So French So Food – Pour créer une communion de chefs entre France et Israël

09 février 2018  0  Chefs & Actualités MADE BY F&S
 

signature-food-and-sens Flora Mikula, Sylvestre Wahid, Guillaume Gomez, Pierre Meneau, Frédéric Simonin et pour ne citer que ceux là … de nombreux chefs étaient présents à Tel-Aviv durant trois jours pour le Festival « So French So Food » – La semaine de la gastronomie française en Israël – qui s’est terminé hier. Une vingtaine de chefs, Français ou Israéliens s’étaient réunis sous l’égide de l’Ambassade de France en Israël pour célébrer la cuisine française et les liens qui unissent les deux pays sur le terrain de la gastronomie. 

Frédéric Simonin, 1 étoile Michelin à Paris 

Flora Mikula 

ls sont venus des quatre coins de la région Paris-Ile-de-France pour animer la sixième édition de « So French So Food » à Tel Aviv, HaÏfa, Jérusalem, Beer Sheva, ZIkhon Yaakov, Nazareth et Tibériade, conduits par Guillaume Gomez, le chef des cuisines du Palais de l’Élysée, tous animés par la volonté de partage. Ils ont fait découvrir les produits et saveurs de leur région aux gastronomes israéliens mais pas seulement, ils ont investi les cuisines des restaurants israéliens, cuisiné avec des chefs israéliens mais aussi dans un grand élan de fraternité et de tolérance, pour deux associations – choisies et mises en lumière par Hélène Le Gal ambassadrice de France en Israël – Beit Dror qui soutient les adolescents de la communauté LGBT et Saleet qui aide les femmes à sortir de la prostitution. Guillaume Gomez a déclaré à juste raison «  La gastronomie a ce pouvoir de fédérer, d’être axée sur la tolérance, voire d’échanger avec l’autre » … « il y a beaucoup de sujets qui peuvent diviser les hommes… mais il y en a un qui les réunit, c’est la table ». Tous ces chefs, tous ces gastronomes, tous ces mis à l’écart de la société ont pendant quelques jours parlé cuisine et paix, avec un seul langage celui de la gastronomie. Ils ont partagé, se sont laissés embraquer dans les cuisines d’ amour, paix et transmission en s’affranchissant des guerres, sans discrimination, sans préjugés, sans jugements, sans condamnations.  Unis dans leur diversité, ils sont infiniment plus forts que toux ceux qui veulent les séparer. Unis autour de Guillaume Gomez, chef de chef d’état, chef sans frontière, chef citoyen du monde , artisan du savoir-faire, ambassadeur de la gastronomie française, au-delà des conflits et des guerres, des religions, des  différences, unis par la cuisine, celle qui rend heureux, joyeux, adoucit les coeurs et les mœurs, construit des ponts invisibles mais infiniment solides entre les pays.

Mathieu Moity 

Gil Aviram

Tous garderont de sublimes souvenirs de ces moments partagés entre chefs, restaurateurs, écoliers, étudiants, simples gourmands et gourmets, les rencontres furent belles, les échanges riches, les menus gastronomiques. Les tables sont devenues des lieux d’échange, de fraternité, de partage. Sur fond de diplomatie et d’échanges économiques et d’amitié, l’amitié du franco-israélienne  de Guillaume Gomez qui se souvient de sa première participation.  Lionel Choukroun et Dorit Sharon il y a six ans l’avait appelé pour parrainer cette première Semaine de la Gastronomie Française en Israël. Le chef est venu, a prolongé son séjour, est tombé littéralement en amour des lieux, et a toujours hâte de revenir. 

Le chef Pierre Meneau

Les chef Guillaume Gomez Frédéric Simonin et Pierre Menau


Flora Mikula à Jérusalem


Les chefs Flora Mikula et Guillaume Gomez

 

Cher(e)s ami(e)s, le Chef de l’Elysée @guillaume_gomez_ a un message pour vous !! @lafranceenisrael

Une publication partagée par The French Toast (@a_french_toast_in_tlv) le

 

Welcome Tel Aviv #sofrechsofood#israel#gastronomie#partage#plaisir#food#foodporn#voyage# culture

Une publication partagée par Sylvestre Wahid (@sylvestre_wahid) le

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *