Restrictions Sanitaires en Restauration – Ce que font nos voisins Européens

15 octobre 2020  0  Non classé
 

signature-food-and-sens 16 pays de l’UE, dont la France, sont classés en zone rouge avec restrictions de voyage. Le gouvernement britannique a relevé le niveau d’alerte, l’Allemagne a enregistré son record de cas de contamination en vingt-quatre heures, la France impose le couvre-feu, l’Espagne confine par région ou par ville, la Belgique en alerte ….

ANGLETERRE  – Face à la propagation du nouveau coronavirus, le gouvernement britannique a en effet interdit, à Londres et dans sept autres régions d’Angleterre (Essex, Elmbridge, Barrow in Furness, York, North East Derbyshire, Chesterfield et Erewash), soit à quelque 11 millions d’habitants supplémentaires, de rencontrer amis et famille à l’intérieur dès samedi. Ces zones grimpent d’un cran, au niveau « élevé », qui implique de nouvelles restrictions. Ce niveau implique que les membres de foyers différents, quel que soit leur nombre, n’ont plus le droit de se rencontrer à l’intérieur, que ce soit chez eux ou à l’intérieur des pubs ou restaurants. Il reste autorisé de se réunir mais à l’extérieur uniquement et par groupe de six personnes maximum, enfants inclus. ». Pour les pubs, les bars et les restaurants fermeture à 22 heures sur l’ensemble du territoire. Toutefois, un tour de vis supplémentaire a été décidé lundi 12 octobre par le Premier ministre Boris Johnson avec la décision de fermer les pubs situés à Liverpool. L’Angleterre a mis en place un nouveau système avec trois seuils d’alerte. Le troisième, le niveau d’alerte « très élevé », prévoit la fermeture des pubs.

Fermeture des bars, des pubs et des restaurants à 22 heures 

Fermeture obligatoire des pubs à Liverpool 

IRLANDE DU NORD –  L’Irlande du Nord a à son tour annoncé la fermeture des pubs et des restaurants à compter du vendredi 16 octobre pour une période minimale de quatre semaines.

Fermeture des bars, des pubs et des restaurants pour une période de 4 semaines minimum

 

PAYS-BAS – Les Pays-Bas sont, depuis ce mercredi, soumis à un « confinement partiel » qui comprend la fermeture de tous les bars et restaurants, et l’interdiction de vente d’alcool après 20 heures, pour tenter de freiner la forte poussée de la pandémie de Covid-19. Après des mois de refus du port du masque, le Premier ministre Mark Rutte a également décidé de le rendre obligatoire dans tous les espaces clos pour les plus de 13 ans. « Nous entrons en confinement partiel », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse télévisée. « Cela va faire mal, mais c’est la seule solution. Nous devons être plus stricts »

Fermetures obligatoires toute la journée des bars et restaurants jusqu’à nouvel ordre

ESPAGNE – Alors que la pandémie de Covid-19 a gagné en puissance ces derniers temps en Espagne, à l’instar d’autres grands pays européens, la Catalogne, une des régions les plus riches du pays, prend le taureau par les cornes. Les bars et restaurants vont être fermés pendant 15 jours dans la région à partir de jeudi soir afin de freiner la progression de l’épidémie, ont annoncé les autorités régionales. L’annonce de cette mesure drastique intervient après le bouclage partiel de la Madrid et d’autres restrictions prises prises dans les régions d’Andalousie, de Navarre ou de Galice

Plusieurs règles sanitaires en fonction des région et des villes, l’Espagne a opté pour des restrictions locales

À partir ce ce jeudi les bars et restaurants définitivement fermés midi et soir durant 15 jours en Catalogne

BELGIQUE & LUXEMBOURG – En Belgique et au Luxembourg, alors que s’est amorcée une deuxième vague d’infections au coronavirus, les autorités des deux pays ont décidé la semaine dernière de fermer les débits de boisson pour au moins un mois dans la région de Bruxelles, et d’imposer le rideau baissé à 23 h partout ailleurs. De plus, les gouverneurs des provinces belges de Brabant Wallon et de Luxembourg ont décrété depuis ce mercredi un couvre-feu sur leur territoire de 1 h à 6 h. Concrètement, les déplacements nocturnes non-essentiels sont interdits pour une durée de 15 jours.

Fermeture obligatoires des bars jusqu’à nouvel ordre ( pour l’instant 1 mois )

Restaurants fermeture à 23 heures

Infraction – 150 euros pour les particuliers, 750 euros pour les professionnels

ALLEMAGNE  – Après l’annonce de nouvelles restrictions dans les 16 Etats régionaux, visant justement à empêcher la résurgence de la pandémie. Le précédent bilan le plus élevé de contaminations quotidiennes remonte au 28 mars dernier, la chancelière, Angela Merkel, a annoncé mercredi soir, à l’issue d’une réunion avec les responsables des 16 Etats régionaux, l’introduction de nouvelles mesures plus restrictives. Le nombre de participants à des événements privés sera par exemple limité dans les régions enregistrant plus de 35 nouvelles contaminations pour 100 000 habitants sur sept jours. 

Fermeture des bars et restaurants de 23 heures à 6 heure du matin à Berlin

Fermeture des bars et restaurants de 22 heures à 6 heure du matin à Francfort et Cologne

D’autres villes ou régions vont suivre ce rythme de fermeture 

SUISSE – La seconde vague de coronavirus s’approche de la Suisse plus vite qu’ailleurs, a prévenu le ministre de la santé helvétique, avec un nombre de nouveaux cas quotidiens qui bat chaque jour des records.  Le président de la conférence cantonale des directeurs de la santé a appelé jeudi tous les cantons à prendre des mesures. Port du masque dans les commerces, restrictions dans les bars, les discothèques et les restaurants, réduction des participants aux manifestations. Ces mesures s’adressent dès à présent à l’ensemble des cantons.  Le canton de Zurich serre la vis dans la lutte contre le coronavirus dans les bars et les clubs. Il faudra désormais y porter un masque. Il en va de même pour tous les évènements réunissant plus de 30 personnes. Cette limite était fixée à 100 jusqu’à présent. La nouvelle mesure entre en vigueur dès jeudi. Elle concernera aussi tous les établissements de restauration où les clients ne consomment pas uniquement assis, indique mercredi le gouvernement zurichois. La mesure restera en vigueur au moins jusqu’au 31 octobre.

Port du masque obligatoire dans les bars et clubs.

ITALIE – L’Italie, où la pandémie à fait 36 000 morts, a aussi annoncé mardi de nouvelles mesures de restrictions. Le décret, signé par le Premier ministre Giuseppe Conte pour 30 jours, interdit aux bars et restaurants de servir des clients non assis après 21 heures. Il bannit aussi les fêtes et célébrations à l’extérieur comme dans les lieux fermés et limite à six le nombre d’invités à domicile. L’Italie a enregistré 4619 nouveaux cas lundi, un chiffre plus vu depuis avril mais très inférieur aux taux de contamination observés en Espagne ou en France.

Interdiction de consommer non assis après 21 heures

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (86%)
  • Je suis fan (7%)
  • Amusant décalé (7%)
  • Mmmm interessant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *