Le critique Robert Parker passe le relais à Neal Martin … la sphère des grands crus attend la suite …

25 mai 2016  0  DÉNICHÉ SUR LE WEB
 

signature-food-and-sens Robert Parker – Celui qui faisait la pluie et le beau temps sur une grande partie de l’univers des Grands Crus mondiaux et notamment ceux du Bordelais se retire de ses activités, il passe le relais à Neal Martin, son collaborateur depuis 2006.

robert-parker-neal-martin

Robert parker avait la particularité de noter les millésimes des grands crus, ses notes pouvaient faire grimper les prix du marché très haut, mais si les commentaires étaient négatifs, ça pouvait rendre difficile le marché.

Une des internautes fidèles de F&S nous a transmis cet article de 7detable.com, retrouvez le ci-dessous ou cliquez sur le Link pour retrouver l’original.

Robert_Parker

Le grand dégustateur de vin et œnologue, Robert Parker, a annoncé sa démission dans un communiqué paru le lundi 18 avril. Cet américain n’était pas du tout destiné à devenir œnologue. C’est lors d’un voyage dans la région strasbourgeoise qu’il goûte son premier vin dont il tombe directement amoureux. Il commence ensuite, à écrire des commentaires sur des dégustations de vin. En 1982, il devient mondialement connu suite aux commentaires du Millésime 1982 des vins de Bordeaux. À 69 ans, Robert Parker décide de laisser sa place à Neal Martin.

Neal Martin, âgé de 45 ans, est un jeune critique londonien qui pratique le métier depuis 18 ans durant lesquelles il a dégusté un grand nombre de vins de la région bordelaise. Il est le collaborateur de Robert Parker depuis 2006. Ce jeune critique est notamment connu dans le milieu pour avoir créé wine Journal un webzine, repris la rubrique Vins blancs liquoreux de Bordeaux de The Wine Advocate où il écrivait ses critiques et écrit un livre qui a été récompensé d’un award « Pomerol ».

Neal Martin réalisait déjà des dégustations à la semaine des primeurs à Bordeaux et c’est à lui que Robert Parker a confié le relais considérant qu’il était « clairement le plus expérimenté et chevronné pour assumer les responsabilités de dégustation de Bordeaux ».

Le fin d’une époque ?

À compter de ce mois de mai, Neal Martin sera chargé des dégustations de vins girondins pour le Wine Advocate. Robert Parker lui avait déjà confié celles des primeurs en 2015, après avoir fait ses preuves il lui laisse désormais celles des millésimes livrables. 

wine

Le travail du grand critique avait largement influencé, Neal Martin : « C’est un grand honneur que Robert Parker m’ait passé le relais et la couverture de Bordeaux. Le travail de Robert Parker de Bordeaux, à la fois dans The Wine Advocate et dans ses livres, a joué un rôle dans ma compréhension de la région et de ses vins. Bordeaux est l’endroit où j’ai commencé mon éducation du vin il y a plusieurs années, acquérant une grande expérience, en visitant régulièrement la région depuis 1997, en dégustant des milliers de vins et écrivant des centaines d’articles sur Bordeaux, ma passion pour ses vins et producteurs est comme au premier jour ».

neal_martin

Le jeune retraité était déjà, depuis 3 ans, en préretraite, passionné des bons vins bordelais c’est avec plaisir qu’il donne sa place à ce jeune critique. Influenceur de renom dans le monde du vin, il a largement contribué à l’expansion de grands crus comme de petits vins dans le monde entier…

Copyright : Andrew Crowley
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (75%)
  • Inquiétant (25%)
  • Je suis fan (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *