Le chef Laurent Trochain profite du premier confinement pour créer « Pépé le roi du poulet », un nouveau réseau de restauration rapide à la Française, 100 % volaille locale

01 décembre 2020  1  Chefs & Actualités Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens Le chef Laurent Trochain a imaginé et créé « Pépé le roi du poulet », une restauration rapide à la française basée sur la volaille 100% locale. Lancé au mois d’août dernier le concept propose des recettes imaginées par deux chefs étoilés Michelin ( en restauration sur place avec vente au comptoir, point de vente à emporter, en food truck, en livraison) découvrez cette formule de restauration autour du poulet. 

Retrouvez ci-dessous l’article proposé par le site Actu78.fr

Par marievermeersch

Laurent Trochain, le chef étoilé du restaurant Le Numéro 3, au Tremblay-sur-Mauldre (Yvelines), ne manifeste pas contre les mesures prises par l’État. Et ce, même si sur son équipe de 9 personnes, 8 sont au chômage partiel à cause du confinement. Mais ce n’est pas pour autant qu’il reste les bras croisés. Pour survivre, il mise sur la diversification.

 Lors du premier confinement, je faisais des plats pour les personnels soignants. Depuis fin octobre, je propose de la vente à emporter. L’idée étant de faire un chiffre d’affaires qui se rapprocherait au maximum du chiffre d’affaires habituel pour assurer la pérennité de l’entreprise. Malheureusement, on en est loin. 

C’est nécessaire de le proposer. D’une part pour nous, pour continuer à bosser et pour garder le contact humain avec notre clientèle. D’autre part, pour nos clients justement. Tout le monde vit une période difficile, c’est agréable de pouvoir déguster un menu fait par un restaurateur qui change des repas quotidiens. 

Outre cette activité, pour élargir sa clientèle, Laurent Trochain a lancé récemment la marque « Pépé le roi du poulet ». Un nouveau réseau de restauration rapide à la Française, 100 % volaille locale, qu’il souhaite développer en franchises.

Il vient également de démarrer une activité de conserves de produits locaux, en collaboration avec l’Atelier-traiteur de Clairefontaine. Au menu, clafoutis de volaille aux légumes ou encore sauté d’agneau de la Bergerie au miel. Là encore, Laurent Trochain poursuit un objectif : aider ses collègues restaurateurs en faisant travailler le plus de monde possible.

C’est d’ailleurs lui qui a créé l’association Resto ensemble, une structure qui compte aujourd’hui 500 adhérents « et qui nous permet d’échanger sur nos cas, tous différents, et de s’aider pour traverser cette période sombre. » Ce qu’il souhaite aujourd’hui, c’est bénéficier de l’aide des élus de proximité. C’est pourquoi il a écrit à la députée Aurore Bergé.

Certes, il y a les aides financières. Mais nous, restaurateurs, traiteurs, brasseries… nous avons également besoin d’élargir notre zone de prospects pour avoir davantage de commandes. Il est important que les pouvoirs publics mettent en place des outils à cette fin. Une réunion avec la députée est prévue ce vendredi 4 décembre. D’ici là, le chef étoilé du Numéro 3 utilise le temps libre dont il dispose en cette période de faible activité pour « créer, réfléchir, innover » afin d’être toujours présent quand la situation reviendra à la normale.

www.pepeleroidupoulet.com

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (50%)
  • Mmmm interessant (50%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Une réflexion sur « Le chef Laurent Trochain profite du premier confinement pour créer « Pépé le roi du poulet », un nouveau réseau de restauration rapide à la Française, 100 % volaille locale »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *