À Monaco, les restaurants seront pleins pour la soirée de la Saint-Sylvestre et pour le jour du Nouvel An

30 décembre 2020  0  DÉNICHÉ SUR LE WEB Dossiers F&S
 

signature-food-and-sens Monaco territoire privilégier en période de Covid, alors même qu’à quelques dizaines de kilomètres certains maires appellent à un confinement plus strict (Nice par exemple), à Monaco les restaurants sont ouverts, et on se prépare à faire le plein.

Malgré quelques restrictions, comme une réservation obligatoire dans un hôtel, la Principauté s’apprête à faire la fête … à lire ci-dessous l’article de France-Info TV pour France3

Le nombre de nouveaux cas positifs est en baisse depuis quelques jours à Monaco. Ce lundi 28 décembre seulement 4 ont été détectés. 

Les autorités restent vigilantes mais les règles ont été assouplies pour ces fêtes de fin d’année, notamment le réveillon du jour de l’An.

Le 31 décembre, le couvre-feu entrera en vigueur normalement à 20h et tout déplacement devrait être justifié par une attestation. Mais le retour de restaurant ou de spectacle fait désormais partie des dérogations.

Contrairement aux bars qui resteront fermés, les restaurants bénéficient d’une autorisation exceptionnelle d’ouverture jusqu’à 22h30 et les bars d’hôtel jusqu’à 22h. 

Il est donc possible de célébrer la nouvelle année sur le Rocher à condition de présenter un justificatif d’hébergement sur place dans un établissement hôtelier à l’entrée.

Les Français profitent de l’exception monégasque

À la réception du Columbus Hotel Monte-Carlo, les réservations s’enchaînent par téléphone. Beaucoup de clients sont des Français qui veulent oublier les restrictions sanitaires pour la Saint-Sylvestre. 

« On a une hausse de la fréquentation du segment français qui représente 80% du volume des réservations sur les sept derniers jours ». Vincent Duvillet, manager

L’année dernière, ces réservations représentaient moins de 10% du volume total des réservations. Les Azuréens, notamment, cherchent une escapade loin des règles bien plus strictes sur leur territoire. 

« C’est pour être à table, que ce soit convivial, en dehors de chez soi » explique une visiteuse venue profiter du marché de Noël. 

Certains n’avaient pas mis les pieds au restaurant depuis le premier confinement en mars dernier et redécouvrent, soulagés, le plaisir d’enlever le masque pour manger.

Éric et Valérie, qui habitent à quelques kilomètres de Monaco, renouvellent cette escale plusieurs fois par semaine. 

« C’est un plaisir qu’on nous a enlevé pendant un certain temps, chose que l’on peut comprendre. Après il y a des mesures prises ici qui me semblent efficaces donc à méditer pour la France. « – Éric

À Monaco, le masque est aussi obligatoire et les heures de service des restaurants sont réglementées. Les tables sont limitées à six personnes et elles sont séparées d’au moins 1m50.

« On a aussi l’obligation, avec la nouvelle législation, de n’accueillir que sur réservation. » – Sébastien Bourbon, directeur de restaurant

Le gouvernement de la principauté est très vigilant au respect des règles et a annoncé avoir fermé administrativement quatre restaurants, dès le 24 décembre, pour une durée de quatre à sept jours. 

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *