Il écrit tout simplement un courrier, et décroche un stage dans les cuisines de l’Élysée

19 mars 2017  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Beaucoup en rêvent, mais n’ont jamais fait la démarche, lui il a tout simplement pris son stylo et fait un courrier à L’Élysée pour y faire son stage de pâtisserie. Et par retour de courrier, il a reçu une réponse affirmative. 

C’est le journal régional La Dépêche qui raconte l’histoire de ce jeune passionné et motivé par le métier qu’il a décidé d’entreprendre… Comme quoi, il faut toujours croire à son destin, mais il faut aussi ne pas hésiter à le provoquer !

Pour retrouver l’article dans son intégralité cliquez sur sur le LINK

EXTRAITS


Le jeune Killian Mechitoua effectuera un stage professionnel en pâtisserie dans les cuisines de l’Elysée. Pendant un mois, il vivra son rêve dans un lieu prestigieux.

«  J’avais l’obligation de trouver un stage de formation en pâtisserie, j’ai eu l’idée de contacter le chef des cuisines de l’Élysée, j’ai envoyé mon dossier et j’ai informé mes professeurs du lycée Lautréamont. J’ai fait cette démarche seul.« 

Très vite, la réponse est arrivée, positive, au grand étonnement de ses professeurs et du proviseur Cyrille Courade. Au fond de lui, Killian s’y attendait. Il n’a pas été surpris, simplement heureux de pouvoir concrétiser son rêve.

Car la cuisine et plus encore la pâtisserie sont un rêve de gosse. Il n’a pourtant que 16 ans, mais combien de détermination dans son regard aux yeux foncés et dans sa mâchoire encore juvénile.  » Je me suis toujours intéressé à la cuisine. Mes parents viennent de me raconter que, petit, j’inventais des recettes, je voulais les aider en cuisine. « 

Depuis plusieurs années, il passe son temps à chercher des recettes sur internet et ne rate aucune émission de pâtisserie. Il s’investit aussi dans la préparation des repas familiaux. À la sortie du collège, il est entré en classe de seconde, cursus traditionnel, mais au lieu d’entrer en classe de 1re, il a profité d’une passerelle pour s’inscrire au lycée des métiers.

À ce jour, il n’est en possession que de 6 mois de formation professionnelle et présentera, en juin prochain, son CAP, examen certificatif pour le bac pro de l’année 2018. Mais le choix des cuisines de l’Élysée reste toujours un mystère.

«Je sais que c’est un lieu de prestige, de grande notoriété, dirigé par le chef Meilleur Ouvrier de France Guillaume Gomez, tandis que le chef pâtissier est un ancien chef étoilé. Là-bas, je vais apprendre beaucoup de choses pendant quatre semaines.» En tout cas, il est de cette trempe de jeune à tout absorber car, dit-il :  » Je veux apprendre et grimper les échelons professionnels « .

…/…

La suite en cliquant sur le LINK

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Inquiétant (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *