complaisance. Il y avait énormément de monde, tout le monde arrivait en disant avoir réservé, mais le restaurant était déjà complet. Je disais a mes équipes, vas-y prend-les, prend-les et nous leur avons trouvé une table !

chef Alain Caron amsterdam
Vous aimez improviser des plats. Que représente l’improvisation pour un chef ? 

AC – Ça fait 30 ans que je joue de la batterie et j’ai même joué dans des groupes de jazz. On a un thème et on commence toujours par une mélodie et quand les musiciens arrivent a très bien s’entendre à se comprendre, ils se baladent dans le thème. On devient complètement libre ! Pierre Gagnaire qui m’a un jour dit « Moi je suis Jazz en cuisine » mais lui a 3* et il le fait à fond la caisse ! L’improvisation, c’est magique ! C’est ce qui est beau en cuisine ! 

alain caron amsterdam

Alain Caron en plein échange avec l’un de ses clients de ce soir

Vous savez rester naturel, authentique proche de vos clients et de votre personnel, quel est votre secret ?

AC – Il n’y a pas de secret. Je pense que je suis complètement honnête envers moi-même. Certains clients ont fait 8 km pour venir ici, d’autres en ont fait 1000 km, d’autres sont venus en vélo et d’autres encore habitent juste au-dessus du restaurant et je suis respectueux envers la démarche que nos clients ont eu de venir nous voir. Je n’ai pas le droit de leur faire perdre leur temps, ils viennent pour passer un bon moment et être heureux et je suis la pour les rendre encore plus heureux. Ça m’amuse de rendre les gens heureux, de les faire rire et je pense que si j’avais 3* je ferais exactement la même chose ! C’est mon honnêteté qui plaît aux clients ! 

restaurant alain caron amsterdam

David et Alain Caron

La fraternité semble être une de vos valeurs essentielles, que pouvez-vous. Nous dire sur votre relation avec les autres chefs ?

AC – Dans ce métier, il y a ceux qui sont totalement à côté de la plaque et il y a ceux qui ont réussi et qui, même s’ils ont gagné de l’argent restent eux-mêmes. Ils ont compris l’histoire de la vie. Qu’ils soient 3*, 2*, 1* ou qu’ils n’aient pas d’étoile, j’en ai rencontré beaucoup et je les adore !Nous avons un groupe de chefs qui s’est fait de lui-même, tout seul ! On y retrouve Thierry Drapeau, Hervé Rodriguez, Jean-Baptiste Natali, Nicolas Isnard, Jacques Pourcel, un fromager, un ostréiculteur,… C’est ça la fraternité !. Il ne faut pas oublier d’où l’on vient et avec qui on est venu. De plus, quand on est en cuisine, on est tous dans la même barque et nous devons tous ramer dans le même sens. Cela tisse des liens et c’est aussi ça la fraternité.

restaurant caron amsterdam

L’avenir vous effraie, la surpopulation, le non respect de notre environnement, le profit a tout prix. … Pensez-vous que l’humain prend suffisamment conscience des dangers qui guettent nos enfants ?

AC – Alors la je suis radical, c’est non ! J’ai 4 enfants et j’ai peur pour mes petits enfants ! Je pense que trop de gens s’en foutent totalement car cela ne les concernent pour l’instant pas. Tout le monde veut bien vivre, tout le monde veut voyager, mais à côté de cela de nombreuses personnes vivent dans une misère absolue et quand l’eau du robinet sera au compte goutte les choses vont peut-être commencer à changer et les gens se remettront en question. Et puis, au final nous les gens de cette planète nous sommes comme des gosses, pour se corriger il faut parfois prendre une tarte !

chef alain caron amsterdam

Que représente Paul Bocuse pour vous ? 

AC – Ce que l’on a fait de mieux comme chef ! J’appréciais énormément sa façon d’être avec les gens et j’adorais son humour, car il mettait tout le monde dans le même sac. Je l’ai rencontré à plusieurs reprises, il aimait me taquiner, il me chambrait sur mes chaussures… 

restaurant chef alain caron amsterdam

Alain Caron et Sergi Arola


de pijp amsterdam

Le chef Alain Caron avec son fils

Copyright Food&Sens / Guillaume Erblang-Rotaru

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *