Du jamais vu – Tout juste 22 jours après avoir obtenu sa troisième étoile le chef espagnol Dani Garcia annonce la fermeture de son restaurant fin 2019

18 décembre 2018  0  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens C’est par un simple Tweet que le chef espagnol Dani Garcia installé en Andalousie, a annoncé seulement 22 jours après avoir obtenu une troisième étoile au guide Michelin 2019 qu’il fermerait sa table gastronomique à la fin de l’année prochaine.

Une histoire assez incroyable dans l’histoire du Guide Michelin, qui une fois de plus doit maintenant s’adapter à cette façon de fonctionner des jeunes chefs, elle est bien finie l’époque où le sens d’une vie professionnelle pour un grand chef était de conserver toute une vie trois étoiles. À 42 ans le chef a décidé de poser son tablier avant même d’avoir pu savourer ses trois étoiles.

D’après le quotidien – EL MUNDO – le chef Dani Garcia était un peu considéré comme le Ferran Adrià du sud de l’Espagne, sa cuisine d’esprit Andalouse qui repose essentiellement sur la haute technologie culinaire et des textures complètement nouvelles a beaucoup étonné la presse nationale et internationale.

Il attendait la 3 ème étoile au guide Michelin depuis plusieurs années, son style avait évolué vers moins d’innovation et plus d’élégance, ce fut d’ailleurs l’élément déclencher de cette troisième étoile. En même temps il s’est engagé sur la voie d’une importante croissance de ses affaires avec plusieurs développements de restaurant dans d’autres villes et à l’étranger, avec notamment BIBO à Madrid et Marbella, mais aussi une table à New York ( qui n’a pas marché et a fini par fermer ).

Alors même si on se souvient de la décision inattendue de Ferran Adrià de fermer El Bulli en 2011 alors qu’il n’avait que 49 ans, celle de Joël Robuchon ou Freddy Girardet de prendre leur retraite à 50 ans, ( Joël Robuchon ayant enchaîné sur du développement de marque par la suite ), mais pour Dani Garcia la décision de fermer sa table référence à même pas 43 ans est assez étonnante et inédite.

On imagine que le chef Garcia devrait continuer dans la même branche avec un rôle de développeur de ses marques, de ses restaurants et se construire une deuxième carrière. Finalement il restera dans l’histoire un chef trois étoiles, et sortira gagnant car il les aura eu et ne risquera pas de les perdre … peut être un exemple à suivre par d’autres chefs qui ainsi sortiront de toutes pressions de classements .

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (47%)
  • Inquiétant (28%)
  • Amusant décalé (16%)
  • Je suis fan (9%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *