Thierry Marx – Ambassadeur de L’Essonne pour sa candidature à l’Exposition Universelle de 2025

03 février 2017  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens  Le chef étoilé Thierry Marx comme Ambassadeur pour la candidature de Paris-Saclay à L’Exposition Universelle

Le chef étoilé Thierry Marx, en charge des cuisines du palace parisien le Mandarin Oriental, a été présenté ce jeudi comme l’ambassadeur de luxe et de goût de la candidature de Paris-Saclay pour accueillir le village global de l’exposition universelle en 2025.

Le chef n’est pas une simple vedette réquisitionnée pour servir de tête de gondole au projet. Thierry Marx est déjà fortement implanté en Essonne, il collabore depuis des années avec le scientifique Raphaël Haumont, enseignant chercheur en physico-chimie des matériaux à l’université Paris Sud. Les deux complices ont d’ailleurs créé à Orsay le Centre français d’innovation culinaire qui planche sur la nourriture et les habitudes alimentaires du futur.

Thierry Marx ouvrira également en avril à Grigny un centre « Cuisine mode d’emploi(s) » qui permet à des candidats sans formation d’apprendre, en douze semaines, les bases du métier de cuisinier.

L’Essonne, et le territoire de Paris-Saclay, ont officiellement présenté ce jeudi leur candidature pour accueillir l’Exposition universelle 2025. Derrière le pupitre où se sont succédés les représentants du département, la vue donnait sur un symbole emblématique d’une édition précédente de manifestation mondiale : la tour Eiffel, inaugurée en 1889. La grande dame de fer trône également en bonne place sur le logo du projet, sa silhouette élancée remplaçant le premier A de Saclay et celui de Paris.

Pour parvenir à leurs fins, les porteurs du projet ont déjà lancé leur campagne de séduction. Et le calendrier est serré.

Le site d’Ile-de-France qui abriterait le village global de l’exposition planétaire sera désigné en juin prochain. Six lieux, dont Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne) ou Gonesse (Val-d’Oise), concurrencent Paris-Saclay.

L’Essonne a déjà nommé un ambassadeur de renom, Thierry Marx, un site Internet résumant les atouts de la candidature, paris-saclay2025.fr, a aussi été mis en ligne. Pendant ce temps, les réseaux universitaires et des grandes écoles, comme Polytechnique, s’activent, mobilisant les anciens élèves devenus des personnalités influentes.

L’événement a besoin d’environ 80 ha, dont la région dispose, tous les terrains appartiennent au domaine public, le bâtiment phare du village global devrait être un gigantesque globe de verre. Des urbanistes ont déjà été sollicités pour l’imaginer. Pour que tout cela ait une chance d’exister, il faut encore que l’Hexagone soit choisi fin 2018 comme pays hôte de l’exposition universelle. La clôture des candidatures est fixée en mai prochain. La France a toutes ses chances : elle est pour l’instant seule en lice.

Pour soutenir la candidature cliquez sur le LINK

Photos : DR – Instagram – site Paris-Saclay
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *