Fabien Lefèbvre – (MOF 2004, Octopus* Béziers) – vient d’ouvrir ‘Pica-Pica’ à Béziers.

26 juin 2019  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Pica Pica vient d’ouvrir et c’est un enfant du « pays » qui est revenu, Fabien Lefebvre, à Béziers. Depuis la mi-juin, il est aux commandes et au piano d’un restaurant de partage baptisé Pica Pica. Celui qui est MOF depuis 2004 et fut un Grand de Demain dans l’ édition 2009 du Gault&Millau à l’époque où il dirigeait Octopus, est rentré. Evn 2017 il avait laissé les clés d’Otcopus pour gagner Paris, aux côtés d’Eric Frechon en tant chef exécutif de sa société Conseil, en charge de la conception et de la mise en place des cartes des restaurants du groupe et du développement des nouveaux projets.
Fils de la Méditerranée, méditerranéen de sang et de coeur, il a quitté Paris pour reconquérir ses terres natales, celles de sa ville Béziers, retrouver le soleil, les produits de la garrigue et de la Méditerranée, les producteurs si proches, le sud, ce sud  ensoleille la cuisine et les coeurs, où chacun prend le temps de partager, d’aimer et de … manger.

Fabien Lefebvre est né ici sous le soleil, il a grandi ici, a joué sur les allées Paul Ricquet et près de la cathédrale Saint-Nazaire, s’est promené à l’ombre des platanes le long des écluses de Fonserannes, a pêché dans l’Orb avec son grand-père près de Valras, a tout appris des bateaux de pêche avec son grand-oncle, a fait la feria les 15 Août et supporté son équipe de rugby passionnément. Il ne pouvait que revenir ici, chez lui. Ouvrir une nouvelle adresse bistronomique, Pica Pica. 

Pica Pica vous devinez par le nom, que c’est un endroit de partage où l’on picote et picore sans complexe et sans honte, selon ses goûts et ses envies, les tapas généreuses et les mini-plats goûteux de pure cuisine méditerranéenne riche de tradition, métissée. Pica Pica, tapas & amitiés ! Dans ce restaurant de partage, Fabien Lefebvre raconte une histoire, son histoire liée à celles du Bassin méditerranéen et de sa cuisine qui sait se réinventer sans rien perdre de son identité. Identité préservée que l’onretrouve dans toute la cuisine du Bassin Méditerranéen et à laquelle le chef tient beaucoup. Elle a toujours été source d’inspiration dans sa cuisine.

Pica Pica c’est une charmante adresse qui a pris les allures de brasserie des années 50. Le chef généreux et exigeant privilégie les circuits courts. N’ t-il pas été locavore avant l’heure dans son ancien établissement ?

Autour de lui, une équipe jeune et musclée, des « amis » et des proches qui sont revenus pour avancer ensemble dans les nouveaux projets qui trottent dans la tête de Fabien Lefebvre. Le MOF qui va diriger successivement l’ouverture de trois établissements dans le biterrois.« Pica-Pica est le 1er opus d’une histoire que nous allons raconter. Les chapitres suivants sont en cours d’écriture… » Fabien Lefebvre

Dans l’équipe constituée par le chef on retrouve Julien Bousquet, un de ses anciens collaborateurs à Octopus, vainqueur de l’Iron Cook 2018. Il vient de passer 4 années en tant que chef de partie au restaurant Auguste, à Paris, chez Gaël Orieux.
Rachel, chef sommelière, retrouve son mari Fabien avec qui elle formait un solide duo à Octopus. Elle compléter cette équipe d’une vingtaine de salariés. 

 N’oubliez pas, Béziers n’est qu’à 4 heures de Paris en TGV !

Pica-Pica – 20 boulevard Jean Jaurès – 34500 Béziers

page2image26150112
photos Crédit Nathalie Sapin

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (29%)
  • Amusant décalé (29%)
  • Inquiétant (29%)
  • Mmmm interessant (14%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *