Brèves de chefs – Coup de gueule contre l’inégalité salariale, Femmes à l’honneur dans le guide du Fooding 2019, Akrame sa première fois, …

09 novembre 2018  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Quelques nouvelles des fourneaux, certaines de ces brèves vous surprendront … d’autres vont déclencher des articles !

1 – Le chef pâtissier Philippe Conticini et le chocolatier Michel Cluizel, associés à une marque de thé pour un nouveau concept gourmand. Le chef Conticini indique :  » Quelque chose de très spécial se prépare du côté de la rue des Rosiers à Paris… Nous avons le plaisir de vous annoncer en avant première notre nouveau concept très gourmand, en partenariat avec Philippe Conticini et une grande Maison de Thé ! « 

2 – Petit coup de gueule sur le compte Instagram du restaurant Septime à Paris sur l’inégalité des salaires entre hommes et femmes, le tout accompagné d’un photos de la team féminine du restaurant –  » En 2018, les femmes en France travailleront gratuitement du 6 novembre à 15h35 jusqu’à la fin de l’année. L’inégalité salariale est une réalité. « 

3 – Présentation du Guide FOODING 2019 – Un nouveau vocabulaire FOOD – Alexandre Cammas, cofondateur du Fooding s’est expliqué à L’Express.  » On arrive à découvrir des adresses, à mettre des tendances sur des piédestaux. On crée notre vocabulaire, car parfois les mots nous manquent pour les décrire. « Cave à manger« , « cuisine faubourgeoise« , « néo-bistrot« … autant d’expressions inventées par le Fooding ! Le dernier-né ? « Sophistroquet« . « Ce terme désigne une recherche plus poussée, plus personnelle que le néo-bistrot, décrypte Alexandre Cammas. ‘Sophistroquet’ permet de ne pas gommer la personnalité des lieux. » Ces petits arrangements avec la langue trouvent leur place non seulement dans la sélection de restaurants du guide, mais surtout dans la partie magazine, qui détricote les tendances ou s’amuse des concepts tout en se les appropriant.  » – Dès à présent en kiosque –

4 – Le Palmarès du FOODING 2019 – Les Femmes à l’honneur avec notamment Amélie Darvas et Gaby Benicio aux commandes de Äponem ( à proximité de Béziers ), désignée « meilleure table » par le Fooding 2019

Le palmarès 2019 du Fooding

  • Meilleure table : Le Rigmarole (Paris) et Aponem (Vailhan)
  • Meilleurs sophistroquets : Maison Drouot (Maussane-les-Alpilles), La Mercerie (Marseille), Sauvage (Paris), Pure & V (Nice)
  • Fooding d’amour : Le Cadoret (Paris), Café des Alpes (Châtillon-en-Diois), Le Garde-Champêtre (Gyé-sur-Seine)
  • Meilleur bar à délices : Déviant (Paris)
  • Meilleur café du coin : Café du coin (Paris)
  • Meilleure bistrattoria : Racines (Paris)
  • Fooding d’honneur : Tatiana et Katia Levha (Le Servan, Double Dragon, Panache, à Paris)
  • Meilleure maison de campagne : D’Une île (Rémalard)
  • Meilleur bar d’auteur : Cravan (Paris)

5 – Jérôme Banctel, le chef qui monte, qui monte … Depuis sa Réserve à Paris, le chef du restaurant Le Gabriel s’est fait petit à petit un place dans ceux qui comptent dans l’univers de la gastronomie. le chef a dépassé dernièrement les 20 000 followers sur son compte Instagram, autant dire qu’en plus il devient populaire et qu’il est suivit par de nombreux fans… 

6 – AKRAME – La première fois pour la Fondation Alzheimer –  » Donnons un futur à notre mémoire « . La première fois qu’Akrame Benallal a mis un tablier il n’avait que 15 ans … aujourd’hui c’est un grand chef étoilé. Sa première fois en cuisine il la raconte à la #FondationAlzheimer

Photo de couve Copyright Äponem
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *