A table ! Les ouvertures de l’été aux quatre coins de la France

29 juin 2020  0  MADE BY F&S
 

 signature-food-and-sensCertains restaurateurs ont fermé définitivement leurs portes ici et en ouvrent d’autres là, car ils ne peuvent s’imaginer sans table et sans cuisine. Certains ont l’audace d’ouvrir en ces jours différents où la vie hésite entre enthousiasme et méfiance, un pas devant l’autre, un pas en avant, deux en arrière, des grands bonds en avant. Chacun avance à son rythme, mais avance tout simplement.

Tous à table !!! Un vent de liberté et d’audace souffle sur la cuisine qui ne cesse de se réinventer. Dans les restaurants, l’ambiance est détendue, de moins en moins conventionnelle. La créativité prend le dessus la cuisine se décomplexe et devient ludique, le restaurant redevient ce qu’il n’aurait jamais dû cesser être : un lieu qui reçoit des groupes d’individus qui se rassurent en partageant une culture et des valeurs communes. Moins de fioriture et de chichis dans l’assiette et dans le décor. On allège. On adopte le locavore, les produits du jour, du marché, de saison.

 
Cap sur ceux qui ouvrent tout simplement
 
 

LA SOURCE – AIX-EN-PROVENCE – Brasserie chic au Château de la Gaude,  bastide du 17ème siècle  où la haute gastronomie, l’art et le vin se mêlent – Nouveau lieu de vie et de création du Chef Matthieu Dupuis Baumal, chef à l’originalité débridée. Et au milieu du restaurant jaillit une source, source de jouvence, source de beauté, source naturelle datant du 12ème siècle. Totalement rénovée, elle trône en majesté et donne cet indescriptible âme au lieu.Pierre et marbre blanc, cuir et velours se répondent, mis en scène par le cabinet d’architecture aixois, Studio Frémon. Le chef a veillé aux moindres détails, sets de cuir, couteaux designés. Elégance et raffinement dans la carte de ce chef qui a fait le tour du monde des plus grandes maisons –Michel Roux, Le Puits St Jacques chez Bernard Bach, le Georges V avec Eric Briffard, La Grande Cascade chez Frédéric Robert et Christopher Hache, Roanne chez Michel Troisgros,  le Domaine de Manville aux Baux de Provence où il décroche une étoile – avant de se poser en 2018, avec l’ouverture du Château de la Gaude, hôtel 5***** à Aix en Provence. Janvier 2020, le Guide Michelin le récompense d’une étoile* pour son travail au restaurant gastronomique Le Art, ouvert en avril 2019. En mars 2020, la Source, la brasserie chic du château de la Gaude ouvre ses portes.

L’assiette, elle est gourmande et de saison, les produits sont vous vous en doutez issus de l’agriculture responsable, n’ont fait que quelques petites minutes de voyage pour venir  des maraîchers voisins. Le terroir provençal et ses produits sont sublimés, les cuissons parfaitement maîtrisées, les classiques revistés et les créations inspirées. Des tapas à partager aux plats et desserts, c’est une joyeuse et savoureuse liste qui défile, juste devant la source, source des inspirations du chef cuisinier Matthieu Dupuis Baumal, du chef boulanger Mickael Martinez et de la cheffe pâtissière Maëlle Bruguera qui en parfaite harmonie signent des plats justes, frais, légers, doux et raffinés,  ceviche de la pêche du jour, les gnocchis de petit pois, dim sum de homard ou le fameux burger de la Gaude, baba au yuzu ou la soupe de fruit de saison.

Au, au cœur de l,a Provence, au coeur de la nature, Le château de la Gaude est comme  une oasis de Garmeh,  . Bien réelle, la Source est comme un  reouge notre refuge, où il est apaisant, rafraichissant de s’isoler après les journées torrides de l’été, 

LA SOURCE – Hôtel ***** – Restaurant gastronomique L’Art* – Brasserie chic La Source – Spa –

 

SAINT TROPEZ – HÔTEL du CAP-EDEN-ROC ÉRIC FRECHON – NOUVELLE SAISON, NOUVEAU DÉCOR, NOUVEAUX CONCEPTS DE RESTAURATION PAR ERIC FRECHON

Refuge mythique niché à l’extrême pointe du Cap d’Antibes, face à la Méditerranée et aux îles de Lérins, il incarne toute la légende de la Riviera. Pour célébrer son 150ème anniversaire, l’Hôtel du Cap-Eden-Roc a décidé de donner une nouvelle dimension à l’expérience gastronomique déclinée dans ses différents restaurants et bars. Arnaud Poette, Chef exécutif, travaille désormais main dans la main avec Eric Frechon, Chef triplement étoilé du restaurant Epicure à l’Hôtel Bristol à Paris. Ensemble, ils signent le renouveau gastronomique du mythique palace de la Côte d’Azur avec trois nouveaux concepts de restauration : le Grill Eden-Roc qui célèbre la joie de vivre et la convivialité chaleureuse en toute décontraction, le restaurant Eden-Roc qui joue au déjeuner la carte solaire et élégante entre ciel et mer, et, le soir venu, le restaurant gastronomique Louroc, table raffinée qui sublime la Méditerranée et la Provence avec élégance.

 

Ouverture de l’Hôtel et du Grill le 1er juillet Ouverture du restaurant gastronomique le 8 juillet 167-165 Boulevard J. F. Kennedy, 06160 Antibes

 

SAINT TROPEZ – LA PETITE PLAGE du Port de Saint-Tropez – ÉRIC FRECHON – Le restaurant mythique du port de Saint-Tropez a  fait appel au Chef Eric Frechon pour créer, dans l’esprit d’une cabane de plage, un restaurant proposant une cuisine d’été fraîche et moderne, aux inspirations méditerranéennes, un fish bar et un bar à cocktails.Les pieds dans le sable, décor très authentique, bois naturel,  créations estivales du Chef Eric Frechon. 

 

 

SAINT-TROPEZ – LE CAFÉ – La Brasserie historique de la place des Lices – authenticité et convivialité… depuis 1789 – Terrasse à l’ombre des platanes, avec vue sur les joueurs de boules. Cuisine méditerranéenne, provençale, ensoleillée pour une pure cuisine de brasserie du Sud.

Place des Lices – 04 94 97 44 69 – ouverture dans les prochains jours.

 

PARIS – YAYA – Le restaurant grec moderne – Le chef franco-colombien Juan Arbelaez a agité les cuisines et les écrans tout au long des jours confinés, il a amusé, partagé, n’a jamais cessé de cuisiner. Avec ses potes franco-grecs Pierre-Julien  & Grégory Chantzios il continue l’aventure Yaya, une aventure culinaire dans des restaurants où, comme en Grèce, le produit est roi tout comme la générosité, le partage et la fête. Les deux autres Yaya ont rouvert dès le 2 juin mais le trio prépare l’arrivée du troisième lieu qui donne envie de danser le sirtaki à La Défense. Le 14 juillet les drapeaux bleu blanc rouge & bleu et blanc vont claquer dans le ciel parisien !

  

 

LORGUES – CHATEAU  LA MARTINETTE – Juan Arbelaez ne déconfite pas qu’à Paris, il prend la route du sud et  signe la carte d’une table au milieu des vignes provençales, le Château La Martinette, domaine viticole ancestral du Var. Entre champs de lavande et oliviers, le restaurant-terrasse Vigna ouvrira ses portes ce 1er juillet.Table d’inspiration méditerranéenne, assiettes aux accents végétaux à partir des fruits et légumes du potager du vignoble. Raviolis de légumes et crème de Tallegio maison, carparccio de homard, fraises et agrumes, panacota Mykonian au chocolat blanc, confit de pêche et herbes…

Ouverture le 1er juillet 2020 jusqu’au mois d’octobre, du mardi soir au dimanche midi (brunch). Domaine La Martinette, 4005 Chemin de la Martinette, 83510 Lorgues, https://chateaulamartinette.com 

 

BENOIT CASTEL – ouverture de la terrasse de son Coffee Shop, rue Sorbier. 30 places assises près de la petite ceinture pour profiter d’un bon petit-déjeuner au soleil, café noir et un croissant tout chaud en lisant le journal de bon matin, pâtisserie de saison pour le goûter avec une boisson fraîche, envie de prendre son temps pour savourer pleinement un petit-déjeuner gourmand.

11 rue Sorbier pour (re)découvrir le Coffee Shop façon Benoit Castel et profiter de tous les classiques de la pâtisserie-boulangerie française.  

 

COYA PARIS  LIMA A PARIS – LA TERRASSE JARDIN  – COYA Paris inaugure Le Jardin de COYA – nouvelle terrasse parisienne glamour et branchée qui promet une expérience vibrante et joyeuse, un décor verdoyant et luxuriant, une gastronomie aux milles couleurs, une ambiance unique sous le soleil.

Une ancienne église réhabilitée en restaurant aux dimensions hors normes,  le rêve pour découvrir une carte d’été inspirée de la cuisine Nikkei et Chifa, cette cuisine traditionnelle péruvienne aux influences sud-américaines, japonaises et chinoises, à partager : Ceviche végétarien pastèque, concombre et aji limo, Ensalada de tomates, verbena et graines de chia, Empanadas de joue de boeuf et sauce habanero criollo, Bao de Cerdo comme un pain de aji amarillo, épaule de cochon, mayonnaise pimentée… A découvrir, au coeur du jardin, le Pisco Bar qui se dédouble, s’installe dans le Jardin de COYA – cocktails d’été à siroter – Coco Loco – Rhum, huile de coco, absinthe, ananas et champagne Veuve Cliquot ou encore le Minthos – COYA Pisco Quebranta, kumquat & combawa, citron vert frais, champagne Veuve Cliquot…

 

SIR WINSTON – PARIS – VOYAGE INDO-BRITISH – Le Sir Winston Churchill l’un des plus vieux pubs anglais de Paris se transforme en table épicée, à mi-chemin entre le pub anglais suranné et la table indienne made in London, dans un décor digne des incroyables demeures des colonies anglaises décoré par Laura Gonzalez. Cuisine d’influences, orchestrée par le chef maestro des épices Manoj Sharma (Desi et MG Road) aux commandes de cette nouvelle table vibrante. Yes Sir !

Ouverte en continu, dans un décor suranné, reflet émouvant des demeures des colonies anglaises du temps du vice-roi et des maharadjahs, du matin au soir pour goûter au meilleur fish and chips de Paris, pour une craft beer en terrasse ou pour saucer avec son naan un curry bien twisté. Les grands classiques du pub anglais – scotch eggs, croque cheddar – côtoieront des plats aux influences indiennes, marque de fabrique du chef Manoj Sharma, maestro des épices et herbes fraîches, pour des plats vifs et toniques à l’instar de ces madras club crab and cod cakes, les crispy gunpowder calamari et leur sauce à la menthe ultra fraîche.

 NOUVEAU DÉCOR – LE GENTLEMAN’S CLUB SIGNÉ LAURA GONZALEZ – Couleurs chatoyantes, velours, bois et tapisseries d’inspiration indienne, Laura Gonzalez reprend avec subtilité les codes du pub londonien en y insufflant ce qu’il faut de touches indiennes. Plusieurs ambiances en un même lieu pour chaque moment de la journée, et pour toutes les envies. Le sous-sol, cachotier, abritera quant à lui un étonnant bar secret.

God save Sir Churchill ! Sir Winston au 5 Rue de Presbourg, Paris 16ème.

 

WANDERLUST – PARIS – ALEXIA DUCHÊNE – Le nouveau food court branché

Le Wanderlust ne cesse de se réinventer, toujours avec une longueur d’avance… Eté 2020, ce lieu hors norme se transformera en une gigantesque table futuriste outdoor. Aux manettes en cuisine, la jeune cheffe la plus douée de sa génération Alexia Duchêne – remarquée lors de sa participation à TopChef, créatrice d’un panier pour Petrossain –  propose une carte 100% street-food en revisitant les incontournables de la cuisine de rue, cuisinés à partir de produits sourcés auprès de petits producteurs, et répartis à travers 5 stands sur un terrasse géante de1500 m2 de terrasse qui propose pizzettes, sandwichs, poulet et légumes. Cocktails explosifs  ou vins nature pour animer l’adresse flottante et se croire en croisière. A noter, pour conclure, que ce pop-up est un projet écolo-friendly, antigaspi et solidaire, reposant sur les principes d’économie circulaire et d’économies d’énergie. Bref, on a hâte de tester ! . Derrière ce projet, une charte écologique dont les maitres mots seront économie circulaire, énergie, antigaspi et avant tout solidarité ! Le food court 3.0 à ciel (grand) ouvert.

32 quai d’Austerlitz, 13e – du 22 juin au 27 septembre 2020

 

PARIS – CALI SISTERS –  L.A.  À PARIS

Elles sont sœurs, Capucine et Juliette Vigand, et répandent le feel good californien à Paris,   à toute heure de la journée, dans un décor californien bohème entre palmier géant et verrière XXL, digne de Venice dans un décor bohème. Calme et chaleureux le matin, irradiant d’énergie à midi et vibrant d’une ambiance de dingue le soir. Cuisine californienne of course par le chef globe-trotteur Rhys Allen. Produits frais, sains, venus de pas trop loin, beaucoup de légumes et  joyeux mix de spécialités californiennes. Au déjeuner et le soir, les meatballs en cocotte, les short ribs fumés à partager, ou encore les jolies carottes multicolores rôties sont accompagnés d’une carte de cocktails explosive et de vins du monde entier. Le matin et le week- end, mention spéciale aux très fluffy pancakes au citron et à la ricotta, compotée de fruits rouges et belle cuillère de crème fraîche. Ambiance qui évolue tout au long de la journée, la cantine se montre chaleureuse, débordante d’énergie selon l’heure et l’humeur.

17 rue Notre-Dame-des-Victoires, 2e – du lundi au vendredi de 8h30 à minuit, et le week-end de 9h30 à minuit.

 

EAST THYME – BEYROUTH A PARIS – BIENVENUE AU LIBAN – Une table et une épicerie libanaise avec une cheffe Carla Rebeizqui décoiffe et qui dépoussière, revisite les classiques de la cuisine traditionnelle libanaise, garde les herbes et les épices et les accorde merveilleusement pour servir le meilleur du Liban  croissant fourré au zaatar, des plats du jour inédits comme à la maison, labné en mezzé, café blanc libanais, mais aussi Man’noushé (galettes de blé libanaises) confectionnées à partir de farines bio, déclinées ici à l’infini et cuites au four à la minute derrière le comptoir. Sélectionnés auprès des meilleurs petits producteurs et ar tisans, tous les produits Eats Thyme sont même disponibles à la vente dans l’épicerie  : zaatar bien-sûr, mélasse de grenade, vinaigres ou encore infusions de thym.

Plus qu’une nouvelle adresse, EAST THYME est un nouveau lieu de vie, ouvert toute la journée, chaleureux et inspiré… Le nouveau phénomène à suivre.

44 Rue Coquillière – 75001 Paris 1 – eatsthyme.com

 

 
 
 
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (0%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)
  • Inquiétant (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *