Coquillas 2016, Château de France, Pessac-Léognan – L’équilibre d’un 50/50 à découvrir ou re-découvrir !

08 mai 2017  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens C’est dans la cave du Bistrot du Sommelier tenu depuis 1987 par Philippe Faure-Brac, Meilleur sommelier du monde 1992 que commence l’histoire de ce jour !

En plein dans l’entre-deux-tours plus qu’agité de cette présidentielle, nous sommes réunis dans ce qui est probablement l’un des rares lieux de France où l’on ne parle pas de politique ! Le vin est au-dessus de ce brouhaha politicien, il mérite d’être respecté, il a besoin de calme ce qui lui donne un pouvoir assez unique puisqu’un bon vin met généralement tout le monde d’accord !

C’est dans cette ambiance que s’est réuni un parterre d’hédonistes et de sommeliers pour découvrir le Château de France, un Pessac-Léognan tenu par la famille Thomassin depuis les années 1970 ce qui en fait l’une des plus anciennes familles de propriétaires de l’appellation. Vous pouvez voir Arnaud Thomassin, le fils de Bernard Thomassin sur la photo de couverture.

La notion d’équilibre des cépages dans les vins de Bordeaux : l’explication du sommelier !

Quoi de mieux pour commencer qu’un sommelier pour vous expliquer la notion d’équilibre des cépages dans un vin de Bordeaux ! Voici donc quelques repères qu’il est intéressant de connaitre : “le Bordeaux est une balance avec d’un coté du merlot et de l’autre du cabernet sauvignon. Un Bordeaux de la rive droite contient généralement une majorité de merlot alors qu’un Bordeaux de rive gauche contient une majorité de cabernet franc ou cabernet sauvignon. À l’international on parle de Bordeaux blend, il faut garder en tête cet effet de balance et pour réaliser un équilibre parfait le mieux est d’avoir 50% Cabernet sauvignon 50% Merlot.” Le Château de France, porte une attention particulière à cette notion d’équilibre et le vin que nous allons vous présenter par la suite en est justement un bel exemple ! 

L’appellation Pessac-Léognan VS Graves dans les années 80.

L’AOC Pessac-Léognan est une appellation assez récente puisque le décret marquant sa création a été signé en septembre 1987 par Jacques Chirac alors Premier ministre de François Mitterrand. Initialement connue sous l’appellation Graves, on a avant cela vu un décret de l’Inao reconnaitre les aires viticoles de “Pessac” et de “Léognan” sous la forme de deux dénominations. C’était en 1984. Celles-ci ont ainsi été regroupées sous l’appellation Pessac-Léognan en 1987. Autre fait de l’histoire, c’est au Bistrot du Sommelier de Philippe Faure-Brac qu’a été fêtée la création de cette nouvelle appellation en 1987 ! Comme le souligne Arnaud Thomassin le décret signé était rétroactif ce qui explique que l’on peut aujourd’hui retrouver des vins de 1986 sous l’appellation Graves ou Pessac-Léognan. Fait assez rare pour un vin ce qui en fait un millésime prisé des collectionneurs…  

Le Coquillas 2015 – Château de France

Le nom “Coquillas” en dit long sur la notion de terroir associé à cette cuvée ! Des notes minérales et de fruit, une belle structure tannique, nous sommes ici sur un vin assemblage de cabernet sauvignon et de merlot à 50/50 !

Les vignes situées sur des graves, ancien gisement marin datant de plus de 19 millions d’années laissent apparaitre de nombreux coquillages d’où le nom donné à la cuvée. La pauvreté du sol en fait, un vin minéral dans lequel le merlot vient apporter une touche fruitée et le cabernet sauvignon cette belle structure tannique qui viendra donner de l’équilibre au vin. Le Coquillas est exclusivement élevé en barriques neuves et la cuvée 2016 n’a été mise en bouteilles qu’il n’y a que 3 semaines. Il va de soi qu’il se destine à garde de quelques années en cave. Celui-ci sera mis à la vente pour les professionnels dans les jours à venir !

Quelle association pour ce vin ?

On retrouve un vin à consommer idéalement dans une atmosphère conviviale, avec des amis, ou pour une occasion particulière. L’association des mets et vins sera parfaite sur une viande grillée ou rôtie ou encore avec un fromage de chèvre frais.

Plus d’informations sur le Château de France

Vous pouvez trouver plus d’informations sur le site du Château de France www.château-de-france.com. Le domaine privilégie les circuits courts et propose également chacun de ses millésimes à la vente en primeur.

©FoodandSens – Guillaume Erblang-Rotaru
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (75%)
  • Je suis fan (25%)
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *