Comment Monaco va conquérir de nouvelles terres commerciales et résidentielles sur la mer

16 mai 2018  0  DÉNICHÉ SUR LE WEB
 

signature-food-and-sens Ils sont prêts à payer 50.000 euros par m2, mais il n’y a plus de place, c’est le dilemme de Monaco, alors la Principauté à décidé de gagner 6 hectares sur le mer.

Depuis plusieurs mois des rochers sont déposés sur le fond de la mer, le quartier « Anse du Portier » est en construction, pour répondre à la demande grandissante d’appartements de luxe, la principauté augmente sa superficie de 6 hectares en gagnant des terres sur la mer. Y sera installé un nouvel écoquartier qui comprendra, au milieu de jardins luxuriants, 120 appartements de luxe, un port de plaisance et des villas avec vue sur mer.

Cela fait des années que Monaco souffre de l’exiguïté de son territoire. Sur sa superficie de 202 hectares, vivent 38.000 résidents, ce qui fait de la principauté le pays le plus densément peuplé au monde. 2.700 nouveaux multimillionnaires y sont attendu au cours des dix prochaines années, tous sont désespérément à la recherche d’un logement.

Sur ces nouvelles terres, 60.000 mètres carrés d’habitations et de commerces vont êtres construits, ces nouveaux lieux de résidence les pieds dans l’eau devraient s’arracher entre 50.000 et 100.000 euros par m2, soit bien plus que ce que l’on paie à Hyde Park à Londres ou à Central Park à New York. Une promenade sera construite sur le littoral pour permettre à la population de profiter de la mer. 

Les rochers sont plongés dans une profondeur de 20 à 50 mètres, ils serviront de fondation à la nouvelle digue de 400 mètres de long, destinée à protéger les terrains gagnés sur la mer contre les vagues et les tempêtes.

Dès le mois prochain, la couche de roches devra être suffisamment épaisse pour soutenir le premier des 18 caissons qui seront remorqués ici. Ces grandes structures en béton de 26 mètres de haut sont en cours de construction dans le port de Marseille. Dès qu’elles arriveront à Monaco, elles seront remplies de sable et d’eau et immergées pour former la nouvelle digue à 100 mètres du rivage.

La première phase des travaux, qui a été confiée à l’entrepreneur français Bouygues a coûté 1 milliard d’euros. Les travaux d’achèvement commenceront en 2020, et coûteront le même prix. Le Prince a confié le projet à des financiers privés, qui souhaitent récupérer leur investissement en 2025 t s’attendent à des revenus entre 2,5 et 3 milliards d’euros.

La demande d’appartements dépasse l’offre de 10%. Les prix augmentent chaque année de 5 à 6%. L’arrivée sur le marché de nouveaux appartements de luxe est donc plus que bienvenue. »

Chaque année, 400 à 500 appartements changent de mains pour un prix moyen de 41.000 euros par mètre carré. L’an dernier, le prix moyen d’un appartement était de 4,5 millions d’euros. « Notre public s’internationalise de plus en plus, ce qui maintient la stabilité du marché. »

Actuellement, 35% des résidents de Monaco sont des millionnaires. Et 1.220 d’entre eux possèdent plus de 30 millions d’euros.

Copyright-rv
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *