Brèves de Chefs – Édouard Philippe solidaire avec les restaurants, Pierre Gagnaire dit au revoir à Hong Kong, la soupe de truffe de Guy Savoy, Écran noir pour les chefs, …

03 juin 2020  0  Chefs & Actualités Dossiers F&S F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Quelques nouvelles des fourneaux pendant le confinement, certaines de ces brèves vous surprendront… D’autres vont déclencher des articles !

1 – Le chef Yannick Alleno s’est prêté à une interview sur Madame Figaro, le chef qui est à la tête de l’établissement le plus étoilé de France (Pavillon Ledoyen cumule 6 étoiles sur un même site) a expliqué que les photos de plats réalisées pour être diffusées sur le réseau Instagram, c’est pas son truc, ça l’énerve même. à la question : Une mode qui vous agace ? – il a répondu :« La cuisine d’Instagram. Des plats qui sont là pour être jolis. Personnellement, je préfère une assiette bonne et moins belle que l’inverse. »

2 – Le chef Guy Savoy – La très remarquée sur les réseaux sociaux « soupe d’artichauts à la truffe à emporter à 110 euros », c’est globalement ce qu’ont retenu les internautes après la diffusion du reportage sur la  » vente à emporter  » des grands chefs parisiens. En effet le chef 3 étoiles proposait (outre sa formule à 56 euros) sa fameuse soupe d’artichaut à la truffe accompagnée d’une brioche, le prix de 110 euros par personne a choqué le public. La presse a relevé ce détail et les commentaires ont houspillé le chef : « 110 euros la soupe à emporter“… hallucinés, les internautes accusent les restaurateurs de « vite rattraper“ la crise avec “des prix dispendieux“ –  » Une soupe à 110 euros, les internautes hallucinent.  À défaut de pouvoir livrer ses plus belles créations, Guy Savoy propose sa célèbre soupe d’artichaut à la truffe. À emporter, le plat servi dans un petit pot avec ses lamelles de truffes et de parmesan à part, perd de sa superbe. Son prix lui, a très vite coupé l’appétit des internautes. 110 euros au lieu de 140 euros habituellement… Il n’en fallait pas plus pour affoler la Toile qui se demande si la crise annoncée est toujours d’actualité. « 

3 – Le chef Bruno Verjus du restaurant  » Table » à Paris a eu l’honneur de recevoir pour sa première soirée de réouverture le Premier Ministre Édouard Philippe qui a dîné. Le chef Bruno Verjus a indiqué sur son compte Instagram :  » Bienheureux d’accueillir Monsieur le Premier Ministre ce soir de réouverture #tableparis « . Le premier Ministre a tenu à montrer son soutien au secteur de la restauration et surtout aux indépendants très éprouvés durant cette crise pandémique et sanitaire, en étant présent dès le premier soir dans ce qui est sûrement un des meilleurs bistrots de la capitale en ce moment.

4 – Le chef Pierre Gagnaire dit au revoir à Hong Kong, le chef trois étoiles parisien a annoncé aujourd’hui fermer officiellement son restaurant PIERRE, un crève-le-coeur pour le chef qui comme on le sait est très attaché à ses équipes. Après 14 ans passés à Hong Kong, et avoir décroché 2 étoiles, le chef servira ses derniers couverts le 31 juillet prochain. 

5 – Carton plein pour les restaurants de sushis – C’est un peu le retour du côté des fournisseurs de poissons frais. En effet, si il y a bien un créneau de restauration qui a tiré son épingle du jeu durant toute la période du confinement, c’est celui des restaurants de sushis. Ils ont vu leurs commandes et leur activité, doubler, voire tripler. Tous ceux qui faisaient de la vente à emporter et qui étaient positionnés en zone urbaine ont réalisé de bonnes affaires, tous les soirs les carnets de commandes étaient pleins, et parfois même les commandes étaient stoppées, certains restaurants ne pouvant plus servir car débordés. Consultez l’article de Vanity Fair sur le sujet des restaurants asiatiques de Paris pendant le confinement.

6 – Écran noir pour les chefs sur Instagram hier – beaucoup de chefs et d’acteurs de la restauration ont affiché un écran noir hier sur Instagram en solidarité avec le mouvement contre le racisme. Partout dans le monde, réunis sous les #TousUnisContreLeRacisme #blackouttuesday, plusieurs dizaines de chefs ont manifesté leur réprobation de toutes formes de racismes  Jean Imbert, Cyril Lignac, Dominique Crenn, Daniel Boulud, Bruno Verjus, Thomas Keller, Jean-Georges Vongerichten, Mauro Colagreco, …. Les émeutes déclenchées par l’assassinat par la police américaine de #georgesfloyd montrent ô combien notre monde est fragile.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Amusant décalé (38%)
  • Je suis fan (25%)
  • Inquiétant (25%)
  • Mmmm interessant (13%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *