À Londres, les restaurants retrouvent peu à peu leur activité ; mais la vraie reprise tarde à se mettre en place

14 juillet 2020  0  Dossiers F&S F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Bien que depuis quelques jours, la réouverture officielle des restaurants, cafés et pubs d’Angleterre ait été autorisée, les choses redémarrent lentement ; et le retour à la normale semble encore loin d’être acté. Dimanche dernier (12 juillet), qui correspondait au second week-end déconfiné en Angleterre, bon nombre d’établissements sont restés fermés. C’est qu’à la crainte du Covid, s’ajoute également la période estivale, souvent synonyme de départ en vacances pour les citadins, donc de réduction de la fréquentation habituelle de la capitale anglaise. Tout de même, les rues très fréquentées hors pandémie ont retrouvé peu à peu leur public, et les promeneurs ont renoué avec leurs us et coutumes du pré-confinement. Du côté de Shoreditch, quartier branché du East London, la fameuse Brick Lane accueillait à nouveau son food market ce dimanche, après des mois d’un vide inédit ; tandis que la Redchurch Street connaissait une certaine activité, notamment au restaurant Cecconi’s, ou encore au fameux Albion de l’hôtel Boundary. (Voir photos ci-dessous). 

Dimanche en fin de journée, le quartier de Mile End a vu certaines terrasses se remplir (conférer photo ci-dessous.) Hier après-midi (13 juillet), les touristes restaient rares dans le centre de Londres ; à Blackfriars par exemple, où le musée Tate Modern ainsi que le Shakespeare’s Theatre sont pour l’instant fermés, on en croisait assez peu le long de la Tamise. Sur la rive d’en face, la grande majorité des cafés, pubs et restaurants entourant la cathédrale Saint Paul étaient également clos. 

Par Anastasia Chelini – Londres 
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (60%)
  • Amusant décalé (20%)
  • Mmmm interessant (20%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *