Benoît Hamon et Thierry Marx face à face dans l’Émission Politique

10 mars 2017  2  Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens L’Émission Politique – Thierry Marx et Benoît Hamon face à face sur France 2 hier soir pour débattre de l’emploi et surtout celui des jeunes pour lesquels le chef est particulièrement investi.

La petite surprise du chef. Invité de L’Emission politique ce jeudi 9 mars, Benoît Hamon n’a pas échappé à la rubrique de l’invité mystère. Pour la seconde participation de Benoît Hamon au programme, David Pujadas et son équipe ont donc fait appel au chef étoilé Thierry Marx pour interroger le candidat du PS. Une personnalité choisie pour sa casquette d’entrepreneur mais aussi pour son implication dans la formation des jeunes.

Visionnez la vidéo ci-dessous où le chef fait quelques commentaires après la sortie du plateau télé.

Visionnez l’émission en intégralité sur Périscope ( 35 ème minute )

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (62%)
  • Mmmm interessant (23%)
  • Inquiétant (15%)
  • Amusant décalé (0%)

2 réflexions au sujet de « Benoît Hamon et Thierry Marx face à face dans l’Émission Politique »

  1. pouf

    Chef de cuisine dans les palaces et chef patron un monde différent.
    Un chef dans les palaces comme Marx, il touche sa feuille de paye en fin de mois et rentre chez lui. Même si il a la pression pour rester au niveau il a pas les soucis des chefs patrons.
    Un chef patron, il paye les salaires des employés, les charges, les fournisseurs, les frais de structures et si il reste de la tresorerie il prend son salaire…..
    Il ne dort pas toutes les nuits et ne sait pas toujours de quoi demain va être fait.
    Les politiques eux promettent beaucoup mais ne vont jamais au bout.
    Hamon veux le revenus universel, payer les gens s’en rien faire, plus personne ne va vouloir se lever pour aller bosser dans les cuisines, plus de petits boulots et de petites mains pour nos métiers d’artisans, comment motiver les jeunes qui démarrent à travailler au smic alors qu’en restant au lit ils seront payés….
    Grave pour l’avenir

    Répondre
  2. Germani

    Rien sur les charges patronales, rien sur le travail en coupure pour les restaurants ouvert midi et soir sans avoir les moyens d’engager 2 équipes, pourquoi Mr Marx entrepreneur , ne propose pas la baisse de charge pour les restaurants effectuant un double service avec la possibilité pour le personnel de travailler le midi ou le soir ?
    Je pense que Mr Marx a oublié la réalité du terrain avec des restaurants et cuisines bien trop confortables , dommage !!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *