Conseils aux candidats de la finale Nationale du Championnat de France du Dessert – Montpellier les 2 et 3 avril prochains

13 mars 2019  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Le Championnat de France des Desserts approche, quelques conseils ? … Visionnez la vidéo ci-dessous.

Le président des jurys de la 45e édition du championnat de France du dessert, Pierre Hermé n’est pas un inconnu. C’est la troisième fois après 1999 et 2003, que le grand chef pâtissier accepte de prendre la présidence du concours du CEDUS, dont la finale nationale aura lieu les 2 et 3 avril, au lycée des métiers de la gastronomie, de l’hôtellerie et du tourisme Georges-Frêche, à Montpellier.

Qui sera élu champion de France du dessert 2019 ? Suspense, jusqu’à début avril. En effet, seize candidats concourront mardi 2 et mercredi 3 avril à Montpellier pour décrocher le titre de champion de France du dessert 2019. À travers deux catégories, la compétition départagera, au lycée des métiers Georges Frêche.

Lycée Georges Frêche

Huit candidats en catégorie « Juniors » et huit en catégorie « Professionnels » seront en lice, sous les yeux d’un jury présidé par Pierre Hermé, consacré meilleur pâtissier du monde en 2016.

Deux desserts en 4h50 – Cette épreuve sucrée durera 4h50. C’est dans ce délai et pas un seconde de plus que les candidats pâtissiers devront confectionner deux desserts de restaurant à l’assiette, pour 10 personnes. Les candidats exécuteront ainsi, dans un premier temps, la recette, qui leur a permis de remporter leur finale régionale.

Ils devront ensuite imaginer et préparer un second dessert à l’assiette. Le tout à partir d’un thème et d’un panier imposé, dévoilés le jour même par Pierre Hermé. Les noms des deux lauréats seront dévoilés mercredi 3 avril, à 18h. Aucun pâtissier héraultais ne participe à la finale de cette 45ème édition, organisée par le Centre d’études et de documentation du sucre, le CEDUS.

Pierre Hermé – Héritier de quatre générations de boulangers pâtissiers alsaciens, Pierre Hermé a commencé sa carrière à l’âge de 14 ans, auprès de Gaston Lenôtre. Créateur inspiré et curieux de tout, il a apporté à la pâtisserie goût et modernité, avec « le plaisir pour seul guide ». Aux quatre coins du monde, le pâtissier-chocolatier met sa maîtrise technique, son talent et sa créativité au service du plaisir de tous les gourmands. Son travail et son audace en font un nom incontournable de la gastronomie française, et lui ont valu le titre de meilleur pâtissier du monde en 2016.

 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *