Takashi Kinoshita et Pierre Meneau – Un 4 mains japonisant sur le thème de la Bourgogne

16 mars 2017  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Takashi Kinoshita, le chef du Château de Courban est bourguignon de coeur et merveilleusement bien intégré dans ce petit village d’une centaine d’âmes. Nous l’avions d’ailleurs rencontré pour la premiere fois il y a tout juste un an à l’occasion d’un dîner organisé par 7ème goût autour de l’accord Foie-gras /saké. Vous pouvez relire le post ici : Septième Goût nous a mis d’accord avec une association atypique foie gras et saké

Le Château de Courban c’est d’abord une maison de famille, achetée par le père de Jérôme et Frédéric Vandendriessche dans les années 80. À l’époque et jusqu’en 1996, il n’y avait ni eau courante, ni électricité…. et c’est de fil en aiguille que, sollicité par les chasseurs de passage dans la région, Mr Vandendriessche transforma la maison  en hôtel de charme. Un hôtel qui reste avant tout familial grâce à la présence constante des membres de la famille Vandendriessche et un lieu de séjour idéal pour ceux qui veulent se couper du monde et se détendre l’espace d’un week-end en amoureux ou en famille.

La cheminée dans la bibliothèque, un lieu magique chaleureux et apaisant.

Takashi Kinoshita, le Chef du Château de Courban est l’archétype du perfectionnisme à la japonaise et ne cache pas son attachement à la Bourgogne, sa région d’adoption qu’il affectionne particulièrement. Il nous avait d’ailleurs marqué par sa démarche fidèle aux valeurs locales et pour sa créativité maitrisée de A à Z.

Pour son premier dîner à 4 mains, Takashi Kinoshita a convié Pierre Meneau, le fils de l’emblématique Marc Meneau pour un dîner sur le thème de la Bourgogne ! Un exercice difficile pour deux chefs au tempérament totalement opposé dont le destin s’est croisé il y a quelques années à Vézelay dans les cuisines de l’Espérance.

Voici quelques photos de l’événement :

La magnifique salle de restaurant, extension de l’ancienne grange dont les grandes baies vitrées donnent sur la piscine.


Le chef Marc Meneau en cuisine pour soutenir les équipes


Pierre Meneau – Les Couteaux de plongée, brunoise d’escargots de Bourgogne en persillade, coques, croutons, émulsion champagne


Takashi Kinoshita lors de l’envoi de son entrée chaude


Takashi Kinoshita – Meurette Blanc, Œuf “Parfait” fermier au chardonnay, pousses d’épinards à la paysanne, soubise.


Pierre Meneau – Saint Pierre de ligne en bouillon de légumes infusé, caviar de cassis de Bourgogne, baies de cassis déshydratées


Takashi Kinoshita – Charolais Rikyu, filet de bœuf en croûte de sésame noir, sarrasin de Bussy Rabutin façon risotto et pop-corn, chou kale, réduction de pinot noir.


L’équipe de pâtisserie lors de l’envoi des premiers desserts


Pierre Meneau – Poire au chambertin contisée de son craquelin chocolat sorbet cacao


Takashi Kinoshita – Bière bio de Vézelay en glace, dôme de meringue légère, noix de Courban caramélisé, cramaillotte

© FoodandSens / Guillaume Erblang-Rotaru
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Amusant décalé (67%)
  • Mmmm interessant (33%)
  • Inquiétant (0%)
  • Je suis fan (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *