Michel et Christine Guérard décrochent le titre de  » Palace  » pour leur Près d’Eugènie

28 juillet 2017  0  Chefs & Actualités Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens Ils deviennent le 24ème Palace français, Michel et Christine Guérard décrochent le distinction de  » Palace  » pour leur établissement déjà Relais & Châteaux – Les Près D’Eugénie – à Eugénie-Les-Bains dans les Landes

Le sud-ouest est bien représenté puisqu’avec Les Sources de Caudalie à Martillac et l’hôtel du Palais à Biiarritz se sera le 3ème palace de la région.

Le très sélect club des palaces, né en 2010 pour valoriser des hôtels cinq étoiles « d’exception », intègre donc la belle maison des époux Guérard qui affiche depuis 50 ans ses 3 étoiles au guide Michelin.Atout France, qui supervise l’attribution de ce label l’a annoncé ce jeudi.

L’hôtel Les Prés d’Eugénie, est implanté dans dans un domaine de 7,6 hectares à Eugénie-Les-Bains, dans les Landes, le nouvel élu a toujours été une des plus belles maison de France, très remarquée pour l’attention donné au confort, au détail et à l’accueil réservé aux visiteurs.

À l’issue de la dernière réunion de délibération de la commission palace, Jean-Yves le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, et Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, ont attribué pour une durée de cinq ans la distinction Palace à cet établissement, explique l’agence de développement touristique de la France.

Propriété de Christine Barthélémy-Guérard, héritière de la Chaîne thermale du soleil, les Prés d’Eugénie est une des destinations françaises les plus courues pour se ressourcer. L’impératrice Eugénie, la femme de Napoléon III, venait déjà y trouver le calme en 1861, quand elle prenait la route vers Biarritz. C’est le père de Christine Guérard qui rachète le domaine en 1961, ouvrant le début d’une histoire familiale intimement scellée à son hôtel. Critère indispensable pour être reconnu officiellement « palace », l’offre de bien-être des Prés d’Eugénie dépasse le cadre simple d’un spa. Elle promet ainsi une vraie retraite aux visiteurs qui profitent de soins exclusifs et sur mesure, selon une méthode répondant à des objectifs de santé. 

L’offre de restauration est complétée par le Loulou’s Lounge Bar, où est servi le thé l’après-midi, le café culinaire « Mère Poule & Cie » pour déguster un verre de vin, et l’auberge de la Ferme aux Grives, réputée par sa grande cheminée où rôtissent de belles pièces de viande. 

L’hôtel comprend enfin une école de cuisine où les recettes du grand chef sont expliquées lors de stages et de journées dédiées. Les cours sont une occasion de s’échapper dans le vignoble que Michel et Christine Guérard ont racheté en 1983. Le Château de Bachen produit la palette des trois couleurs bachiques. 

Le label a été créé pour encadrer une appellation jusque-là libre d’usage et valoriser des établissements de prestige sur la scène internationale, où la concurrence est de plus en plus vive. Pour concourir dans cette catégorie, il faut être un établissement cinq étoiles, avoir au moins douze mois d’activité et remplir certains critères liés à un établissement de luxe.

Pour connaître la liste des 24 Palaces Français cliquez sur le lien de ATOUT FRANCE

michelguerard.com

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Mmmm interessant (60%)
  • Je suis fan (40%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *