La Lune est elle tombée sur la tête du chef Mauro Colagreco ?

20 juin 2020  2  Chefs & Actualités Dossiers F&S F&S LIVE
 

signature-food-and-sens Le chef Mauro Colagreco l’avait annoncé tout début juin :  » Pour la réouverture le 12 juin au soir, nous vous ferons redécouvrir notre univers sur un parcours sensoriel inédit, encore plus proche du rythme de la nature…⁣⁣ « 

Se réinventer, c’est ce qu’a fait le chef trois étoiles au guide Michelin et numéro 1 au monde au 50Best, et pour imaginer la suite de son parcours, il a consulté la lune. C’est depuis son potager que le chef a observé la nature et à décidé de cuisiner en suivant le rythme de la lune. Comme si il en était besoin, le chef Mauro va donc suivre le calendrier lunaire, pour réaliser une cuisine basée sur la biodynamie.

Julia l’épouse du chef avait indiqué il y a quelques jours : « On veut travailler avec l’influence de la Lune sur la Terre, dans une logique de biodynamie. Nous proposerons donc quatre menus différents pour chaque lune : autour du fruit, de la feuille, de la racine et de la fleur. De manière à utiliser toute l’énergie de l’aliment »

C’est aujourd’hui qu’il a totalement dévoilé sa nouvelle façon d’aborder la nature  – « Après trois mois de fermeture, nous sommes heureux d’ouvrir les portes de notre restaurant Mirazur et de pouvoir vous offrir une expérience totalement renouvelée.⁣ Cette réouverture matérialise avec une force inédite notre rapport avec la nature et la profondeur du travail accomplie au sein de nos jardins pendant ces dernières années.⁣ Le contact direct avec la terre continue à nous révéler l’énorme dimension collective qui existe dans l’univers. ⁣Nous avons constaté l’influence des astres sur les plantes, la façon dont tous les êtres s’entraident et nous avons trouvé en ce constat une source précieuse d’inspiration pour aller encore plus loin dans notre concept.⁣ Venez découvrir notre Univers Mirazur rythmée par les déclinaisons du calendrier lunaire et laissez-vous guider par vos sens ! 🌙💫⁣ « 

Le nouveau concept s’articule autour de 4 menus :

Son jardin Aromatique ⁣ » Situé aux pieds du restaurant, en plus d’un majestueux avocatier, considéré comme un des plus anciens de la région et des belles plantes ornementales ce jardin comporte les célèbres citronniers IGP de Menton « le pays des fruits d’Or », des orangers, des mandariniers, des bigaradiers et des pamplemoussiers. ⁣Parmi eux on trouve de petites fraises des bois, de la menthe, de la ciboulette, de la sauge, de l’origan, de la sarriette, de la verveine et une multitude de fleurs comestibles telles que la bourrache, la capucine, les bégonias. Un univers fragrant et plein de couleurs. ☀️⁣ « 

Vous avez tout compris ? … pas nous, le mieux quand même se serait de s’y rendre pour manger… à vos tablettes pour réserver !

Même Le Figaro s’est penché sur le sujet : Article du Figaro

Mauro Colagreco a très mal vécu le confinement. «J’avais une angoisse horrible», confie le chef du Mirazur (3 étoiles Michelin, 18/20 Gault&Millau). Habitué à travailler seize heures par jour, mal luné, il réoriente donc sa débordante énergie sur ses jardins.

À deux pas du restaurant, en contrebas d’une villa en ruine qui fut jadis celle du roi des Belges, l’Italo-Argentin de Menton a planté, sur 1 hectare, de quoi régaler ses clients. Un potager d’apparence un peu foutraque, ordonnancé selon les canons de la permaculture: zéro engrais, zéro pesticide, entrelacs de plants qui se protègent l’un l’autre des parasites. Mauro Colagreco exploite 3 autres hectares à Castillon, à une vingtaine de minutes. Là, on se trouve à 600 mètres d’altitude, de sorte que les fruits et légumes arrivent selon un autre rythme. «En bas, raconte le chef, les petits pois sont mûrs en février. En haut, on les cueille en avril-mai.» Sa production lui permet de couvrir environ 70% de ses besoins. 

…/… pour lire la suite rendez-vous sur Le Figaro

Pour réserver cliquez ICI – MIRAZUR À MENTON 

FACEBOOK TWITTER
VOTRE CLASSEMENT
  • Je suis fan (61%)
  • Mmmm interessant (26%)
  • Inquiétant (9%)
  • Amusant décalé (4%)

2 réflexions au sujet de « La Lune est elle tombée sur la tête du chef Mauro Colagreco ? »

  1. Rémi Giustiniani

    Bonjour
    Je suis un photographe spécialisé dans la photographie culinaire, d’oeuvres d’arts et d’entreprise.
    Ancien cuisinier c’est tous naturellement que j’ai ce ressenti pour sublimer les créations des chefs par mes photographie.
    Vous pourrez découvrir mon travail sur ma page Facebook ou Instagram @allartpictures
    Si vous avez besoin de mes services cela est toujours un immense plaisir et un honneur de photographier de belle créations.
    Je reste à votre disposition pour tout renseignements complémentaires.
    Cordialement
    Rémi Giustiniani
    All Art Picture
    « Sublimez vos créations »

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *