Thierry Marx … du tac au tac sur le canapé rouge pour L’express Style … sa cuisine trop souvent oubliée !

12 mars 2016  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Déniché sur le mag en ligne L’Express Style de ce vendredi 11 mars par une de nos internaute fidèle, retrouvez le chef Thierry Marx qui passe sur le canapé rouge de L’express, pour quelques confidences sur des sujets qui le touchent sincèrement.

Thierry Marx est toujours impliqué et très souvent sollicité sur pleins de sujets de société et d’actualité, à tels points que parfois on en arrive à oublier qu’il est chef de cuisine … oui, oui … il produit aussi une cuisine propre à lui, personnelle et créative.

Omnivore Marx 2016Omnivore Marx 2016

Mais finalement sa cuisine passe largement au deuxième plan depuis plusieurs années, les médias, font appel à lui pour tout autre chose, les sujets de société, Top Chef, la formation, la transmission, les prisons, les jeunes, les violences, l’engagement, la rigueur, la cuisine dans l’espace, … 

Rassurant quand même il était sur la scène de l’Omnivore World Tour Paris 2016 en ce début de semaine pour justement – Cuisiner – il y a d’ailleurs réalisé une belle démonstration de son talent de chef !

Omnivore WT 2016

Thierry Marx  » Apprendre à vivre sans ennemi rend libre « 

Sur le canapé rouge de L’Expansion, Thierry Marx, chef étoilé du Mandarin oriental à Paris, répond du tac au tac.

Ménilmontant – C’est le quartier où je suis né, un lieu où se côtoyaient plus d’une centaine de nationalités. Quand on a déménagé en banlieue, on a vu les quartiers se déliter et les gens se replier.  

RER – Rigueur, Engagement, Régularité: l’acronyme de mes écoles de cuisine. La rigueur, c’est formaliser ses projets. L’engagement a trait à la posture du corps et de l’esprit: regarder devant soi. La régularité, c’est appliquer ces principes à tout moment.  

Prison- A l’école Cuisine mode d’emploi(s), nous accueillons des jeunes placés « sous main de justice » en réinsertion. On peut punir, enfermer, mais on doit instruire et accompagner.  

Liban- A 20 ans, je me suis engagé dans les forces françaises durant la guerre du Liban. J’en ai gardé le souvenir d’une grande camaraderie. Il n’y a que chez les compagnons du Devoir et chez les militaires que j’ai vécu ce sens de l’honneur et de la parole.  

Aragon – Mes enfants connaissent par coeur L’Affiche rouge, poème écrit en hommage aux résistants du groupe Manouchian. Je voulais leur apprendre à se méfier quand on leur présente des gens comme des ennemis.  

thierry-marx

2050 – La cuisine moléculaire, ce n’est pas seulement être au plus près du goût, c’est aussi imaginer la cuisine du futur. Or, d’ici à 2050, une des problématiques sera l’eau. Dans un laboratoire, à Orsay, nous travaillons sur la récupération des eaux végétales, l’encapsulation.  

Transmettre – C’est un devoir: nous sommes des messagers. On transmet des gestes et des valeurs comme la loyauté. Je ne crois pas seulement en la fidélité, on a le droit de changer d’avis. Mais il faut être loyal à l’égard de ceux qui vous ont apporté quelque chose.  

Violence – Ça n’a pas lieu d’être dans l’entreprise. Adolescent, j’ai appris à maîtriser la violence avec les arts martiaux. Elle déborde quand il n’y a plus de mots. Au Mandarin oriental, j’essaie de développer un esprit de corps et d’aider chacun à s’épanouir. Les gens n’ont pas besoin que de travailler, ils ont besoin d’un projet.  

Bushido – Le code des principes moraux des samouraïs, un des socles de ma réflexion managériale. Le dédain de la vie mêlé à une certaine connivence avec la mort, ça fait un homme serein. Apprendre à vivre sans ennemi m’a rendu très libre dans mon métier.  

Cantoche – On sous-estime l’importance de l’éducation au goût. A travers des initiatives comme « Une toque à la cantoche », on a ramené les artisans dans les cantines. Il faut redonner du sens à l’alimentation et en finir avec les centrales d’achat de la restauration.

L’expressStyle

Copyright : ERIC GARAULT POUR L’EXPANSION – Omnivore World Tour 2016
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (38%)
  • Amusant décalé (23%)
  • Inquiétant (23%)
  • Mmmm interessant (15%)

Une réflexion au sujet de « Thierry Marx … du tac au tac sur le canapé rouge pour L’express Style … sa cuisine trop souvent oubliée ! »

  1. Ping : Flashback 5 - Des personnalités, des projets, des réussites!... - Food & Sens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *