Le Jardin des Sens – une vente aux enchères liée à l’histoire de l’établissement de Montpellier

03 avril 2016  0  Chefs & Actualités POURCEL NEWS
 

signature-food-and-sens Samedi matin, 8h30 du matin, 280 personnes attendaient devant le Relais & ChâteauxLe Jardin des Sens – l’ouverture des portes, non pas pour passer à table, mais pour la vente aux enchères organisée par le trio – Jacques & Laurent Pourcel & Olivier Château – propriétaires de l’établissement.

Midi Libre

JDS

Les associés ont décidé il y a deux ans de déménager et de déplacer leur restaurant gastronomique et leur boutique-hôtel en plein cœur historique de Montpellier, ils ont servi leur dernier dîner le samedi 26 mars dernier. Une semaine après jour pour jour, ils se séparaient de leur mobilier et décoration lors de cette vente aux enchères.

Le Jardin des Sens Pourcel Montpellier

« Pour nous, il était important de donner un deuxième vie aux éléments qui meublaient notre maison depuis 28 ans, celle qui nous a vus grandir. Ainsi nous avons voulu que perdure chez tous nos clients et fidèles amis, un peu de l’histoire de notre établissement «  indique Jacques Pourcel.

«  Il nous semblait important de disperser tout ce que renfermait le Jardin des Sens, car le prochain établissement qui va ouvrir au mois de juin prochain sera construit dans un esprit et une décoration totalement différents. Quant au prochain Jardin des Sens, ce sera pour début 2019, et là aussi le lieu sera totalement différent, dans un bâtiment du 17 éme siècle. «  rajoute Olivier Château.

Photo Midi Libre - Aude Andrieu au marteau !

Photo Midi Libre – Aude Andrieu au marteau !

Et ils étaient nombreux, 280 amateurs assis dans la salle de restaurant, et environ 200 à suivre la vente en live sur Interenchères.com et par téléphone avec les animateurs de l’Hôtel de vente de Montpellier sous la direction de Maître Andrieu. Clients, amis, amateurs d’arts, collectionneurs, habitués des salles de vente, on pouvait constater une vraie mixité totalement inhabituelle dans une salle de restaurant gastronomique.

Donc pas loin de 500 personnes qui se sont disputées les 321 lots proposés, de la vaisselle, des couverts en argent, de la verrerie, l’ensemble du mobilier des 15 chambres du Relais & Châteaux, mais aussi pas mal d’œuvres d’art contemporain accumulées durant de longues années.

Le Jardin des Sens Pourcel MontpellierLe Jardin des Sens Pourcel Montpellier

Les frères jumeaux et leur associé, ont mis aux enchères 80 % de l’ensemble de l’établissement, la vente se passe en deux phases, la première ce dernier samedi et une vente plus professionnelle ce jeudi 7 avril incluant le gros matériel de cuisine et une autre partie de la vaisselle. Les associés ont conservé l’intégralité du contenu de leur cave à vin qui sera reconstituée dans leur prochain établissement, le petit matériel de cuisine et de service, mais aussi une grande partie des œuvres d’arts que les fidèles pourront retrouver dans le prochain Jardin des Sens.

Il a fallu pas loin de 4 heures pour disperser l’ensemble des lots de la première vente, la commissaire priseur jonglait régulièrement entre les offres dans la salle, au téléphone et sur le live de Interenchères.

Le Jardin des Sens Pourcel MontpellierLe Jardin des Sens Pourcel Montpellier

Nous avons voulu une vente aux enchères décontractée, amicale et ludique, ce n’était pas une obligation de l’organiser, mais un choix. Nous avons voulu que les fidèles puissent aussi emporter des souvenirs de notre restaurant sans être obligé de faire flamber les enchères. Ainsi, nous avons vendu les clés des chambres, certaines de nos vestes de cuisine, mais aussi des assiettes signées ” Jardin des Sens “, les trophées que nous avons accumulés durant les longues années que nous avons oeuvré en cuisine, trois statues nous représentant en tenue de chefs, les plaques posées sur la façade du restaurant … une façon de tirer un trait et de regarder vers demain…  ” explique en souriant Laurent Pourcel.

Pang Yongjie

À côté de tout ça, bien sûr les acheteurs ont pu emporter les lits de l’hôtel, les meubles signés par l’architecte Bruno Borrione ( tous des pièces uniques ), les oeuvres d’artistes comme Bernard Quesniaux, Hervé Dirosa, Robert Combas, Pepe Cerda, Joan Miró, Antoni Tapiès, Aurèle, Pierre Preneron, Jean-Pierre Formica ou Pang Yongjie … Certains pièces sont parties à des prix élevées comme deux sculptures contemporaines réalisées en Chine par de jeunes artistes une à plus de dix milles euros et l’autre à sept milles euros.

Le Jardin des Sens Pourcel MontpellierLe Jardin des Sens Pourcel Montpellier

” Soit un peu plus de 500 personnes, ce qui est une belle réussite », se réjouit la commissaire-priseur qui, en amont, a « tenté de réaliser des ensembles à des prix accessibles pour tous, en divisant parfois des lots. Le but étant de permettre à tout un chacun de pouvoir repartir avec un souvenir. » De la petite cuillère en argent (en lot, bien sûr) au tableau de maître, en passant par les lits et armoires de l’hôtel ou les services de table du restaurant, il y en avait pour tous les goûts et tous les porte-monnaie. Avec des surprises parfois et quelques moments de flambe. « Une lampe est ainsi partie à 800 € alors qu’on l’avait estimée à 250 € et des galets peints par Robert Combas, estimés à 150-200 €, se sont arrachés à 700 ou 900 €, … ” relate Midi Libre.


interview sur la vente aux enchères des objets du Jardin des Sens

En quelques heures, l’ensemble de l’établissement s’est vidé d’une partie de son histoire, deuxième volet de la vente ce jeudi dès 15 h pour une centaine de lots plus volumineux.

Vidéo : France3
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (65%)
  • Mmmm interessant (18%)
  • Inquiétant (12%)
  • Amusant décalé (6%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *