Quand la chef italienne Rosanna Marziale découvre la poupée Barbie à son effigie

13 mars 2019  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Pour fêter les 60 ans de Barbie, Mattel dévoile 17 poupées pour inspirer les femmes de demain : la cuisine gastronomique sera représentée par la chef italienne Rosanna Marziale.

Créée le 9 mars 1959 par Ruth Handler, Barbie a soufflé hier sa soixantième bougie, au lendemain de la Journée internationale des droits des Femmes. A cette occasion, la Mattel Children’s Foundation a lancé le projet The Dream Gap, la mise en vente de 17 poupées affichant le message  » you can be anything  » (tu peux être ce que tu veux), pour soutenir les organisations actives dans le développement du potentiel des jeunes filles qui, selon des recherches menées à Harvard, commenceraient à douter d’elles-mêmes et de leur potentiel dès l’âge de cinq ans.  

Le projet vise donc à mettre en avant les domaines professionnels, comme la gastronomie, où les femmes sont encore sous-représentées. L’année dernière, dans le cadre du programme Sheroes – la collection dédiée aux femmes célèbres les plus inspirantes au monde – la haute cuisine avait déjà été représentée par Hélène Darroze, une des assez peu nombreuses femmes à avoir décroché les fameuses étoiles Michelin.

Cette année, c’est une chef italienne qui est mise en avant : Rosanna Marziale, chef étoilée et ambassadrice mondiale de la mozzarella de bufflonne AOP. F&S l’avait interviewée il a tout juste un an.  «  Elle fait partie de la génération de femmes chefs qui ont révolutionné la haute cuisine. Elle représente un modèle pour les filles désireuses d’entreprendre cette carrière qui est souvent considérée à prédominance masculine  » explique la société Mattel à propos de cette « iconisation ».

« Quand on m’a dit que je deviendrais une Barbie, je ne pouvais pas y croire. C’est une grande fierté pour moi, parce que Barbie ne représente plus le stéréotype de la belle fille, blonde, grande et aux yeux bleus, mais lance un message important et très précis. Un vent de liberté indiquant que les petites filles peuvent aller n’importe où et exister vraiment. Trop souvent, on dit qu’il y a des emplois qui ne conviennent pas aux femmes car ils sont trop fatigants et ont des horaires trop compliqués, mais même si cela pourrait être vrai, ce n’est jamais une bonne raison pour y renoncer ! Si une jeune fille veut devenir chef, il lui faudra seulement poursuivre son objectif avec beaucoup de passion et de créativité, tout comme le ferait un garçon. Et quand elle aura envie de tout lâcher, cette Barbie lui rappellera que si j’y suis arrivée, elle pourra le faire aussi.” a indiqué Rosanna.

Pour fêter au mieux les 60 ans de la poupée mannequin la plus célèbre au monde, ce 12 mars prochain Rosanna Marziale et Mattel ont organisé un diner de gala à Milan. « Pour le menu, je me suis inspirée de la couleur qui pour moi représente le plus Barbie : le rose fuchsia. De l’apéritif au dessert, cette couleur fut l’élément prédominant du dîner. Avec ma chère mozzarella, bien sûr ! « .

Par Lorena Lombardi

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *