Philippe Salle (PDG Elior) – La population a besoin de savoir ce qu’elle a dans l’assiette !

13 décembre 2016  0  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Philippe Salle, PDG du géant français de la restauration Elior, récemment rentré dans le capital du groupe Alain Ducasse s’exprimait ce matin sur france info concernant les tendances de consommation et la stratégie de développement du groupe.

En 20 ans, le groupe Elior a multiplié son chiffre d’affaires par 20 pour atteindre un bénéfice net 135 millions d’euros l’an dernier. Le groupe sert plus de 4,5 millions de personnes par jour dans les cantines, les maisons de retraite ou encore dans les entreprises.

Philippe Salle s’était il y a tout juste un an engagé à améliorer la qualité des repas et son association avec Alain Ducasse va clairement en ce sens. Les équipes du grand chefs réalisent d’ailleurs régulièrement des tests de recettes pour le compte d’Elior.

Mais il y a également une vraie demande pour un approvisionnement de produits Bio qui représententent 10% des repas servis ! Comme l’on peut s’en doute, c’est une agriculture raisonnée, il y a moins de rendement donc le prix est plus élevé d’environ 20 à 40% selon les aliments mais les clients sont prêts à accepter ce surcoût ! 

Philippe Salle pense qu’il y a un changement d’état d’esprit en France et à l’étranger car la population a besoin de savoir ce qu’elle a dans son assiette. Cette demande est de plus en plus forte et se traduit par plus de transparence ! L’approvisionnement en plus d’être Bio tend ainsi de plus en plus vers le local. En Alsace par exemple celui-ci quasiment 100 % régional et le groupe Elior en mesure de répondre favorablement à ce type de demandes dans de nombreuses autres régions Francaises.

À l’international, Elior avait annoncé vouloir se développer en Asie en 2015 mais le groupe s’est finalement porté sur l’Inde dont le marché est entrain de se constituer et qui pèse déjà plus de 3 milliards de dollars avec une croissance à deux chiffres ! De plus le premier acteur n’a que 3% du marché ce qui est une réelle opportunité pour Elior. Le rachat de 2 premières sociétés qui vont servir 134 000 repas par jour va permettre au groupe d’atteindre une taille critique pour continuer son développement et très certainement atteindre la place de leader très prochainement.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (100%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *