Guillaume Gomez – chef des Cuisines du Palais de l’Élysée : « … j’ai décidé de continuer à servir mon pays autrement. »

24 février 2021  0  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Le chef des cuisines du Palais de l’Élysée – Guillaume Gomez – a indiqué aujourd’hui qu’il quittait son poste de responsable des opérations cuisine pour entamer une autre mission toujours liée au prestigieux savoir faire culinaire de la France.

Bon vivant, Chaleureux, proche du terroir, le chef de l’Élysée collait bien à sa fonction

Il a su mettre en avant le savoir faire français et faire perdurer la tradition  

Proche de l’univers des chefs français, et des producteurs et artisans français, le chef va continuer a animer la profession de chef et relayer tout ce qui se fait de mieux dans l’univers de la gastronomie.

Après 25 ans dans les cuisines de l’Élysée et 4 présidents de la République, le chef désire s’engager autrement, retrouvez ci-dessous le message qu’il a diffusé sur son compte Instagram.

Le chef pesait de son influence auprès des premières Dames et avait l’oreille des chefs d’États

Influenceur et pierre-parole de toute de toute une profession 

Reste à savoir qui le remplacera à la tête des cuisines de l’Élysée ?… Un poste stratégique bien au-delà de celui de chef de cuisine, puisque depuis qu’il a repris les fourneaux du chef Bernard Vaussion, le chef Gomez est devenu un des chefs les plus connus et influent de France, d’autant qu’il a l’oreille du Président de la République et est apprécié par l’ensemble de la profession.

Même si le chef Gomez a su mettre en place une belle équipe à l’Élysée, notamment avec le recrutement de la chef pâtissière Christelle Brua (ex proche collaboratrice du Chef Frédéric Anton), celui qui va le remplacer devra faire preuve de charisme et d’un engagement de tous les instants pour porter haut les couleurs des terroirs français. « Ce poste nécessite un MOF, il doit représenter le savoir-faire français » nous a glissé ce matin un chef qui indique que c’est important que le chef du chef d’État porte un col bleu-blanc-rouge.

 » 25 années se sont écoulées depuis ma première journée à l’Élysée.
Il y a 25 ans, je foulais pour la première fois le sol de ces cuisines où, jeune appelé du contingent, je rencontrais le Président Jacques Chirac et prenais mes fonctions, derrière les fourneaux de la première Maison de France.
25 années à servir plus de deux millions de repas pour quatre Présidents et les 800 agents qui œuvrent au sein de la Présidence.
25 années à porter au plus haut, avec passion, l’excellence française, ses traditions, son art de vivre. Aussi, c’est après une mûre réflexion que j’ai décidé de continuer à servir mon pays autrement.

Je sais être depuis de nombreuses années, un interlocuteur privilégié de nos producteurs, de la profession et de nos artisans. J’ai pu en mesurer l’importance depuis le début de la crise et tout au long de cette période compliquée pour toutes et tous.
A travers la fonction que j’occupais et grâce à la confiance que m’accorde le Président de la République, j’ai pu faire passer les nombreux messages, remonter les informations et les demandes qui m’ont été adressés. Au service de la Présidence, j’ai tenté aussi, à la place qui était la mienne, de servir au mieux mon métier, mes homologues et toutes celles et ceux qui sont au service de notre pays pour en valoriser la culture, les savoir-faire, le patrimoine culinaire.

Cette situation m’a ainsi révélé une envie de me consacrer pleinement à cette possibilité de porter une voix et m’a convaincu de demander au Président de continuer à ses côtés, mais différemment.

Je suis donc très heureux de vous annoncer que j’occuperai très prochainement de nouvelles fonctions au service du rayonnement international de notre gastronomie, de nos savoir-faire, de nos producteurs, de nos restaurateurs et de nos artisans.
Toujours pour la France 🇫🇷 »

 #chefelysee #guillaumegomez #pourlafrance

 
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (67%)
  • Mmmm interessant (17%)
  • Amusant décalé (17%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *