Disparition de Philippe Da Silva chef propriétaire de l’Hostellerie les Gorges de Pennafort

25 avril 2021  0  Non classé
 

signature-food-and-sens Triste nouvelle pour les chefs, et notamment ceux de la région Provence Alpes Côte d’Azur qui l’ont souvent côtoyé, le chef Philippe Da Silva s’est éteint cette fin de semaine touché par une forme grave de la Covid.

Philippe Da Silva était avec son épouse Martine à la tête de l’Hostellerie Les Gorges de Pennafort à Callas dans le département du Var au dessus de Fréjus non loin de Draguignan. 

Étoilé Michelin depuis 2015, le chef était certainement  comme le plus discret des bons cuisiniers de Paca, Philippe Da Silva, originaire de Cogolin, n’a pas hésité longtemps avant de trouver sa voie. Apprenti à 14 ans, il a fait ses armes grâce à de belles expériences dans de grandes maisons.

Amoureux de la Provence et de ses produits, il quitte le Chiberta à Paris en 1995 où il avait obtenu deux étoiles Michelin, pour s’installer à Callas, petit village de l’arrière-pays varois et prendre les rênes, avec son épouse Martine, de l’Hostellerie Les Gorges de Pennafort. Aimant avant tout travailler les bons produits, il obtiendra l’année suivante grâce à sa « cuisine contemporaine et dépouillée » une étoile qu’il a conservée jusqu’à ce jour.

Il faut être aubergiste, bien recevoir les gens. La cuisine, l’accueil, c’est un ensemble. Si on aime les gens, ils vous le rendentdisait-il.

Un chef généreux, accueillant, toujours très sympathique et à l’écoute de l’ensemble de ses collègues.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Amusant décalé (50%)
  • Mmmm interessant (50%)
  • Je suis fan (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *