Ruée vers l’Espagne … #cetetejevisitelafrance c’était sans compter sur le goût des Français pour la destination Espagne

27 juin 2020  0  Dossiers F&S F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Depuis l’annonce de l’ouverture des frontières, les voyageurs français, belges, hollandais, allemands se sont rués sur les sites de réservation pour des séjours en Espagne. En quelques jours, villas, résidences haut de gamme, luxueux hôtels ont été pris d’assaut et les possibilités de réservations se font rares. 

Un retour à la « nouvelle normalité » du touristique en Espagne, c’est pour demain surtout depuis que la pays a rouvert ses frontières. Les voyageurs ont pris aussitôt la route pour rejoindre le sud et retrouver les côtes espagnoles après trois mois d’un strict confinement pour endiguer la pandémie.

Les ports et aéroports espagnols sont ouverts aux ressortissants de l’UE, sans imposer de quarantaine comme il avait été évoqué auparavant. Les Britanniques qui sont hoirs de l’espace Schengen et qui forment un des plus gros contingents de touristes, arrivent bientôt.

Le Portugal de son côté attendra le 1er juillet pour ouvrir sa frontière terrestre avec l’Espagne, d’autant que juste avant ce week-end, la ville de Lisbonne a été re-confinée car une recrudescence de l’épidémie s’est imposée aux autorités et à la population. 

Au poste frontière du Perthus, entre la région française d’Occitanie et la Catalogne espagnole, la police française effectuait mardi matin des contrôles sporadiques sans ralentir un trafic fluide, les français venu des environs de Perpignan y font leurs courses alimentaires, mais aussi faire le plein d’alcool et acheter des cigarettes. Barcelone et la toute la région de Catalogne restent la région préférée des français, dont nombreux ont leur résidence secondaire sur place. Les bars à tapas sont très populaires et la fête est déjà au programme, malgré la distanciation sociale bien difficile à appliquer.

L’Espagne entre ainsi dans ce qu’elle appelle « la nouvelle normalité » avec de nouvelles règles pour éviter un regain de contagion.

  • Tous doivent continuer à porter un masque dans les endroits fermés, et à l’air libre quand il n’est pas possible de maintenir une distance de sécurité de 1,5 m.
  • L’accès aux salles de spectacles, aux piscines, aux plages, aux hôtels et aux restaurants reste limité à un pourcentage de la capacité d’accueil qui varie selon les régions.
  • Quelque 600 agents du ministère de la Santé ont été déployés dans les aéroports pour contrôler les voyageurs internationaux, leur demander leur lieu de résidence et prendre leur température. Les cas suspects seront examinés par un médecin.

Au 1er juillet, l’Espagne ouvrira ses frontières à toutes les nationalités, notamment pour tenter de sauver ce qui reste de la saison touristique. Le tourisme est le premier pilier de l’économie espagnole avec 12% de son PIB.

L’état d’alerte déclaré à la mi-mars vient d’être levé dans un des pays les plus frappés par la pandémie, qui y a fait plus de 28.300 morts. Après un confinement sévère de 14 semaines, le pays respire enfin, derrière ses masques. 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (67%)
  • Je suis fan (33%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *