Les frères Pourcel ouvriront leur nouveau Jardin des Sens à quelques semaines de l’été, histoire d’une renaissance – les images des rénovations

03 janvier 2020  4  Chefs & Actualités F&S LIVE
 

signature-food-and-sens  Millimètre par millimètre, c’est ainsi que travaillent les petites mains de L’Atelier de Ricou sur le chantier de rénovation de l’Hôtel Richer de Belleval, bâtiment du 17 ème siècle que les frères Pourcel vont investir avant l’été à Montpellier. Un objectif avisé s’est glissé au milieu des artistes qui oeuvrent actuellement sur place.

Photos Julie Limont

Au fil des semaines et des mois même, le bâtiment historique qui fut pendant plus d’un siècle l’Hôtel de Ville de Montpellier va retrouver son prestige, les fresques, huisseries, peintures et somptueuses sculptures vont renaître après de longues années livrées aux intempéries et à l’usure du temps. 

L’Atelier de Ricou qui oeuvre dans le monde entier sur les plus beaux bâtiments patrimoniaux et historique a la lourde tâche de redonner vie à ce bâtiment totalement oublié de l’histoire de la ville. Il a fallu la force de conviction d’un homme pour relancer son histoire, Thierry Aznar entrepreneur bien connu dans le milieu de l’immobilier en Occitanie avec son groupe HELENIS. Un coup de coeur qu’il a transmis aux frères Pourcel et leur partenaire Olivier Château, arrivant à les convaincre de laisser tomber leur projet de rénovation et d’agrandissement de leur Jardin des Sens pour se lancer ensemble dans l’aventure :  » transformer l’ancienne Mairie de Montpellier en un hôtel de prestige « .

24, puis 36 mois il faudra compter au final pour aller au bout de ce challenge hors du temps, plus de 13 millions d’euros d’investissement pour que renaisse le fameux Jardin des Sens des frères Pourcel qui dans son histoire a affiché jusqu’à 3 étoiles au guide Michelin.

Parce que les grandes et belles maisons ne meurent jamais, il faut savoir oser réveiller les princesses endormies et redonner faste, vie et splendeur à des lieux d’exception et faire comme si nul sommeil n’avait jamais touché les pierres anciennes. La bâtisse de la place de la Canourgue est la belle d’un botaniste émérite. Jacques & Laurent Pourcel et Olivier Chateau sont impatients de s’inscrire dans l’étonnante destinée d’une maison qui a grandi au siècle des lumières. 

L’histoire de cette maison commence il y a des siècles. En ces temps-là, une grande famille illustre qui compte un botaniste, bâtit sur la place un « hôtel particulier » … Les siècles ont passé. Montpelliérain dans l’âme, authentique bâtiment du pays de Montpellier, l’Hôtel Richer de  Belleval cultive un savoir être et un savoir vivre exceptionnels. Sauvé de l’abandon, des squats et de l’oubli par la ville de Montpellier, Il sera tour à tour Mairie, bureaux pour le Conseil Régional, Tribunal des prud’hommes … Puis, grâce au rachat en 2018 par le Groupe Helenis décision est prise de transformer l’ancienne Mairie de Montpellier en un hôtel de prestige.  

Tous Montpellierains de cœur et d’esprit, ils sont décidés à faire de la bâtisse qui a connu bien des griffures un lieu de vie nouveau, le coeur gastronomique et culturel de ce Montpellier qui bouge, qui vibre, qui enchante. Les temps derniers ont été durs pour la noble maison, il était grand temps de la sauver. Les murs à la sobre élégance vivent aujourd’hui une nouvelle histoire, une splendeur ressuscitée, ils dialoguent en chuchotis délicats avec la place de la Canourgue qu’ils regardent droit dans les yeux, avec  les ruelles moyenâgeuses qui descendent jusqu’à la Cathédrale Saint-Pierre,  à la faculté de médecine et au mythique Jardin des Plantes. Ils échangent sûrement des secrets d’un autre temps, d’autres mystères, d’autres lumières, des souvenirs de rencontres, de fêtes et de drames.

Tous les acteurs du projet, partenaires, architectes, décorateurs, restaurateurs, chefs ont eu à cœur de réveiller la belle endormie d’un temps lointain. Ils réinterprétent, dépoussièrent le passé sans le nier, sans en faire table rase.  Il n’était surtout pas question d’en faire un musée, de reconstituer un passé aujourd’hui révolu. Non, la volonté était  de ranimer la demeure avec élégance et subtilité, faire entrer des flots de lumière, l’incomparable lumière du sud, restaurer les dorures, réveiller les bleus, jouer avec les miroirs et les transparences pour multiplier l’espace et les rêves. Passé et modernité partagent un dialogue pacifiste, artistique, lumineux, harmonieux,…

36 mois de travaux colossaux rythmés par les découvertes, les visites des monuments historiques, les réunions rassurantes avec les différents voisins de la place, les échanges avec les Compagnons d’excellence qui travaillent la pierre, le bois pour que renaisse l’Hôtel Richer de Belleval, méticuleusement rénové avec respect sans tomber dans la folie d’en faire un musée.
Bientôt vont s’ouvrir les portes de l’hôtel-restaurant amoureusement aménagé pour révéler et affirmer des personnalités uniques, qui vont oeuvrer pour que le plus beau soit réalisé en ces murs.  

Les artistes du Jardin des Sens et le fondateur du Jardin des Plantes étaient faits pour se rencontrer, se retrouver en cette bâtisse. Quand ils ont découvert le bâtiment abandonné, les trois associés du Groupe Pourcel ont vu immédiatement le potentiel et se sont projetés naturellement dans un nouveau Jardin des Sens. Adieu cube de verre, architecture avant-gardiste des années 2000, une nouvelle page s’ouvre à eux. Ils sont tombés en amour des vieilles pierres et des dorures et aux premières visites ont imaginé les pièces de réception, les cuisines, les salles et salons, depuis la bâtisse reprend vie, chaque jour un peu plus.

Dans quelques mois ces somptueuses salles aux fresques historiques deviendront table gastronomique où s’exercera l’art culinaire. Fidèles à leur savoir-faire les jumeaux Pourcel et leurs équipes reprendront le flambeau de l’ex Jardin des Sens et vont se relancer dans la course aux plus belles tables au monde. Car Montpellier le mérite, car finalement l’avenir de l’Hôtel Richer de Belleval s’inscrit dans cette histoire.

Un hôtel 5 étoiles de 20 chambres, des espaces de bistronomie chics, un bar, un espace bien-être, des salles de réunion et de travail,  un concept store et une galerie d’art, animeront le lieu et donneront vie à tout un quartier qui est en attente d’une nouvelle dynamique. 

Un peu d’histoire : L’Hôtel Richer de Belleval est un hôtel particulier situé Place de la Canourgue à Montpellier.  Édifié dans les années 1670 en intégrant des constructions antérieures, il connut diverses transformations au cours du XVIIIe siècle puis accueillit l’Hôtel de Ville en 1810.  Après avoir mené un diagnostic et étude des décors intérieurs en décembre 2016, L’Atelier de Ricou a été chargé en 2017 du dégagement des décors découverts et de leur consolidation d’urgence avec notamment  la réalisation de solins. Leur restauration à proprement parler a lieu depuis quelques mois à l’issue des travaux de gros-oeuvre et d’agencement, ils devraient se terminer à la fin du mois de mars prochain.

L’Hôtel Richer de Belleval compte plusieurs pièces aux décors remarquables :

– Décor en voûte de caissons ornés de grotesques peints en camaïeu de bleu (rez-de-chaussée)

– Décor en voûte d’architecture en trompe-l’oeil (rez-de-chaussée)

– Décor en voûte en gypserie sculpté et doré avec peintures des compartiments (rez-de-chaussée)

– Grand escalier rythmé de bustes d’empereurs romains qu’il a fallu protéger à l’aide de caisses après avoir purgé le mortier en périphérie.

– À l’étage des décors en gypserie de certains salons et chambres, dont :

– Frise décorative

– Décor mural dit du “Paradis Terrestre”

Le Groupe Hélénis et le Groupe Pourcel ont à coeur de sauver cette véritable oeuvre d’art qu’est l’Hôtel Richer de Belleval. Pour sauver ce patrimoine national un lourd investissement a été engagé par les acteurs du projet, ils ont fait appel au travail du cabinet de l’architecte parisien Philippe Prost pour la rénovation, au décorateur d’intérieur Christian Collot pour l’aménagement intérieur, ils s’accordent avec le suivi méticuleux des ABF (Architectes des Bâtiments de France), de la DRAC (Direction régionale de l’art Contemporain), et le regard attentif du Ministère de la Culture. Tous travaillant main dans la main pour que ce bâtiment devienne une des attractions culturelles du sud de la France.

Rendez-vous au mois de juin prochain pour la grande ouverture.

 

Merci à Julie Limont pour les belles photos, à Marie-Ange Chiari pour les textes.
FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (93%)
  • Mmmm interessant (5%)
  • Amusant décalé (2%)
  • Inquiétant (0%)

4 réflexions au sujet de « Les frères Pourcel ouvriront leur nouveau Jardin des Sens à quelques semaines de l’été, histoire d’une renaissance – les images des rénovations »

  1. Besançon

    Merci de ce retour à l’histoire à la connaissance du passé pour créer ce futur , fondement du patrimoine qui demeurera grâce à mm.Pourcel pour un superbe avenir
    Vivre à Montpellier c c’est vivre dans l’histoire grâce à des hommes qui savent créer le mouvement pour des beaux moments de vie pour cha un et pour tous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *