alexandre couillon jay fai

Le chef Alexandre Couillon a rencontré Jay Fai à Bangkok, le seul restaurant Street Food étoilé Michelin

01 juillet 2018  0  Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sens Pour ceux qui suivent les réseaux sociaux version FOOD, vous n’avez pas pu échapper à la photo du chef Alexandre Couillon doublement étoilé à Noirmoutier qui en voyage à Bangkok est allé à la rencontre de la fameuse JAY FAI … la seule chef au monde qui cuisine avec un bonnet et des lunette de moto ( ou de ski selon l’interprétation ).

Jay Fai est la seule chef à avoir un restaurant de rue à Bangkok ( version Street Food ) et a être étoilée au guide Michelin… Elle est devenue une des curiosités de la ville, à tels points que son restaurant de rue affiche continuellement complet. 

F&S indiquait le 15 janvier dernier :  » Michelin s’intéresse depuis quelques années à la Street Food asiatique, et à Bangkok, ils ont ce qu’il faut. Parmi les établissements de la ville qui ont été distingués pour le premier guide, un en particulier a retenu l’attention : il s’agit d’un restaurant de « street-food », qui a reçu une étoile. Le « stand » plutôt rudimentaire appartient à Jay Fai, 72 ans, baptisée « la reine de l’omelette au crabe et au curry ». Seulement voilà, quelques semaines après avoir reçu la récompense prestigieuse, la principale intéressée souhaite… la rendre ! Bien que les queues de clients affamés s’étendent sur plusieurs dizaines de mètres, la vendeuse de rue n’en peut simplement plus de cette attention « non-souhaitée » et « loin d’être bienvenue ». En plus des nombreux touristes et amateurs de nourriture exotique, la soudaine renommée du stand a aussi attiré des personnes plutôt mal intentionnées comme des agents fiscaux, comme le rapporte le site Eater. Mais ce n’est pas tout : la septuagénaire parvient difficilement à tenir le rythme, ce qui a contraint sa fille, Yuawadee Junsuta, à quitter sa profession pour travailler à plein temps à la cantine de rue qui a depuis instauré un système de réservation. Jay Fai affirme que la nouvelle popularité de son restaurant étoilé ne lui permet pas de gagner plus d’argent, car elle refuse d’augmenter les prix de peur de perdre ses clients les plus fidèles. « 

Retrouvez ci-dessous quelques images diffusées par le chef Alexandre Couillon sur son compte Instagram.

jay fai bangkok street food

Petai à la Braise …

alexandre couillon jay fairestaurant bangkok guide michelin

Le canard 18 heures après … Red duck chili pepper !!!

restaurant etoile michelin bangkok

Le fameux crabe Thaïlandais reconnaissable par sa carapace mouchetée.

street food jay fai bangkok

Incontournable mangue de Thaïlande accompagnée de riz gluant et de lait de coco.

jay fai bangkok

Ci-dessus la vraie cuisine locale dans les rues de Bangkok.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (100%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *