Gault&Millau s’insurge contre les portails internet où n’importe quel restaurant peut s’inscrire en payant et qui trompent les consommateurs

07 novembre 2017  1  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Côme de Cherisey – L’homme fort du Gault&Millau en appelle à la méfiance des chefs, des restaurateurs, des clients, face aux portails internet qui offrent des listes de restaurants où il suffit de payer pour être répertorié dessus.

Gault&Millau avec Marc Esquerré à la tête des inspecteurs de restaurants (Ils sont une équipe de 18) et de la centaine de correspondants visitent chaque année les restaurants, ils sont sur le terrain. GM a conservé l’ADN du guide depuis ses débuts avec un classement, le choix de la dégustation sur place qui donne la sélection du guide doit rester la seule référence.

Marc Esquerré

Il l’a expliqué hier soir à Paris face a un parterre prestigieux de chefs et de médias.

Partager les expériences avec les lecteurs

 » Les enquêteurs se sont régalés dans vos restaurants cette année, notre objectif c’est vraiment de partager, de partager avec nos lecteurs, avec les clients qui vont pousser la porte des restaurants, la gastronomie française elle est belle par ses tables d’exception, et elle est belle aussi par cette gastronomie populaire que nous allons débusquer au coin de toutes les rues. « 

La critique doit être respectueuse

 » La gastronomie populaire, elle est partout et pour tout le monde… tout le monde ne peut pas pousser la porte de certains restaurants, si ce n’est une fois dans sa vie pour célébrer un événement. Avec Gault&Millau nous recherchons les petites tables de proximité. Notre métier nous le faisons avec passion, vous l’avez compris, et nous le faisons aussi avec une énorme conviction, la conviction que la critique doit être juste, que la critique doit être respectueuse, ce sont les valeurs de nos fondateurs (Christian Millau et Henri Gault), la critique doit être pratiquée avec déontologie. « 

Ces portails internet qui font du mal aux consommateurs

 » Aujourd’hui Gault&Millau s’insurge contre les portails sur lesquels n’importe quel restaurant peut s’inscrire en payant, ces portails vous font du mal, ils font du mal à la critique, ils font du mal aux consommateurs qui sont noyés … Le portail noie le lecteur, la sélection, le guide, notre choix c’est la sélection « 

Il faut toujours être dans la sélection

 » Je vous le demande ce soir, vous êtres les grands influenceurs de la gastronomie, de même que les médias ici présents, faites le savoir, dites le autour de vous, dites ce choix de la sélection que nous avons fait, c’est un choix qui est courageux, c’est un choix qui est ambitieux… il faut toujours être dans la sélection, il faut refuser la facilité du portail. « 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (67%)
  • Amusant décalé (17%)
  • Mmmm interessant (17%)
  • Je suis fan (0%)

Une réflexion au sujet de « Gault&Millau s’insurge contre les portails internet où n’importe quel restaurant peut s’inscrire en payant et qui trompent les consommateurs »

  1. Carla

    « Portail Internet ou n’importe quel restaurant peut s’inscrire en payant » ?
    Ce n’est ni Tripadvisor, ni Yelp, ni Foursquare.
    Il ne semble pas non plus parler de La Fourchette, d’Opentable, Zomato ou Rezy.
    Le seul portail de ce genre que je connais commence avec un « M » et finit avec un « ichelin ».

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *