Brèves de Chefs – Les premières images de La Samaritaine, Hélène Darroze 20 ans déjà à Paris, Flora Mikula bientôt à Megève, Benoît Charvet au travail chez Bocuse, …

19 novembre 2019  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Quelques nouvelles des fourneaux, certaines de ces brèves vous surprendront … d’autres vont déclencher des articles !

1 – La chef Hélène Darroze entourée de son équipe a fête ce début de semaine les 20 ans de son installation rue D’Assas à Paris, son adresse historique dans la capitale. Une grande fête se prépare pour des festivités officielles a indiqué Hélèn Darroze. La chef jury de Top Chef avait entrepris de gros travaux de rénovation en 2018, pour ouvrir cette année avec une nouvelle enseigne MARSAN. La chef a recruté cette année un chef corporate pour l’aider à mener de front toutes les cuisines de ses restaurants, en effet l’excellent chef Hugo Bourny a quitté le Groupe Pic pour l’a rejoindre, une collaboration qui s’annonce fructueuse.

2 – Visite pour la presse des locaux de La Samaritaine à Paris propriété du groupe LVMH, outre le somptueux hôtel qui ouvrira ses portes en front de Seine, la Samaritaine c’est 20 000 m2 de surface commerciale. L’établissement est fermé depuis 15 ans et devrait ouvrir au printemps prochain. L’offre FOOD y sera très importante, outre les restaurants du Cheval Blanc signés par le chef Arnaud Donckele ( 3 étoiles à Saint-Tropez ) et dirigés par le chef Sébastien Lefort, la pâtisserie signée par le chef Maxime Frédéric ( Ex Georges V ) de nombreux points de restauration vont voir le jour dans La Samaritaine. Pour l’instant les noms ne sont pas dévoilés, ni les concepts, il se murmure que le chef Paul Pairet ( Jury Top Chef 2020 ) y tiendrait sa table, mais tout cela reste à confirmer. Des photos de l’intérieur ont été diffusées hier

 

3 – Le chef pâtissier Benoît Charvet a rejoint Collonges-Au-Mont-D’Or depuis le 1er novembre aux côtés de Frédéric Truchot. Le temps que le chef trouve ses marques et voilà donc que des changements se préparent du côté de la table de Monsieur PAUL qui indique d’ailleurs :  » de nouveaux desserts feront leur apparition dès le mois de janvier 2020 « . Il faut dire que l’ont ne bouscule pas une telle institution en quelques semaines, rendez-vous donc en début d’année pour découvrir de quoi sera fait le nouveau chariot de dessert du restaurant Bocuse…

 

4 – C’est ce mercredi 20 novembre que parait le nouveau livre de cuisine du chef Jean Imbert, son titre  » Merci Mamie pour les recettes « . le chef et sa grand-mère révèlent au grand public leurs recettes de famille, en 160 pages vous y découvrirez ces recettes transmisses de génération en génération. Recettes faciles à faire, des produits comme à la maison, et un savoir faire à la porté de tous. Le chef, qui a ouvert le restaurant  » Mamie  » en mars 2019 en lieu et place de son ancien restaurant L’Acajou, propose aux lecteurs de découvrir le cahier de recette de sa grand-mère de 92 ans, recettes intemporelles et traditionnelles, transmises par  » Mamie Nicole  » et re-pensées par Jean Imbert. Édition du Chêne dès demain en librairies.

 

5 – C’était hier la sortie du livre 13 à table ! 1 livre = 4 repas – avec les Édition Pocket pour Les Restos du Coeur, les chefs Stéphane Pitré, Romain Le Cordroch, Alan Geaam, Rémy Bererd, … les pâtissiers Quentin Lechat, Benoît Castel... on tous participé bénévolement à ce lancement qui s’est fait alors que la 35ème campagne des Restos du Coeur sera lancée le 26 novembre, 35e année de mobilisation et d’engagement dans toute la France des 73 000 bénévoles de l’association. Lancé en 2014, le projet  » 13 à table !  » mobilise chaque année une véritable chaîne de solidarité. Vendu au prix rond de 5 euros, chaque livre acheté permet ainsi à l’association fondée par Coluche de distribuer quatre repas. Les cinq premiers tomes de « 13 à table ! » ont permis aux Restos du Cœur de servir plus de 4 millions de repas supplémentaires aux plus démunis. 16 écrivains ont prêté leur plume à la nouvelle édition de « 13 à table! ».

 

6Flora Mikula débarque à Megève, c’est ce qu’indique le journaliste Gilles Pudlowski sur son blog dans la rubrique Chuchotis du lundi :  » Elle continue de mener sa barque à Paris dans le 11e (les Saveurs de Flora) et continue d’être consultante gourmande pour le groupe hôtelier Millésime (Château de Sacy, château Léognan, la Palmeraie à la Baule, le domaine de Raba à Bordeaux, Cocorico a Porto). Flora Mikula accompagne l’ouverture le 6 décembre d’une nouvelle maison à Megève : le Grand Hotel du Soleil d’Or. Ce fut le premier hôtel du coeur de station, ouvert en 1901, fermé depuis 15 ans, rouvrant après une longue rénovation en version cinq étoiles avec seize chambres, un spa, plus trois chalets hoteliers, un bar, un roof top panoramique, plus un restaurant bistronomique convivial et une chocolaterie avec de jolis délices signés Jean-Paul Hévin.  »  explique G. Pudlowski … pour lire la suite cliquez ICI.

Gilles Pudlowski le mois dernier lors de la soirée des 30 ans du guide Pudlo Paris

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *