Brèves de chefs – Philippe Etchebest ne lâchera rien sur son projet à Bordeaux, Terrasse qui brûle à Paris, Pomelo passe en version épisodique, FR Gaudry fait cuisiner Emmanuel Renaut pour le réveillon, …

11 décembre 2019  0  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Quelques nouvelles des fourneaux, certaines de ces brèves vous surprendront … d’autres vont déclencher des articles !

1POMELO – revoit sa copie – le média en ligne créé il y a quelques semaines par le journaliste Ezéchiel Zérah change de formule :  » On dit qu’il faut savoir s’arrêter au bon moment. Raison pour laquelle Pomélo va cesser de paraître… sous sa forme actuelle hebdomadaire. Pour être très clair, le média est loin d’être à la peine : vous êtes près de 4 000 à attendre votre concentré culinaire le dimanche et vos retours sont chaque fois enthousiastes. Une nouvelle fois d’ailleurs, un immense merci à tous pour votre précieuse fidélité. Mais ayant un job prenant à côté, j’ai réalisé jusqu’ici les 16 numéros le week-end, soit autant de temps en moins à consacrer à mes proches. Pour profiter d’eux et pour continuer à vous proposer un contenu inédit, Pomélo va donc évoluer avec une périodicité plus épisodique via des éditions spéciales et une poignée d’évènements. Sur ce, bonne lecture et rendez-vous dimanche 22 décembre avec un Pomélo 100% fin d’année ! « 

2 – Cette France en dérive, cette France qui va mal … Mathieu Bucher propriétaire responsable du restaurant Le Galopin à Paris a diffusé samedi cette photo et le commentaire suivant :  » Quand des connards viennent détruire ta terrasse un samedi soir de décembre en revendiquant un message de violence et de haine en mettant le feu 🔥🔥 devant ton outil de travail et faisant fuir tes clients alors même qu’ils venaient passer un moment chez toi de partage et de plaisirs. La France va mal ! On empêche les commerçants bienveillants de faire le plus beau métier du monde FAIRE PLAISIR EN DONNANT DU NOTRE ! Demain nous serons encore là encore et toujours pour satisfaire nos amis clients ! #gallopinparis « 

3 – Le chef doublement étoilé Michel Rostang passe la main et transmet sa table gastronomique. C’est Caroline Rostang une des filles du chef qui a indiqué ce jour :  » Très émue de vous raconter cette histoire … après 40 ans de 2 * au guide Michelin… notre chef Nicolas Beaumann s’associe au restaurateur Stéphane Manigold pour continuer l’histoire de la Maison Rostang « . Le chef Nicolas Beaumann a indiqué  » Une page se tourne mais l histoire continue de s écrire… et de quelle sorte. La maison ROSTANG se transmet de la plus belle des manières car je serais associé à Stéphane MANIGOLD pour perdurer la destinée de cette établissement au parcours incroyable. « . Le restaurateur S. Manigod est déjà propriétaire des établissements parisiens Contraste et Substance.

4 – L’émission Maison Très Très Bon s’habille version Noël sur Paris Première, elle va réveiller votre réveillon ce dimanche 15 décembre à 12h30. François-Régis Gaudry et son équipe de chroniqueurs bobos vont encore nous régaler. On y retrouvera comme d’habitude Maxime Gasteuil, Elvira ­Mas­son, Mina Soundiram, ­Gwilherm de Cerval et Fré­dérick ­Ernestine Grasser Hermé, Thibault de Montalembert, … mais les rôles seront inversés ce sont eux qui vont cuisiner. Cuisineront aussi sur le plateau la chef Alexia Duchêne, le chef trois étoiles de Megève Emmanuel Renaut, le pâtissier belge Pierre Marcolini et l’ex mannequin Estelle Lefébure. Au programme, caviar, foie gras, Saint-Jacques, et bien sûr la bûche de Noël. Photo Paris Première Instagram

5 – Le chef Philippe Etchebest, pris dans un imbroglio juridique et administratif sur son nouveau projet bordelais, a bien l’intention d’afficher la vérité sur ce chantage au permis de construire. Il s’exprime sur le quotidien 20 minutes.  Philippe Etchebest a indiqué :  » Je ne lâcherai pas ce projet de restaurant à Bordeaux, c’est le rêve d’une vie « . Après l’annulation du permis de construire décidé le 31 octobre dernier, le tribunal administratif de Bordeaux, à l’encontre de la SCI Chartrons, la société créée par le chef étoilé Etchebest pour mener un vaste projet de restauration dans un immeuble qui donne directement sur la place des Chartrons, secteur classé en pleine « ville de pierre » et donc ultra-protégé. Le chef bordelais se défend bec et ongles, et après avoir annoncé qu’il va faire appel de cette décision, il assure qu’il ira au bout de son projet. Même si le chantier est aujourd’hui à l’arrêt, et qu’on ne sait pas quand il pourra reprendre… EXTRAIT: Comment expliquez-vous la décision du tribunal administratif d’avoir annulé votre permis de construire ? Revenons d’abord sur le départ de cette affaire, un recours d’un voisin qui considère que le mur que je vais monter va le gêner. Parce que tout part de là. Et que veut-il en réalité ce monsieur ? 130.000 euros, ni plus ni moins. Moi, je prends cela comme du chantage, et j’ai d’ailleurs déposé plainte pour recours abusif. Je découvre par ailleurs que c’est un sport national que de faire cela pour soutirer de l’argent, et je suis une proie facile. Ce voisin s’est dit : «Tiens, Etchebest arrive, on va s’en occuper, on va lui demander des sous.» Mais moi je suis dans mon bon droit, pourquoi je donnerais de l’argent ? Je ne veux pas subir cela, il n’y a pas de raison. Et j’ai évidemment refusé. … Pour lire la suite cliquez ICI

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *