Abécédaire du chef Michel Sarran … Jury de Top Chef et étoilé !

28 juin 2017  0  Abécédaire Chefs & Actualités
 

signature-food-and-sensAbécédaire – Michel Sarran le toulousain doublement étoilé et son restaurant éponyme  sont des références incontournables de la ville rose. Personnalité forte et sensible, le chef a su séduire les téléspectateurs avec sa participation à TOP CHEF sur M6.

Un abécédaire parce que le chef Sarran le vaut bien !

A comme AÉRONAUTIQUE et AIRBUS Toulouse c’est la ville de Airbus, le chef a longtemps collaboré comme consultant avec l’industriel pour son restaurant haut de gamme du siège à Blagnac.

B comme BARCELONE – une ville qu’il adore pour son ambiance, il s’y régale de tapas et de bonnes tables. Tellement proche de Toulouse que le chef y a même ouvert un Café/bar avec un ami.

B comme BURGER – Les amateurs de burger et de gastronomie sont ravis, le chef étoilé Michel Sarran a signé par deux fois des burgers pour le restaurant Tommy’s Dinner de Labège. Cette expérience avait connu un fort succès en 2015 grâce au burger d’inspiration japonaise avec de la viande wagyu. Ravis de cette collaboration, l’ex-rugbyman Patrick Soula, patron de la chaîne de restaurant, a renouvelé l’expérience en 2017.

C comme CANARD – qui a toujours fait partie de son environnement proche, depuis son enfance. Il connaît le foie gras et tous les produits autour du canard. Il défend le foie gras d’Occitanie, il est toujours aux côtés des éleveurs qui souffrent des campagnes d’abattage suite aux épidémies de grippe aviaire.

C comme CHEF – Alain Ducasse, Michel Guérard, Jean-Michel Lorrain … autant de grands noms de la cuisine française chez qui le chef est passé avant de voler de ses propres ailes.

D comme DESIGN – Que ce soit dans sa villa d’Ibiza – sa bulle d’oxygène et d’inspiration – ou dans son nouvel intérieur toulousain, Michel Sarran a décoré dans le même esprit ses deux lieux de vie. Amateur de design – le domaine de son frère – il a besoin de grands volumes et surtout de lumière ! ../… On a l’intérieur qu’on mérite ! Parce que j’aime m’amuser, le côté ludique en déco est indispensable. Son appartement est certes apaisant mais il me faut toujours la petite arête de poisson qui vient se coincer dans l’amygdale. J’aime le jeu ! 

D comme DUCASSE – qui a accepté sous l’insistance et le culot de sa maman aubergiste de prendre le petit à Juan-les-pins dans ses cuisine, le début de sa carrière. Mais le chef ne se revendique d’aucune école, il est indépendant.

D comme DIVERSIFICATION – le chef a toujours suivi les conseils du Landais Michel Guérard, la diversification ou comment trouver des revenus ailleurs en faisant du consulting.

E comme ÉTOILES – son restaurant éponyme à Toulouse en affiche deux. La première en 1996, la deuxième en 2003. La célébrité n’a pas fait enfler ses chevilles : «Je n’ai pas de grandes prétentions.» «Je ne suis pas ultratechnique.» «Je n’ai pas une cuisine hypercréative.» explique t’il au journal Le Monde. Il est à la tête de son restaurant gastronomique depuis plus de 20 ans.

E comme EMMA – sa première fille qui a donné son nom au Café Emma ouvert à Barcelone en 2011.

F comme FRANÇOISE – tout va par deux chez les Sarran, Michel existe parce que sa discrète et douce Françoise existe.

G comme GERS – Département où il est né. Michel Sarran a grandi dans un charmant village au bord de l’Adour, Saint-Martin d’Armagnac.

G comme GUÉRARDpassé par les cuisines de Michel Guérard, le maître d’Eugénie-Les-Bains, lui a appris la cuisine minceur

H comme Hyper Maniaque – Le chef aime l’ordre, notamment chez lui, il est hyper maniaque.

I comme IBIZA – sa destination de villégiature, il y a d’ailleurs une maison sur l’île, le chef affectionne s’y échapper dès qu’il peut prendre quelques jours.

J comme JAPON – pays qu’il affectionne particulièrement, il y a découvert le thé matcha et le haricot azuki.

K comme KADAÏF – une drôle de pâte aussi surnommée « cheveux d’ange », Présente dans l’un de ses plats signature, « Le pigeon du mont Royal, suprêmes frits en kadaïf et jus à l’encre. »

L comme LARME – il l’a facile et peut pleurer sous le coup de l’émotion, parfois dans Top Chef il ne peut s’empêcher d’en verser une ! En vrai gentil, il se laisse submerger par l’émotion, c’est un de ses charmes. Franc, cordial, disponible le chef sait être à l’écoute avec le cœur.

M comme MUSIQUE – tout jeune il grattait la guitare sur la place Victor Hugo à Toulouse, où il préférait draguer les belles de la ville rose que suivre les cours de la fac de médecine.

M comme MÉDECINE – Il a raté ses courtes études en médecine et est tombé en cuisine, il aurait pu être sage-femme mais a raté le concours.

M comme LA MAIN À LA PÂTE – un restaurant italien parisien où il a effectué un de ses premiers stages, là il découvre la cuisine maison.

N comme NOUGARO – comme bon toulousain il affectionnait particulièrement le talent du poète Claude Nougaro. « En matière de choix musicaux, je suis hétéroclite ; je peux aussi bien écouter du classique, du jazz, du flamenco que de la variété française et bien sûr du Nougaro que j’ai eu la chance de rencontrer ! Quand j’étais jeune, j’ai appris à jouer du piano et de la guitare.«  explique le chef à Maison déco.

O comme OR – en février dernier le chef a reçu avec émotion et fierté la médaille d’Or de la Ville de Toulouse, ainsi que la médaille d’Or du tourisme.

P comme PASSION et PLAISiR – C’est auprès du chef Ducasse qu’il a compris le mot passion, c’est ensuite qu’il a pris du plaisir à cuisiner, aujourd’hui il aime se définir comme un « marchand de plaisir »

P comme PIERRETTE – prénom de son incontournable maman qui tenait un restaurant, l’Auberge de Bergerayre à Saint-Martin d’Armagnac et qui lui a appris le métier. Elle a joué un rôle essentiel dans la carrière de son fils chéri.

Q comme les QUAIS – de la Garonne sur lesquels il aime se promener entre l’écluse Saint-Pierre et le canal de Brienne.

R comme RESTAURATION Rapide – le chef en a fait l’expérience avec la Sncf et la carte du TGV.

R comme RÉGION. Le chef est fier de défendre la cuisine régionale, celle d’Occitanie. Mais il est aussi très attaché à sa région le sud-ouest, d’ailleurs ses compatriotes chefs comme Hélène Darroze ou Philippe Etchebest sont eux aussi originaires de cette partie du sud de la France.

R comme RUGBY – Il est fou de rugby et s’aère l’esprit sur les stades en encourageant son équipe favorite. Il retrouve le soir au Cosmopolitain, près de la place Wilson, ses amis du Stade Toulousain.

S comme SAUVAGE – Il fait ses premiers pas cathodiques dans Cuisine sauvage, diffusée sur France 5, dans laquelle il expérimente la cuisine de survie en pleine nature.

S comme SAINT TROPEZ – Michel Sarran a décroché son premier poste de chef à la Pinède. On le retrouvera ensuite pendant quelques années sur l’île de Porquerolles comme chef du célèbre Mas du Langoustier.

T comme TOP CHEF. Il est membre du jury depuis 2014 et s’en réjouit, s’amuse de saison en saison, il se fond avec humour et empathie dans ce rôle. Une émission qui l’a faite connaître du grand public. Il y a tout juste trois il n’était pas un personnage public. Seulement un bon chef, enraciné à Toulouse depuis 1995, couronné de deux étoiles. Désormais, il fait partie des cuisiniers les plus connus de France.

T comme TOULOUSE – sa ville depuis 1995, Toulouse la ville rose, le chef est une star locale, certainement la personnalité la plus connue de la ville.

U comme URBAIN – ”  je suis un cuisinier urbain, raconter des histoires de terroir ne m’intéresse pas. Une ville, aujourd’hui, c’est un bouillonnement pluriethnique avec des influences africaines, asiatiques… ”  explique le chef

V comme VOITURE – le chef adore piloter des bolides sur des circuits pour déstresser, il adore aussi piloter de petits avions une façon de s’évader. Et dans la vie de tout les jours, le chef aime bien les grosses cylindrées, d’ailleurs le chef vit à cent à l’heure et le plus souvent sur sa  moto Harley-Davidson

W comme WEB – Il y trouve ses applis préférés comme aeroweb qui lui donne les infos météo indispensables pour ses plans de vol. Le chef est présent sur les réseaux sociaux où il partage son actualité et ses articles de presse. 

X comme X MILLIONS – non pas qu’il touche à chaque émission, mais de téléspectateurs qui le suivent chaque semaine pendant la diffusion de Top Chef … en moyenne 3 millions à chacune des émissions sur M6.

Y comme YUKO – le citron yuko cultivé par Michel et Bénédicte BACHÈS dans leurs pépinières du petit village d’Eus, près de Perpignan, qui lui fournissent l’excellence des agrumes que le chef utilise dans sa cuisine.

Z comme ZEN – Michel Sarran est un chef dont les chevilles n’ont pas enflé avec la célébrité de la télé, toujours à l’écoute, il est un des membres du jury de Top Chef les plus appréciés.

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Inquiétant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *