MOF Cuisine 2018 – c’est aujourd’hui que se tiennent les premières épreuves, ce qu’il faut savoir …

10 avril 2018  0  Dossiers F&S F&S LIVE
 

signature-food-and-sens C’est aujourd’hui que se tiennent un peu partout en France les premières épreuves de MOF Cuisine 2018, sur plus de 600 candidats au départ seulement une petite poignée devraient pouvoir porter le col bleu blanc rouge à la fin des épreuves éliminatrices qui se tiendront jusqu’à la fin de l’année.

On les repère à leur col tricolore ou à leur médaille : les gagnant du concours des « Meilleurs ouvriers de France » sont récompensés pour leur excellence. Ils sont cuisiniers, boulangers, pâtissiers, … ceux qui réussiront recevront ce diplôme d’Etat, classé depuis 2001 au niveau Bac +2. C’est d’ailleurs le seul diplôme délivré par l’Education nationale dont les critères sont établis par les professionnels eux-mêmes.

Ce concours est très prestigieux car c’est un concours très difficile. Il est organisé tous les quatre ans et s’adresse aux professionnels confirmés, il faut avoir plus de 23 ans pour s’inscrire. Les candidats sont évalués par des formateurs, des enseignants et leurs pairs.

Dès l’origine, le but de ce concours était de valoriser tous les métiers. L’idée date de 1913 : pour sortir la France de la crise de l’apprentissage, Lucien Klotz, critique d’art et journaliste veut organiser une grande exposition du travail où serait désigné chaque année Le Meilleur ouvrier de France. Une belle idée, mais il faudra attendre après la fin de la première guerre mondiale, 1924 précisément, pour que ce projet se réalise. Aujourd’hui, 94 ans plus tard, on en est à la 26e édition des MOF

Le MOF ce sont les Jeux Olympiques de la cuisine, aujourd’hui 650 candidats, sont prêts à affronter et à passer les épreuves qualificatives. Car seuls 200 seront sélectionnés pour les demi-finales.

Une préparation sous forme de bouquinage, afin de pouvoir assurer les réponses lors de l’épreuve de culture, axée sur le monde de la cuisine. Les questions peuvent porter sur les appellations, les chefs, les restaurants, les produits… 

Un questionnaire qui sera précédé d’une épreuve technique de dix minutes. Pas le droit à l’erreur, la précision sera de rigueur. Depuis plusieurs mois les chefs s’entraînent avec application.

Ceux qui iront en demi-finale seront environ 200, ils devront concourir lors d’une épreuve qui durent 5 h 30, si ils passent cette étape, cela leur permettra peut-être de figurer parmi les 30 sélectionnés pour la finale, qui aura lieu le 21 ou le 22 novembre 2018.

Les derniers messages de soutien aux candidats circulent déjà sur les réseaux sociaux :

Le chef Éric Briffard indique  » Premier Acte du Concours « Un des Meilleurs Ouvriers de France »cuisine. Que brille l’Excellence de nos métiers par la maîtrise et la beauté du geste et du savoir faire. « 

Le chef Guillaume Gomez souhaite bonne chance aux candidats :  » Une pensée chaleureuse d’encouragement pour celles et ceux qui se préparent à passer demain matin la première épreuve qualificative pour l’obtention du titre “Un des Meilleurs Ouvriers de France”… en reconnaissance de l’excellence de vos travaux. « 

La chef pâtissière Christelle Brua indique : Bon courage à tous ceux qui passent les sélections du MOF 💪🏼#cestlegrandjour

Nicolas Sale chef au Ritz paris indique :  » LA 1 er épreuves des MOF -sessions cuisine , j pour bons nombres de Cuisiniers .ce Jour … Le meilleur pour tous!!!!! « 

Fred Anton  » Ce matin commence la première épreuve du 26 eme concours pour l’attribution du titre « Un des Meilleurs Ouvriers de France » Mes encouragements aux nouveaux candidats. « 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (82%)
  • Mmmm interessant (9%)
  • Amusant décalé (9%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *