» Éduquez vos enfants, où ne venez pas chez nous  » – un débat qui fait rage sur la toile – et vous pensez vous qu’il faille refuser les enfants dans les tables gastronomiques ?

16 janvier 2020  0  Chefs & Actualités Dossiers F&S F&S LIVE MADE BY F&S
 

signature-food-and-sens Un article du magazine en ligne 20min.ch a mis le feu aux cuisines, un restaurateur italien a eu le courage (ou l’audace) d’afficher à l’entrée de son restaurant un message indiquant que les parents qui ne sont pas capables de gérer leurs enfants feraient mieux d’aller manger ailleurs. 

Ce débat fait rage depuis plusieurs années, il ya ceux qui disent  » marre de voir des gamins courir dans les restaurants et gêner les clients attablés « , puis il y a ceux qui disent, qui pensent  » que les enfants sont les rois, et qu’il faut les laisser vivre « . 

Et puis, bien sûr il y a les restaurateurs qui essayent de gérer les situations parfois embarrassantes dans les salles de restaurant, où il faut essayer de maintenir les enfants à table ou leur proposer un espace de jeux pour les exclure du service, et en même temps faire passer la pilule aux clients qui à côté désirent le calme pour profiter de leur repas qu’ils payent souvent cher. 

Un restaurateur installé près de la frontière grisonne a placardé une affichette devant sa pizzeria pour mettre un terme au bal des bambins turbulents. Le débat fait rage.

L’initiative d’un restaurateur italien a provoqué un débat endiablé sur les réseaux sociaux. Devant sa pizzeria de Villa di Tirano, à environ 5 kilomètres de la frontière grisonne, Gabriele Berbenni a posé une affichette s’adressant à sa clientèle. Rédigé sur le ton de l’humour, le texte du jeune homme de 24 ans va tout de même droit au but: «Avis à tous les parents. Les enfants laissés sans surveillance, qui courent partout dans le restaurant, qui hurlent ou qui mettent les pieds sur les chaises, dérangent les autres clients, nous nous réservons le droit de les prendre en cuisine et de leur faire faire la vaisselle, avec du ruban adhésif sur la bouche.»

L’Italien propose alors plusieurs options à ses clients: «Venir sans enfants, éduquer sa progéniture, changer de pizzeria ou rester à la maison.» Gabriele Berbenni conclut son avis de la manière suivante: «Si tout ceci devait ne pas vous concerner parce que vous n’avez pas d’enfants ou que ceux-ci sont bien élevés, nous vous souhaitons un bon appétit.» Et le restaurateur signe «L’homme noir». L’auteur de cette affichette volontairement provocatrice assume: «Des enfants couraient partout, jouaient à cache-cache dans les toilettes, criaient ou se mettaient debout sur les chaises», raconte-t-il au «Corriere della Sera». Sa petite amie, qui travaille comme serveuse, devait accomplir la désagréable mission de faire la morale aux parents d’enfants turbulents. «Je ne vous raconte pas les invectives qu’elle a ramassées», raconte le pizzaiolo. C’est à la suite de plaintes de certains clients que le jeune homme a décidé de passer à l’action.

Pour lire la suite cliquez ICI 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (85%)
  • Mmmm interessant (12%)
  • Amusant décalé (3%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *