Michelin New York 2018 – Un trois étoiles chute d’une marche – 20 % des restaurants étoilés de NYC sont japonais

30 octobre 2017  0  F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Le voilà le 13 ème opus du Guide Michelin NYC 2018, nous vous l’avions annoncé hier, c’est certainement le guide Michelin le plus attendu des USA, New York est sans aucun doute capitale gastronomique outre-atlantique, au même titre du Londres, ou Paris pour l’Europe. F&S avait déjà annoncé hier la possible perte d’une étoile pour un des triples étoilés de NYC, la rumeur avait déjà couru hier toute la journée à New York dans les milieux renseignés.

La nouvelle sélection 2018 comprend :

  • Cinq restaurants avec trois étoiles
  • 11 restaurants avec deux étoiles
  • 56 restaurants avec une étoile
  • 127 restaurants avec un Bib Gourmand

Jean-Georges – considéré comme l’un des meilleurs spots gastronomique français de New York depuis son ouverture il y a deux décennies – n’est plus l’un des meilleurs restaurants au monde, selon le Guide Michelin, puisqu’il perd sa troisième étoile.

Les inspecteurs anonymes du plus célèbre guide des restaurants de France ont rétrogradé l’établissement situé à Central Park West, dans le Trump International Hotel & Tower à deux étoiles. Il été gratifié de 3 étoiles depuis 2006, l’année inaugurale du guide Michelin aux États-Unis.

Michelin a décerné à sept restaurants de nouvelles étoiles dans son guide new-yorkais de 2018, mais la rétrogradation du chef Jean-Georges Vongerichten, célèbre pour sa fusion entre cuisine française et ingrédients asiatiques, est de loin la plus grande nouvelle.

« Ce fut une décision difficile à prendre pour nous« , a déclaré le directeur du guide Michelin, Michael Ellis , lors d’une interview téléphonique. « Malheureusement, nous avons vu une lente descente vers le bas. Ça a commencé avec de petites choses … et ça ne s’est pas amélioré. C’était en quelque sorte sur le régulateur de vitesse.  » « Notre espoir est qu’il puisse être en mesure de récupérer cette troisième étoile très rapidement« , ajoute Ellis.

La rétrogradation confirme effectivement que New York n’est plus la capitale gastronomique du pays aux yeux de Michelin. Seuls cinq restaurants de la ville – Per Se, Le Bernardin, Masa, Brooklyn Fare et Eleven Madison Park – ont maintenant la plus haute distinction du guide, trois étoiles, contre sept dans la baie de San Francisco .

Michelin a honoré un seul restaurant à la catégorie deux étoiles cette année avec Ginza Onodera .Duplication d’une table basée à Tokyo, elle avait obtenu une étoile l’année dernière, ce restaurant réputé de sushi est un des plus chers de la ville, avec des menus à 300 $ et 400 $, service compris.

« Nos inspecteurs avaient apprécié leurs premières visites chez Sushi Ginza Onodera. La cuisine qu’ils ont découverte cette année a encore gagné en qualité, si bien que l’établissement compte parmi les restaurants de sushis les plus remarquables au monde, qui vaut le détour ! » commente Michael ELLIS, directeur international des guides MICHELIN. « New York est très influencée par la cuisine internationale, ce qui se manifeste à travers le haut niveau des chefs quelle que soit la cuisine qu’ils proposent : japonaise, mais aussi italienne, française, ou qu’il s’agisse de l’un des 55 types de cuisines représentés dans le guide MICHELIN. »

Environ 20% des sélections de restaurants étoilés du guide new yorkais sont maintenant japonais. Aucune femme n’obtient d’étoile cette année, et seulement 6 des 72 restaurants étoilés sont des femmes chefs cuisiniers. 5 restaurants en tout et pour tout on perdu des étoiles.

Voici quelques observations sur le guide de cette année, suivies de la liste complète :

  • Au sujet du processus de rétrogradation de JGV : Selon Michael Ellis, les inspecteurs ont effectué jusqu’à dix visites chez Jean-Georges au cours des 18 derniers mois. Il a déclaré que les services du guide Michelin avait appelé Vongerichten en juillet et partagé ses conclusions. Le but de cette conversation, qui selon Ellis est une pratique courante de Michelin, est de fournir des commentaires et de donner au restaurant la possibilité de résoudre ses problèmes avant la clôture annuelle du guide.
  • Le Coucou a encore une fois oublié : Le Coucou du chef Daniel Rose et Stephen Starr, gros succès de l’année à NYC n’obtient pas d’étoile. Michelin a de nouveau décidé de ne pas honorer ce lieu, qui d’ailleurs a reçu le prix James Beard du meilleur nouveau restaurant des USA en 2017.

La sélection 2018

Trois étoiles

 Chef’s Table at Brooklyn Fare 

Eleven Madison Park 

Le Bernardin

Masa

Per Se

Deux étoiles

Aquavit

Aska

Atera

Blanca

Daniel

Jean-Georges (déclassé)

Jungsik

Ko

Marea

Modern (The)

Sushi Ginza Onodera ( Nouveau )

 
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (50%)
  • Inquiétant (50%)
  • Mmmm interessant (0%)
  • Amusant décalé (0%)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *