Brèves de chefs – le 3 étoiles de Dani Garcia détruit, La Cours des Loges à vendre, le chef Bacquié quitte Collioure, ….

05 décembre 2019  0  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Quelques nouvelles des fourneaux, certaines de ces brèves vous surprendront … d’autres vont déclencher des articles !

1 – L’ex chef trois étoiles Dani Garcia a diffusé une image de son ancien restaurant triplement étoilé au guide Michelin. On peut pas dire que le chef a traîné avec d’entamer une transformation en profondeur de son restaurant, seulement deux semaines après avoir reçu le gratin de la cuisine espagnole pour fêter la fermeture du restaurant, voilà donc le chantier en cours. Vous ne reconnaitrez plus rien de l’écrin qui avait permis au chef d’atteindre les sommets de la gastronomie mondiale … destination du nouveau lieu, un restaurant esprit  » burger  » qui devrait ouvrir en lieu et place.

2 – La chef Hélène Darroze originaire du Sud-Ouest était très proche de la famille de André Daguin et notamment de Ariane la fille du chef, elle a indiqué aujourd’hui :  » Il était André Daguin, grand chef cuisinier de l’Hotel de France à Auch, promouvant sans cesse la culture gastronomique et les produits de la Gascogne, créateur du magret de canard et de la glace au foie gras, fervent défenseur des intérêts de notre région puis de notre profession… Surtout il sera toujours dans mon cœur l’ami de la famille, celui qui me taquinait sans cesse… encore il y a quelques semaines… et qui toujours m’encourageait dans mon travail… le papa de ma grande amie Ariane… le papi d’Alix qui a grandi avec l’amour et l’inspiration de cette figure grand-paternelle… je pense à lui très fort, à Jo toujours si près de lui, à Ariane bien sûr, Alix, Arnaud, Anne, Diane… reposez en paix Monsieur Daguin… You will missed, not only by your family… « 

3 – Plus engagé que jamais dans la préservation de notre patrimoine culinaire, la chef Nadia Sammut ( Cadenet dans le Lubéron ) dans le mouvement Slow Food est très proche de l’italien Carlo Pietrini – Elle a indiqué :  » Trente années ont passé depuis ce jour, à Paris, où notre association a réuni des délégués du monde entier pour signer le Manifeste de Slow Food. Un Manifeste qui, pour la première fois, parlait de l’importance du droit au plaisir, qui posait comme bases une nouvelle manière d’envisager la gastronomie et qui faisait de l’alimentation un élément extraordinaire pour influencer non seulement la vie de chacun de nous, mais aussi toute la planète. Nous voulions construire un monde meilleur grâce à nos assiettes, convaincus que manger était un acte politique. (…) Aujourd’hui, plus qu’hier, nous devons agir pour empêcher la disparition des traditions et des connaissances liées à la production de cette nourriture capable de protéger les écosystèmes et garantir la justice sociale. (…) Il reste encore tant de travail à faire et nous avons pour cela besoin de passion et de persévérance, conscients que le chemin est long mais qu’il y a de l’espoir, car nous ne l’emprunterons pas seuls. » Carlo Petrini. Depuis l’âge de 6 ans, Carlo Petrini participe à cette éducation et cette culture que j’ai eu, qui fait que je suis tant engagée à mettre une pierre à l’édifice pour un monde au goût meilleur. « 

4 – Le chef Frédéric Bacquié s’est retiré du restaurant La Balette à Collioure, dont il était chef depuis 10 ans sur place et étoilé au guide Michelin. Le chef a indiqué courant du mois de novembre dernier :  » Dimanche 25 novembre 2019 sera mon dernier service. je vous annonce mon départ du restaurant la Balette. Je tiens à remercier les différentes brigades ( cuisine et art de la table ) qui ont exercé leurs savoir faire, leur passion pour satisfaire nos chers clients pendant ces longues années. De nouveaux projets s’offrent à moi, je prendrai le temps qu’il faut pour la suite de ma carrière. Je vous tiendrai informé prochainement. Gastronomiquement vôtre. « 

5Lyon – Le célèbre hôtel et restaurant La Cours de Loges ( étoilé Michelin ) est à vendre. 1986, le bâtiment est réhabilité en plein coeur du Vieux-Lyon, le Lyonno-Genevois Jean-Luc Mathias fait le pari de refaire vivre ce lieu, La Cour des Loges dont le quartier sera inscrit au patrimoine mondial de l’humanité se lotionne comme un des plus beau site de la ville. En 2000 la famille Sibuet en devient propriétaire, soixante chambres classées 5 étoiles, et une table gastronomique brillent sur la capitale. Le groupe Sibuet à vite grandit, 11 hôtels, 14 restaurants, 8 spas, un domaine viticole… il y a quelques semaines , le groupe s’est séparé de trois hôtels (Terminal Neige Refuge du Montenvers, Terminal Neige Totem de Flaine et l’Hôtel des Dromonts à Avoriaz), c’est désormais au tour de leur fleuron lyonnais La Cour des Loges d’être mis en vente (fonds de commerce et murs on parle de 12 millions d’euros). 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *