Avec la Bourse Badoit pour la Joie 2021, Badoit réaffirme son soutien aux restaurateurs et barmans

28 avril 2021  0  Non classé
 

  signature-food-and-sens 40ème édition de la Bourse Badoit pour la Joie 2021. La joie partagée.

40 ans de complicité, de liens forts entre la gastronomie et Badoit, l’eau qui pétille. La marque iconique pour fêter les 40 ans de sa Bourse Badoit propose de la joie, avec une nouvelle édition plus solidaire, en s’appuyant sur l’expérience et l’enthousiasme de la Brigade de la Joie, tout en proposant à chaque Français qui le souhaite de se mobiliser à leurs côtés.

Y’a de la joie, dans les bulles de l’eau de Badoit. Une eau joyeuse qui jaillit naturellement à Saint-Galmier après un voyage au cours duquel elle se charge de pétillante et de joie jusqu’à l’arrivée dans les verres et fait pétiller notre quotidien.

Y’a de la joie deans le coeur de la Brigade de la joie. Y’aura de la joie dans le coeur des finalistes dont la liste sera dévoilée la semaine prochaine. Y’aura une joie immense dans la vie des gagnants de la bourse qui verront leur projets accompagnés et soutenus.  

La liste des  5 projets gagnants sera publiée dès le mois de juin. 5 projets récompensant des audacieux qui ont ouvert en 2019 et 2020 et ont vu rapidement trop rapidement fermer les portes de leurs établissements et ont été privés eux et leurs clients de moments de joie, de partage. 

Depuis le 1er avril et le 15 mai, Badoit se mobilise avec les Français et ses partenaires.  Afin d’épauler les lauréats dans leurs ouvertures de restaurants, Badoit entendait lever les barrières de l’entreprenariat avec un soutien économique et administratif au travers d’une dotation et d’un accompagnement personnalisé par des professionnels du monde de la restaurationPour chaque achat d’une bouteille de Badoit, c’est 1% des ventes qui sera reversé en faveur de la Bourse Badoit pour la Joie, dans la limite de 100 000 €. Cette somme sera par la suite reversée à 5 restaurateurs et/ou bars. Une pré-sélection de 10 projets finalistes a d’ores et déjà été effectuée par La Brigade de la Joie constituée de 4 personnalités , 4 experts, incarnant la joie au quotidien : Pierre Gagnaire qui met de la joie contagieuse dans ses recettes, Matthias Giroud, joyeux mimologie, Daphné Burki qui par ses rires illumine de joie des émissions à la télé et Anne Etorre, consultante joyeuse en gastronomie.

 

« C’est un réel plaisir et un honneur de pouvoir représenter cette Brigade de la Joie et d’accompagner cet élan de solidarité qui valorise et soutient nos toutes nouvelles générations de restaurateurs. Avec mes camarades, nous souhaitons identifier les projets prometteurs, les passionnés, ceux qui ont à cœur de procurer de la joie aux Français, pour les aider à traverser cette année difficile et enfin retrouver des moments de joie à partager ensemble et avec eux » Pierre Gagnaire, Chef triplement étoilé, membre de la Brigade de la joie.

A partir du 1er mai, c’est ensemble avec les Français qu’ils voteront pour les 5 projets bénéficiaires de la Bourse Badoit pour la Joie : 4 projets seront élus par les membres de la Brigade de la Joie, et le 5ème sera élu par les votes des Français.

En tant qu’acteur historique et engagé dans la gastronomie, Badoit crée un mouvement autour de ces femmes et ces hommes derrière le comptoir, pour les encourager à continuer de faire pétiller notre quotidien et celui de tous les Français.

« Chez Badoit, nous sommes le partenaire historique des restaurateurs et des barmans depuis de nombreuses années. Dès le début de la crise sanitaire, nous avons été à leurs côtés pour les soutenir, il nous semblait donc naturel d’adapter cette édition de la Bourse Badoit pour accompagner nos partenaires de toujours. Cette année à travers ce nouveau dispositif, nous avons voulu tout particulièrement nous adresser à celles et ceux qui ont été impactés, dès leur lancement, par la crise Covid-19. Ce concours réinventé marque la première étape vers des engagements plus solidaires et fédérateurs pour Badoit, qui a à cœur d’apporter de la joie aux Français dans ce contexte morose ». Benjamin Leroux, Chef de groupe Badoit en France.

Rendez-vous la semaine prochaine pour découvrir les noms des projets finalistes.

 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *